C'est pour leur partie sommitale que les plants de cannabis sont cultivés. DR

Les Deux Alpes : un homme de 23 ans cultivait du cannabis sur tout un étage de sa maison, 32 plants saisis

Les Deux Alpes : un homme de 23 ans cultivait du cannabis sur tout un étage de sa maison, 32 plants saisis

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO – Les gendarmes de la brigade des Deux Alpes ont arrêté, ce 15 juin 2021, un homme de 23 ans qui avait consacré tout un étage de sa maison à la culture du cannabis. Lors de leur perquisition, les militaires ont découvert et saisi des plants de cannabis, des têtes (sommités florales) qui séchaient, des graines ainsi que du matériel de culture.

C’est un banal appel pour une inter­ven­tion fai­sant suite à sta­tion­ne­ment gênant qui a per­mis aux gen­darmes des Deux-Alpes de décou­vrir cette culture indoor1Désigne la pra­tique d’une culture hors du milieu natu­rel de plein air. de can­na­bis, a rap­porté ce 18 juin Éric vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble. Arrivés sur place, dans un hameau, les mili­taires ont constaté qu’ef­fec­ti­ve­ment une voi­ture était mal garée devant une habi­ta­tion, inter­di­sant ainsi tout accès aux auto­mo­bi­listes et aux rive­rains. De la musique prove­nant de la mai­son en ques­tion indi­quait la pré­sence d’un occu­pant, ce qui a incité les gen­darmes à le contac­ter pour lui deman­der de dépla­cer le véhicule.

 

Les Deux Alpes : un homme de 23 ans cultivait du cannabis sur tout un étage de sa maison, 32 plants saisis. C'est dans les sommités florales ou têtes qu'est concentré le tétra-hydro-cannabinol (THC), la substance psychoactive du cannabis. DR

C’est dans les som­mi­tés flo­rales ou têtes qu’est concen­tré le tétra-hydro-can­na­bi­nol (THC), la sub­stance psy­choac­tive du can­na­bis. DR

Jusque là, rien de bien par­ti­cu­lier. Juste la rou­tine pour les mili­taires. Jusqu’au moment où, à tra­vers une fenêtre, les gen­darmes ont remar­qué des bou­tures de can­na­bis et des som­mi­tés flo­rales en cours de séchage.

Le mal­chan­ceux pro­prié­taire de la mai­son, un homme de 23 ans, a fini par leur indi­quer que tout un étage de son domi­cile était consa­cré à la culture de la plante hal­lu­ci­no­gène. Au cours de la per­qui­si­tion orga­ni­sée dans la fou­lée en sa pré­sence, les mili­taires ont décou­vert et saisi pas moins de 32 plants de can­na­bis. Mais aussi, indique Éric Vaillant, 31 grammes de têtes flo­rales, des graines et du maté­riel per­met­tant de pra­ti­quer la culture en intérieur.

À l’is­sue de sa garde à vue, le mis en cause s’est vu signi­fier une convo­ca­tion devant la jus­tice en novembre 2021, afin de répondre au chef de déten­tion de stu­pé­fiants.

 

1 Désigne la pra­tique d’une culture hors du milieu natu­rel de plein air.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Six personnes condamnées en comparution immédiate pour trafic quartier Saint-Bruno à Grenoble
Six personnes condamnées en comparution immédiate pour trafic quartier Saint-Bruno à Grenoble

FLASH INFO — Un jugement qui "illustre la mobilisation du parquet et de la police de Grenoble pour lutter contre le trafic de stupéfiants", déclare Lire plus

Résidence Les portes de l'Ouest, avenue Rhin-et-Danube. DR
Grenoble : la police fait main basse sur une importante quantité de stupéfiants près du quartier Mistral

FLASH INFO - Les policiers de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l'Isère ont saisi, ce samedi 6 novembre 2021, une très Lire plus

Recel d'apologie du terrorisme
De la prison ferme pour des trafiquants de stupéfiants qui opéraient entre Voiron et la Thaïlande

FIL INFO - À l'issue de deux journées d'audience, les 27 et 28 septembre 2021, le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné le chef d'un Lire plus

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Grenoble : 4 ans, 2 ans et 8 mois de prison pour trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l’Alma

FLASH INFO - Le tribunal correctionnel de Grenoble a jugé, ce 7 septembre 2021, trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l'Alma à Grenoble. Et Lire plus

Grenoble : l'impossible éradication du trafic de stupéfiant
Pour le procureur de Grenoble, « on n’éradiquera jamais le trafic de stupéfiants, on peut juste le rendre supportable »

ENTRETIEN - En poste à Grenoble depuis janvier 2019, le procureur de la République Éric Vaillant a fait de la lutte contre le trafic de Lire plus

Contrôle de police quartier de l'Alma à Grenoble © Patricia Cerinsek
À Grenoble, sur fond de trafic de drogue, la spirale des violences urbaines essaime dans toute la ville

ENQUÊTE 1|3 - À Grenoble, le trafic de drogue n'est plus l'apanage des quartiers sensibles. Il a aujourd'hui essaimé dans tous les recoins de la Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin