Grenoble : les résidents de l’hébergement de la rue Mangin ont manifesté pour exiger un relogement

sep article

 

FOCUS – Une quarantaine de personnes se sont rassemblées, lundi 3 mai, devant la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) afin de demander une solution d’hébergement pour les personnes résidant au foyer de la rue Mangin. Alors que quatre familles originaires d’Algérie occupent toujours le centre d’hébergement désormais délaissé par l’entraide Pierre-Valdo, la préfecture assure leur avoir proposé des solutions.

 

 

Rassemblement devant la DDCS des familles hébergées rue Mangin à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Rassemblement devant la DDCS des familles héber­gées rue Mangin à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

« Je res­te­rai à l’hébergement de la rue géné­ral Mangin jus­qu’à ce que l’on me trouve un loge­ment adapté », insiste Narimane. Comme elle, une qua­ran­taine de per­sonnes étaient pré­sentes, lundi 3 mai, devant la direc­tion dépar­te­men­tale de la cohé­sion sociale (DDCS) à Grenoble. Toutes munies de cas­se­roles et de cuillères en bois pour taper des­sus afin de faire du bruit. Un moyen pour ten­ter de se faire entendre. Les familles ont alors sol­li­cité un ren­dez-vous avec la direc­tion. Sans suc­cès.

 

Le 19 mars der­nier, les six familles héber­gées par l’as­so­cia­tion Pierre-Valdo dans le foyer de la rue Mangin ont appris la fer­me­ture de celui-ci. Deux ont pu être relo­gées mais quatre occupent tou­jours l’é­ta­blis­se­ment, alors même que l’as­so­cia­tion a quitté les lieux le 31 mars der­nier. Les per­sonnes se trouvent donc désor­mais sans suivi social, ni dis­tri­bu­tion de nour­ri­ture ou de biens de pre­mière néces­sité.

 

 

Plusieurs actions pour interpeller la DDCS

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
1027 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.