Frédérique Puissat © Florent Mathieu - Place Gre'net

Frédérique Puissat, sénatrice de l’Isère : « Une écriture vraiment inclusive ? »

Frédérique Puissat, sénatrice de l’Isère : « Une écriture vraiment inclusive ? »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

TRIBUNE LIBRE – Un débat sur le thème « Écriture inclusive : langage d’exclusion ou exclusion par la langue » s’est tenu au sénat, jeudi 6 mai 2021. À cette occasion, Frédérique Puissat, sénatrice et conseillère départementale de l’Isère, a tenu à partager plusieurs arguments allant à l’encontre de l’utilisation de ce nouveau langage. Elle dénonce « un extrémisme de pensée », qui « n’aide en rien à l’apprentissage correct de la langue française ».

 

 

En 2017, un manuel sco­laire avait été réa­lisé entiè­re­ment avec l’écriture inclu­sive. Depuis, ceux qui renient notre langue n’ont de cesse que de vou­loir appli­quer ce nou­veau lan­gage aux écrits offi­ciels, à l’enseignement, etc.

 

Jean-Michel Blanquer lors de sa conférence de presse du 26 mars 2021. (Capture écran)

Jean-Michel Blanquer lors d’une confé­rence de presse, le 26 mars 2021. (Capture écran)

Fort heu­reu­se­ment, le ministre de l’Éducation natio­nale, Jean-Michel Blanquer, s’est pro­noncé contre son ins­tau­ra­tion à l’école en répon­dant à l’inclusivité par l’inclusivité. Il est du devoir des Français de défendre notre langue et Monsieur Blanquer s’en est chargé.

 

Jeudi 6 mai, un débat sur ce nou­veau lan­gage a eu lieu lors d’une séance au sénat. Plusieurs argu­ments inté­res­sants allant à l’encontre de la mise en place de cette façon d’utiliser le fran­çais sont à noter.

 

 

Une manière d’écrire « qui n’aide en rien à l’apprentissage correct du français »

 

Les séna­teurs de l’opposition met­taient en avant un com­bat fémi­niste. Est-ce qu’un chan­ge­ment des règles gram­ma­ti­cales de la langue fran­çaise fera avan­cer cette cause ? Mais, puisque les par­ti­sans de l’écriture inclu­sive ne parlent que de com­bat fémi­niste, allons ana­ly­ser si cette écri­ture est une avan­cée pour cette cause.

 

Frédérique Puissat - écriture inclusive © Florent Mathieu - Place Gre'net

Frédérique Puissat, séna­trice Les Républicains de l’Isère. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Pour cela, il faut rap­pe­ler un argu­ment qui consis­tait à dire que le « e » après le point médian est encore der­rière le genre mas­cu­lin et que ce débat n’en fini­rait plus car une nou­velle reven­di­ca­tion appa­raî­trait, donc.

 

En plus de ne pas être inclu­sive, notam­ment pour les enfants souf­frant de dys­lexie, cette nou­velle manière d’écrire, ou de par­ler, n’aide en rien à l’apprentissage cor­rect de la langue fran­çaise, alors même que le niveau des élèves baisse autant en ortho­graphe qu’en gram­maire. Imaginez un ins­tant un élève souf­frant de pro­blèmes d’apprentissage devant déchif­frer ceci : « ces individu.e.s sont invité.e.s au bal du vil­lage car ielles sont connu.e.s du maire ». Inutile d’insister, vous aurez compris.

 

Le der­nier argu­ment à sou­li­gner, qui va encore une fois à l’encontre de cette pré­ten­due inclu­si­vité, est le fait que le pont médian sépare l’homme et la femme, ne les unis­sant pas.

 

 

Derrière l’écriture inclusive, une « arrière-pensée idéologique abusive »

 

Surtout, l’écriture inclu­sive, ou plu­tôt le lan­gage inclu­sif, est déjà uti­lisé dans la vie cou­rante. Aujourd’hui, il n’est plus anor­mal d’entendre « Madame la pré­si­dente » ou encore « Madame la maire ». Ce lan­gage ne pose pas de pro­blème d’apprentissage, tout en res­tant cor­rec­te­ment inclu­sif, sans arrière-pen­sée idéo­lo­gique abusive.

 

Évidemment, cette idéo­lo­gie vient des mêmes per­sonnes qui dénoncent un bai­ser forcé dans le film Blanche-Neige et les sept nains. Il s’agit d’une logique de décons­truc­tion de l’ordre éta­bli et de l’histoire. Ce type de pen­sée n’a jamais eu ne serait-ce qu’un résul­tat construc­tif. Au contraire, cela a causé d’énormes catas­trophes sociales et huma­ni­taires. L’extrémisme de n’importe quelle pen­sée ne construit rien, ne pro­pose aucun pro­grès si ce n’est régresser.

 

Palais du Luxembourg, la salle du Sénat. DR

Palais du Luxembourg, la salle du Sénat. DR

 

Pour finir, Max Brisson, séna­teur LR des Pyrénées-Atlantiques, a conclu son inter­ven­tion lors de ce débat en indi­quant qu’« il est plus facile de décla­rer la guerre aux mots que de faire face au chô­mage ». Cela met en avant l’incapacité des défen­seurs de la bien-pen­sance à uti­li­ser leur éner­gie à cer­tains débats plus utiles à la société. Des idées plus construc­tives seraient sûre­ment mieux reçues.

 

Frédérique Puissat

 

 

Rappel : Les tri­bunes publiées sur Place Gre’net ont pour voca­tion de nour­rir le débat et de contri­buer à un échange construc­tif entre citoyens d’opinions diverses. Les pro­pos tenus dans ce cadre ne reflètent en aucune mesure les opi­nions des jour­na­listes ou de la rédac­tion et n’engagent que leur auteur.

Vous sou­hai­tez nous sou­mettre une tri­bune ? Merci de prendre au préa­lable connais­sance de la charte les régis­sant.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Michel Savin appelle l'État à soutenir le secteur du sport pour empêcher son "effondrement"
Proposition de loi visant à démocratiser le sport : le rapport du sénateur isérois Michel Savin adopté en commission

FOCUS - Le rapport et le texte du sénateur de l'Isère Michel Savin sur la proposition de loi visant à démocratiser le sport en France Lire plus

Michel Savin vice-président de la Commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat
Michel Savin vice-président de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat

FLASH INFO — Le sénateur Les Républicains de l'Isère Michel Savin a été élu vice-président de la Commission de la culture, de l'éducation et de Lire plus

Fête des sports de l'OMS de Grenoble 2017. © Joel Kermabon
Abrogation du passe sanitaire dans les bibliothèques et clubs de sport pour les mineurs : les amendements de Michel Savin suivis par le Sénat

FIL INFO - À l'occasion de l'examen du projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire ce jeudi 28 octobre 2021, le Sénat a Lire plus

Frédérique Puissat nommée rapporteure au Sénat de deux textes de loi sur l'emploi et le travail
Frédérique Puissat nommée rapporteure au Sénat de deux textes de loi sur l’emploi et le travail

FLASH INFO — Pour Frédérique Puissat, c'est une nouvelle marque de reconnaissance par ses pairs "comme la référente sur le sujet du travail et de Lire plus

Frédérique Puissat livre les conclusions du rapport sénatorial sur la précarisation et la paupérisation
Frédérique Puissat livre les conclusions du rapport sénatorial sur la précarisation et la paupérisation

FLASH INFO — "Quarante-neuf mesures pour agir contre les vulnérabilités des Français". Tel est ce qui ressort du rapport de la mission d’information sur l’évolution Lire plus

Frédérique Puissat nommée rapporteur de la loi “Territoire zéro chômeur de longue durée”
Frédérique Puissat nommée rapporteur de la Mission d’information sur le dialogue social au Sénat

  FLASH INFO — La sénatrice de l'Isère Frédérique Puissat annonce avoir été nommée rapporteur de la mission d'information relative au dialogue social et à Lire plus

Flash Info

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin