La Ville de Meylan signe un partenariat avec la société Andyamo à l’occasion de la Journée mondiale de l’accessibilité

sep article

 

FIL INFO – En ce vendredi 30 avril, journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité, la Ville de Meylan officialise un partenariat de trois ans avec la société Andyamo. Cette jeune pousse grenobloise a développé une application de calcul d’itinéraires adaptés aux personnes à mobilité réduite.

 

 

Signature convention Meylan Andyamo

De gauche à droite : Marco Pettito et Sébastien Guillon, deux des fon­da­teurs d’Andyamo, Philippe Cardin, maire de Meylan, et Céline Becker, adjointe délé­guée à la culture et l’ac­ces­si­bi­lité. © Julie Callendret – Place Gre’net

La conven­tion, vali­dée au mois de mars par le conseil muni­ci­pal de Meylan, a été signée ce ven­dredi 30 avril 2021, à l’occasion de la jour­née mon­diale des mobi­li­tés et de l’accessibilité. Elle offi­cia­lise ainsi le par­te­na­riat entre la Ville de Meylan et la jeune pousse gre­no­bloise Andyamo.

 

Andyamo se fixe pour objec­tif de valo­ri­ser la mobi­lité pour tous. Et tra­vaille, pour ce faire, à déve­lop­per une appli­ca­tion pour smart­phone de cal­cul d’itinéraires mul­ti­mo­daux adap­tés aux per­sonnes à mobi­lité réduite. Une appli­ca­tion qui devrait être fonc­tion­nelle d’ici novembre 2021.

 

Dans le cadre de la conven­tion signée avec la Ville de Meylan, Andyamo béné­fi­ciera d’une sub­ven­tion de 9 600 euros pour l’ai­der à réa­li­ser son pro­jet. Sébastien Guillon, l’un des trois co-fon­da­teurs de la société, salue une « preuve de confiance » et un « vrai enga­ge­ment de la part de la Ville ».

 

 

Les habitants invités à contribuer à l’application

 

Si la Ville avait prévu tout au long de la semaine des acti­vi­tés de sen­si­bi­li­sa­tion du grand public à la mobi­lité inclu­sive, elle a fina­le­ment dû se résoudre à les repor­ter du fait de la crise sani­taire. « On va essayer de les mettre en place d’ici cet été », a tou­te­fois annoncé Céline Becker, maire-adjointe délé­guée à la culture et l’accessibilité.

 

Au pro­gramme notam­ment, des ate­liers pour for­mer les Meylanais à col­lec­ter des infor­ma­tions sur les obs­tacles que peuvent ren­con­trer les per­sonnes à mobi­lité réduite dans leurs dépla­ce­ments. Et pour cause, l’ap­pli­ca­tion déve­lop­pée par Andyamo est un outil évo­lu­tif qui requiert la par­ti­ci­pa­tion des habi­tants. Les citoyens volon­taires pour­ront ainsi contri­buer à la mise à jour de la car­to­gra­phie en entrant dans l’application les infor­ma­tions qu’ils récol­te­ront.

 

À noter : la Ville de Meylan a investi 210 000 euros pour réa­li­ser, en juillet pro­chain, des tra­vaux de mise en acces­si­bi­lité de la Maison de la musique. De quoi per­mettre à l’établissement de figu­rer parmi les bons élèves sur la future appli­ca­tion.

 

Julie Callendret

 

commentez lire les commentaires
1450 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.