Mois décolonial: face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des "attaques réactionnaires graves"

Première édition du « Mois décolonial » à Grenoble : un rendez-vous hautement politique… et polémique ?

Première édition du « Mois décolonial » à Grenoble : un rendez-vous hautement politique… et polémique ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Quatre associations s’unissent pour organiser Le Mois décolonial à Grenoble. Une série de rendez-vous prévus durant le mois de juin, pour porter de manière ouvertement politique les questions de racisme et de discrimination. Un événement soutenu notamment par la Ville de Grenoble et l’Université Grenoble-Alpes qui risque fort de ne pas plaire à tout le monde.

 

 

Le Mois déco­lo­nial, tant dans son inti­tulé que dans son contenu, risque de ne pas plaire à tout le monde. Quatre asso­cia­tions s’u­nissent pour orga­ni­ser sa pre­mière édi­tion à Grenoble : l’or­ga­ni­sa­tion poli­tique Peps (Pour une éco­lo­gie popu­laire et sociale), Survie, asso­cia­tion « qui dénonce la Françafrique, en menant des cam­pagnes d’information et d’interpellation », Contre-cou­rant, asso­cia­tion étu­diante éma­nant de Sciences-Po qui entend « por­ter la parole alter­na­tive » et enfin Mix’arts, dédiée à la pro­mo­tion et la dif­fu­sion culturelle.

 

De gauche à droite: Ifa Chazalette (Mix'arts) Rodrigue Blot (Contre-Courant), Fanchon Pajean et Fabien Givernaud (Mix'arts) et Nadia Kirat (Peps) © Florent Mathieu - Place Gre'net

De gauche à droite : Ifa Chazalette (Mix’arts) Rodrigue Blot (Contre-Courant), Fanchon Pajean et Fabien Givernaud (Mix’arts) et Nadia Kirat (Peps) © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Au pro­gramme de ce Mois déco­lo­nial, une tren­taine de ren­dez-vous sur le mois de juin 2021. Un évé­ne­ment monté avec le sou­tien de la Ville de Grenoble et de l’Université Grenoble-Alpes, en atten­dant peut-être celui de la Métropole. La Bobine ou La Bifurk comptent encore au rang des par­te­naires. Mais pas Le Prunier sau­vage, pour­tant dési­gné comme tel, avant de réfu­ter le terme en évo­quant uni­que­ment une « mise à dis­po­si­tion sous conven­tion ».

 

 

Le Mois décolonial veut « évacuer le contentieux colonial »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Jacques Dallest, procureur général de la Cour d'appel de Grenoble et Pascale Vernay, première présidente. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Cour d’appel de Grenoble : une rentrée solennelle sous le signe de la grogne des magistrats

FOCUS - La Cour d’appel de Grenoble tenait son audience solennelle de rentrée dans l'une des salles d'audience du palais de justice de Grenoble, ce vendredi Lire plus

Métropole de Grenoble : l'association Civipole lance une enquête mobilité. De nombreux riverains étaient présents pour l'arrivée du tramway au Pont de Claix. © Thomas Courtade - Place Gre'net
L’association Civipole lance son enquête mobilité en direction des habitants de la métropole de Grenoble

FLASH INFO - Vaste sujet qui ne laisse pas indifférent, les déplacements sur le territoire de la métropole de Grenoble font régulièrement l'objet d'enquêtes à Lire plus

Le Département de l'Isère annonce l'installation de 132 médecins en Isère via son dispositif Isère médecins
Le Département de l’Isère annonce l’installation de 132 médecins en Isère via son dispositif Isère médecins

FLASH INFO — Cent-trente-deux nouveaux médecins en Isère "grâce au Département"? Tel est le chiffre annoncé par le Conseil départemental de l'Isère, qui dresse ainsi Lire plus

Entre 1100 (selon la police) et 1500 manifestants (selon les organisateurs) ont défilé, ce samedi 15 janvier 2022, dans les rues de Grenoble, pour marquer leur opposition à "Grenoble capitale verte européenne 2022", dénonçant une opération de greenwashing. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble capitale verte : 1100 à 1500 manifestants ont défilé contre le « greenwashing » et pour une « écologie sociale et populaire »

REPORTAGE VIDÉO - Plus d'un millier de personnes (1110 selon la police et 1500 selon les organisateurs) ont défilé, ce samedi 15 janvier 2022, dans Lire plus

Pekka Timonen (à droite), maire finlandais de Lahti, lauréate en 2021, a symboliquement remis le livre mémoire des capitales vertes, le Greenbook, à Eric Piolle, sous le regard de Virginijus Sinkevičius, Commissaire européen à l’environnement, aux océans et à la pêche, du président de la Métropole Christophe Ferrari et de la vice-présidente du Département Sandrine Martin-Grand. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble officiellement « capitale verte européenne 2022 » depuis ce samedi 15 janvier 2022

REPORTAGE VIDÉO - Grenoble a célébré officiellement, ce samedi 15 janvier 2022, son titre de "capitale verte européenne 2022". Plusieurs temps forts étaient ainsi au Lire plus

Mois décolonial: face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des "attaques réactionnaires graves"
Mois décolonial : face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des « attaques réactionnaires graves »

  FOCUS - Les réactions se succèdent au sujet du Mois décolonial de Grenoble. Ceci malgré le désengagement marqué de la Ville de Grenoble, de Lire plus

Flash Info

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin