Les agents métropolitains de Grenoble manifestent contre les 1607 de travail imposées sans compensations

Les agents de la Métropole de Grenoble manifestent contre les 1607 de travail imposées sans compensations

Les agents de la Métropole de Grenoble manifestent contre les 1607 de travail imposées sans compensations

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO — Le parvis du siège de la Métropole de Grenoble était chargé vendredi 21 mai au matin. Outre le Collectif contre la privatisation d’Actis, quatre organisations syndicales de la Métro (CFDT, CGT, CFE-CGC et FO) appelaient à la grève et au rassemblement des agents de 8 heures à 13 heures. En cause ? Le passage à 1607 heures de travail annuel, voulu par la loi de Transformation de la fonction publique.

 

« Dans notre cas, c’est nous faire tra­vailler 80 heures de plus, et donc nous sup­pri­mer neuf ou dix jours de congés, sans abso­lu­ment rien en échange ! », dénonce Stéphane Bressan, délé­gué syn­di­cal CGT. Qui décrit une Métropole, et une adjointe aux Ressources humaines Michèle Veyret, fer­mées à toutes formes de négo­cia­tions autour de pos­sibles com­pen­sa­tions. « Pour des élus de gauche, ça nous choque énor­mé­ment », juge le syndicaliste.

 

Double rassemblement devant la Métropole de Grenoble vendredi 21 mai, avec le Collectif contre la privatisation d'Actis et les agents métropolitains en grève contre les 1607 heures de travail sans compensations © Florent Mathieu - Place Gre'net

Double ras­sem­ble­ment devant la Métropole de Grenoble ven­dredi 21 mai, avec le Collectif contre la pri­va­ti­sa­tion d’Actis et les agents métro­po­li­tains en grève contre les 1607 heures de tra­vail sans com­pen­sa­tions © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« Les indem­ni­tés des élus, on n’y touche pas. Les com­pen­sa­tions des com­munes, les tra­vaux, les inves­tis­se­ments, on n’y touche pas. Le seul bud­get qu’on rabote, c’est celui des fonc­tion­naires ! », enché­rit Géraldine Baccavin, de la CFE-CGC. Qui ajoute que la Métropole vient d’in­ter­dire par règle­ment aux syn­di­cats de com­mu­ni­quer avec le per­son­nel par cour­riel. « On doit pas­ser par un site interne où per­sonne ne va », décrit-elle. Une manière à ses yeux de tami­ser la contestation.

 

Mais la Métropole est-elle réel­le­ment en mesure d’al­ler contre la loi ? « Beaucoup de maire, com­mu­nistes notam­ment, comme la vice-pré­si­dente Michèle Veyret, écrivent à leur pré­fet pour dire qu’ils n’ap­pli­que­ront pas la loi », déclare Stéphane Rosan. Pour qui les élus « se glo­ri­fie­raient à ne pas appli­quer ce machin ». Surtout, conclut Géraldine Baccavin, quand sont embau­chés « à tour de bras » des char­gés de mis­sion, qui n’ap­pa­raissent pas sur la même ligne comptable.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pétition pro-burqini dans les piscines : l’Alliance citoyenne espère « une décision positive » des élus de Grenoble

FLASH INFO - Ce mercredi 19 janvier 2022, les pétitionnaires de l'Alliance citoyenne devraient savoir si la Ville de Grenoble accepte ou pas de changer Lire plus

Passage de Bâton au Barreau de Grenoble, avec un binôme de co-bâtonniers désormais à sa tête
Passage de bâton au barreau de Grenoble, avec un binôme de co-bâtonniers désormais à sa tête

FOCUS - L'Ordre des avocats de Grenoble organisait, lundi 17 janvier 2022, la cérémonie de passage du bâton du barreau entre Évelyne Tauleigne, désormais ex-bâtonnière, Lire plus

Des ateliers couture de protections périodiques dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne
Des ateliers couture de protections périodiques dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne

FLASH INFO — C'est un des projets portés par des associations dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne 2022. L'association Bon sang propose "des Lire plus

Les travailleurs sociaux réclament des moyens. Conférence de presse de l'intersyndicale du secteur social et médico-social en Isère et du collectif, baptisé Assemblée générale du travail social en lutte de Grenoble, devant le siège du département de l'Isère, jeudi 13 janvier 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Accusé par des travailleurs sociaux de « démanteler » leur secteur, le Département de l’Isère dément

FOCUS - Pour dénoncer, une nouvelle fois, "la dégradation de leurs conditions de travail et de l'accueil des usagers", des syndicalistes et travailleurs du secteur Lire plus

Une série de véhicules incendiés sur Échirolles, Fontaine et Grenoble dans la nuit du 17 au 18 janvier
Une série de véhicules incendiés sur Échirolles, Fontaine et Grenoble dans la nuit du 17 au 18 janvier

FLASH INFO — Une série d'incendies de voitures, probablement criminels, a frappé l'agglomération grenobloise dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 janvier, indique Lire plus

Le Crous organise une "Semaine verte dans nos assiettes" au Resto U Minatec du 17 au 21 janvier
Le Crous organise une « Semaine verte dans nos assiettes » au Resto U Minatec du 17 au 21 janvier

FLASH INFO — Le Crous Grenoble-Alpes annonce une "semaine verte dans nos assiettes", du 17 au 21 janvier au Resto U Minatec de Grenoble. Objectif? Lire plus

Flash Info

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin