Appel Forêt -

Le vaccinodrome d’Alpexpo au ralenti, des voix s’élèvent pour demander d’élargir l’accès à la vaccination

Le vaccinodrome d’Alpexpo au ralenti, des voix s’élèvent pour demander d’élargir l’accès à la vaccination

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Alors qu’à Grenoble le méga-centre d’Alpexpo tourne au ralenti, faute de patients à vacciner, de plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer l’élargissement de la vaccination à toute la population.

 

 

Quelques instants d'attente avant de pénétrer dans le "vaccinodrome" d'Alpexpo. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Quelques ins­tants d’at­tente avant de péné­trer dans le « vac­ci­no­drome » d’Alpexpo le 9 avril 2021, jour de l »ouver­ture. Depuis, le méga-centre tourne au ralenti. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Á Grenoble, le vac­ci­no­drome d’Alpexpo tourne au ralenti, faute de can­di­dats à la vac­ci­na­tion. Depuis qu’il est passé d’une capa­cité de 1 000 à 2 500 injec­tions quo­ti­diennes, le méga-centre de vac­ci­na­tion de l’ag­glo­mé­ra­tion peine à éclu­ser ses doses.

 

Résultat : en Isère, de plus en plus de voix s’é­lèvent pour deman­der d’é­lar­gir la vac­ci­na­tion à l’en­semble de la popu­la­tion, au-delà des per­sonnes aujourd’­hui éli­gibles. Soit les plus de 60 ans, avec ou sans fac­teur de risque, les plus de 18 ans avec fac­teur de risque de forme grave et sur pres­crip­tion médi­cale, ainsi que les pro­fes­sion­nels de santé.

 

 

Des créneaux perdus, faute de candidats

 

« La notion même de vac­ci­no­drome, c’est-à-dire de vac­ci­na­tion à gros volume, induit une logique d’accès mas­sif au vac­cin », sou­ligne le pro­fes­seur Jean-Luc Bosson, chef du pôle santé publique du CHU Grenoble Alpes, dans Le Dauphiné libéré. « Dès lors que l’on met en place une orga­ni­sa­tion aussi lourde, il est absurde de perdre des cré­neaux de vac­ci­na­tion comme c’est le cas actuel­le­ment. Et il serait donc nor­mal d’ouvrir plus lar­ge­ment l’accès puisque nous avons les stocks. »

 

Même son de cloche du coté de Jean-Paul Stahl, pro­fes­seur de mala­dies infec­tieuses et tro­pi­cales au CHU de Grenoble. « Ça devient absurde de refu­ser des vac­ci­na­tions alors qu’il y a des vac­cins dis­po­nibles », a‑t-il fus­tigé sur France Info.

 

Campagne de vaccination au Chuga. © Tim Buisson – Place Gre’net

Campagne de vac­ci­na­tion au Chuga. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Un plai­doyer que rejoint le pré­sident du Département de l’Isère. Lequel appelle le gou­ver­ne­ment à ouvrir la vac­ci­na­tion à l’en­semble de la popu­la­tion, après l’a­voir pressé le 5 jan­vier der­nier d’ac­cé­lé­rer la cadence« Nous ne sommes plus face à une pénu­rie de doses, mais face à une pénu­rie de patients au sein des publics cibles défi­nis par les auto­ri­tés », sou­ligne Jean-Pierre Barbier (Les Républicains) dans un communiqué.

 

 

15 000 créneaux inoccupés à l’heure actuelle en Isère

 

« De plus en plus de doses ont du mal à trou­ver pre­neurs : 15 000 cré­neaux sont tou­jours inoc­cu­pés à l’heure actuelle en Isère, comme par­tout en France, constate le pré­sident du Département de l’Isère. Et de nom­breux per­son­nels de santé seraient même contraints de jeter des doses, faute de pre­neurs ! À côté de cela, tou­jours plus de per­sonnes non prio­ri­taires attendent avec impa­tience leur tour. Il devient donc absurde de fer­mer la porte de la vac­ci­na­tion à ceux qui sou­haitent l’ouvrir », estime Jean-Pierre Barbier.

 

« En outre, dans notre dépar­te­ment comme dans d’autres, de nom­breux centres sont main­te­nant contraints d’aller cher­cher les per­sonnes à vac­ci­ner pour ne pas gâcher de doses. C’est une aber­ra­tion et un véri­table casse-tête logis­tique », dénonce-t-il. Pour inci­ter les per­sonnes éli­gibles à la vac­ci­na­tion à sau­ter le pas et à s’ins­crire, la CPAM de l’Isère n’hé­site en effet désor­mais plus à les appe­ler direc­te­ment sur leur télé­phone portable.

 

 

Jean Castex juge l’ouverture de la vaccination prématurée

 

Cette ouver­ture à tous de la vac­ci­na­tion que beau­coup reven­diquent, le Premier ministre Jean Castex la juge pour­tant pré­ma­tu­rée, pré­fé­rant tou­jours réser­ver la prio­rité aux per­sonnes plus vul­né­rables. Non sans quelques couacs… Jeudi 29 avril, Alpexpo a ainsi dû faire face à un afflux mas­sif et sou­dain de patients, d’a­près Le Dauphiné libéré. En cause ? Un mes­sage sur les réseaux sociaux annon­çant, à tort, la fin des cri­tères d’éligibilité.

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Renault Group devient actionnaire du grenoblois Verkor, spécialiste des batteries pour véhicules électriques
Renault Group devient actionnaire du grenoblois Verkor, spécialiste des batteries pour véhicules électriques

FLASH INFO — C'est un partenaire de poids qui rejoint l'entreprise grenobloise Verkor, spécialisée dans la production de batteries bas carbone pour véhicules électriques. Un Lire plus

Le Secours catholique et la Ville de Grenoble partenaires pour vacciner les plus précaires
Le Secours catholique et la Ville de Grenoble partenaires pour vacciner les plus précaires

FOCUS - En partenariat avec le Secours catholique, le centre de vaccination de la Ville de Grenoble se déplaçait dans la cour du diocèse pour Lire plus

Mobilisation contre le pass sanitaire à Grenoble, avec François-Marie Périer, du collectif GreLive au mégaphone, samedi 24 juillet 2021. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Nouvelle forte mobilisation contre le pass sanitaire à Grenoble, ce samedi 24 juillet

REPORTAGE VIDEO - Plus de 2000 manifestants, dont beaucoup de vaccino-sceptiques, ont défilé dans les rues de Grenoble pour s’opposer au pass sanitaire et réclamer Lire plus

Couv Coronavirus vus au microscope électronique. DR
Le variant Delta « largement majoritaire » chez les personnes testées positives en Auvergne-Rhône-Alpes

FLASH INFO - Le taux d'incidence du Covid-19 a augmenté de 63% dans la population d'Auvergne-Rhône-Alpes sur les deux premières semaines de juillet, selon Santé Lire plus

Couv Présentation du rapport sur la convention citoyenne covid-19 à Grenoble, Pierre-André Juven, adjoint à la santé, Annabelle Bretton, adjointe à la démocratie ouverte, vendredi 9 juillet 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Retour sur la convention citoyenne Covid-19 à Grenoble… sur fond d’inquiétudes et de polémiques autour de la vaccination

REPORTAGE - La Ville de Grenoble a présenté, ce vendredi 9 juillet 2021, son rapport sur l’expérience de la convention citoyenne Covid-19. Un dispositif inédit Lire plus

Une femme est soupçonnée d’avoir établi de fausses attestations de vaccinations anti-Covid au centre de vaccination d’Alpexpo à Grenoble.
Le CHU Grenoble-Alpes propose des créneaux sans rendez-vous dans ses centres de vaccination

FIL INFO - Inquiet d'une reprise de l'épidémie de Covid-19 à la fin de l'été, le Centre hospitalier universitaire Grenoble-Alpes insiste sur la nécessité de Lire plus

Flash Info

|

03/08

18h30

|

|

03/08

11h56

|

|

03/08

10h37

|

|

03/08

9h41

|

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin