Les conventions et délibérations passées entre la ville de Grenoble, la Métro et TéléGrenoble sont-elles légales ? Certains en doutent et ont saisi le CSA.

Deux journalistes de TéléGrenoble sur la liste du président sortant de l’Isère Jean-Pierre Barbier

Deux journalistes de TéléGrenoble sur la liste du président sortant de l’Isère Jean-Pierre Barbier

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – À TéléGrenoble, être journaliste et candidat à une élection ne semble pas poser problème. Maire de Claix depuis fin 2018, le présentateur phare de la télé locale se présente désormais aux élections départementales en Isère sur la liste conduite par le président sortant du Département. Tout comme une autre journaliste de la chaîne, qui fonctionne en très grande partie grâce à de l’argent public.

 

 

Christophe Revil est comme Nathalie Faure can­di­dat aux can­to­nales sur la liste de Jean-Pierre Barbier (cap­ture d’é­cran Image TéléGrenoble)

Aux der­nières élec­tions muni­ci­pales, Télégrenoble comp­tait un jour­na­liste can­di­dat. Depuis, Christophe Revil, ani­ma­teur de l’é­mis­sion éco­no­mique Class “affaires a été élu maire de Claix. Pour ces can­to­nales, la télé locale monte en puis­sance. Et affiche cette fois deux de ses jour­na­listes sur la liste Pour l’Isère conduite par Jean-Pierre Barbier.

 

Outre Christophe Revil, can­di­dat sur le can­ton de Fontaine-Seyssinet, Nathalie Faure se pré­sente sur le can­ton de Fontaine-Vercors der­rière le pré­sident sor­tant du Département. La fille de l’ex-séna­teur UMP de l’Isère Jean Faure et com­pagne du direc­teur géné­ral de TéléGrenoble Gérard Balthazard a, depuis jan­vier 2020, pris les com­mandes de l’é­mis­sion Esprit Montagne. Émission dont elle est la chef d’é­di­tion, après avoir été char­gée du ser­vice de presse à Courchevel.

 

Outre sa cas­quette de jour­na­liste, Nathalie Faure porte, tout comme Christophe Revil, celle de consul­tante en com­mu­ni­ca­tion et rela­tions presse, apprend-on dans le maga­zine local Inside.

 

 

Entre journalisme, conseil en communication et politique

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 50 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville et la Métropole de Grenoble reconduisent leur soutien à TéléGrenoble : la petite télé locale percevra plus de 1,2M€ sur trois ans.
La Ville et la Métro de Grenoble renouvellent leur soutien à TéléGrenoble : 1,2 million d’euros sur trois ans

FLASH INFO - La Ville comme la Métropole de Grenoble ont renouvelé leur convention d'objectifs et de moyens passée avec TéléGrenoble. Pour l'année 2021, la Lire plus

Régie télégrenoble ©Télégrenoble
Les télévisions locales de la région Rhône-Alpes lancent une offre publicitaire commune

  FOCUS - Après avoir traversé la période très difficile du confinement, les quatre télévisions locales de Rhône-Alpes – BFM Lyon, TV8 Mont-Blanc, TéléGrenoble et Lire plus

A Claix, la campagne des municipales se tend à quelques heures du premier et unique tour de scrutin. Deux listes sont en course.
À Claix, la liste de centre gauche écologiste va-t-elle mettre un terme à trente ans de règne de la droite ?

  FOCUS - À Claix, la campagne des municipales se tend à quelques heures du premier et unique tour de scrutin. Aux tracts répondent les Lire plus

A Grenoble, écartée des débats de France 3 et TéléGrenoble, la liste La commune est à nous ! saisit le CSA et dénonce le filtre opéré par les médias.
Écartée des débats organisés par France 3 et TéléGrenoble, La commune est à nous ! saisit le CSA

  EN BREF - Écartée des débats de France 3 et de TéléGrenoble, la liste La commune est à nous ! saisit le Conseil supérieur Lire plus

A Claix, le maire sortant, candidat à sa succession, est aussi journaliste à Télégrenoble, télé financée par l'argent public. Un mélange des genres douteux.
Abus de propagande électorale ? À Claix, Télégrenoble soutient le maire sortant… journaliste de la chaîne

  ENQUÊTE - À Claix, Christophe Revil, le maire sortant candidat à sa propre succession, est également journaliste à Télégrenoble, télé locale largement financée par Lire plus

TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le CSA lui a renouvelé le sésame sans s'interroger sur un modèle maintenu à grand coup d'argent public
TéléGrenoble, télévision privée sous perfusion d’argent public, reçoit la bénédiction du CSA

  FOCUS - TéléGrenoble est autorisée à émettre jusqu'en 2025. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel lui a renouvelé le sésame sans trop discuter. Et surtout Lire plus

Flash Info

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin