Le coach finlandais Jyrki Aho devient le nouvel entraîneur des Brûleurs de loups

sep article

 

EN BREF – Les Brûleurs de loups ont dévoilé, ce lundi 26 avril, l’identité de leur nouvel entraîneur : le Finlandais Jyrki Aho. Il sera assisté sur le banc grenoblois par son compatriote et ancien gardien de but Ari-Pekka Siekkinen. Un binôme scandinave venu insuffler au club une « nouvelle dynamique », alors que déjà six joueurs sont sur le départ.

 

 

« On vou­lait du chan­ge­ment, l’arrivée de Jyrki à la tête de l’équipe va nous per­mettre de lan­cer une nou­velle dyna­mique », explique Jean-François Dufour, mana­ger géné­ral des Brûleurs de loups. Le club gre­no­blois de hockey sur glace cher­chait un suc­ces­seur à Edo Terglav, entraî­neur en chef ces six der­nières années. Il l’a trouvé en la per­sonne de Jyrki Aho. L’arrivée de l’expérimenté coach fin­lan­dais a été offi­cia­li­sée ce lundi 26 avril.

 

Photo de Jyrki Aho, nouveau coach des BDL

Jyrki Aho, nou­veau coach de Grenoble. © Brûleurs de loups

À 46 ans, Jyrki Aho a rem­porté à deux reprises la pres­ti­gieuse Liiga, pre­mière divi­sion fin­lan­daise, avec le club du JYP Jyväskylä. La pre­mière fois en 2009 en tant qu’entraîneur adjoint. Puis comme entraî­neur en chef trois ans plus tard, en 2012, sai­son à l’issue de laquelle il a été élu meilleur coach du cham­pion­nat.

 

« J’ai hâte de ren­con­trer le public gre­no­blois, d’entendre nos sup­por­ters pous­ser der­rière l’équipe et de célé­brer de nom­breuses vic­toires ensemble », déclare l’entraîneur fin­lan­dais sur le site de son nou­veau club.

 

Le public gre­no­blois, Jykri Aho l’a connu en 2015 en Ligue des cham­pions, comme coach d’Espoo Blues. Son équipe s’était incli­née à Polesud contre les Brûleurs de loups (2 buts à 1), pour la toute pre­mière vic­toire d’un club fran­çais en CHL (Champions Hockey League).

 

 

Un entraîneur-assistant dédié aux gardiens

 

Photo d'Ari-Pekka Siekkinen

Ari-Pekka Siekkinen, ancien gar­dien de but, assis­tera son com­pa­triote sur le banc gre­no­blois. © Brûleurs de loups

Jyrki Aho sera épaulé à Grenoble par son com­pa­triote Ari-Pekka Siekinnen, qui s’occupera spé­ci­fi­que­ment de l’entraînement des gar­diens. Lui-même ancien gar­dien de but, Ari-Pekka Siekinnen a décro­ché la médaille d’argent avec la Finlande au cham­pion­nat du monde de 1992.

 

Les deux hommes se connaissent bien pour avoir fait conjoin­te­ment par­tie de l’encadrement spor­tif du JYP Jyväskylä pen­dant quatre sai­sons, de 2007 à 2011. Autre point com­mun : ils ont tous les deux déjà entraîné en Asie. Jyrki Aho au Kunlun Red Star, club chi­nois évo­luant en KHL, la ligue conti­nen­tale. Ari-Pekka Siekinnen en Asia League pen­dant quatre ans, avec l’équipe japo­naise des Nikkō Icebucks.

 

Avec ce binôme fin­lan­dais, les Brûleurs de loups affirment leur volonté de prendre un tour­nant et d’entamer une nou­velle ère. « C’est un nou­veau départ pour un nou­veau cycle qui, je l’espère, sera cou­ronné de suc­cès », com­mente Jacques Reboh, pré­sident du club gre­no­blois. Place donc à un nou­veau sys­tème de jeu, et une nou­velle équipe.

 

 

Déjà six départs à l’intersaison

 

Le nou­veau cycle entamé par les Brûleurs de loups s’accompagne d’un renou­vel­le­ment de son effec­tif. Les départs de six joueurs ont déjà été annon­cés.

 

Arrivé en cours de sai­son 2015/2016, le gar­dien tchèque Lukáš Horák ne sera plus gre­no­blois la sai­son pro­chaine. Élu meilleur joueur des playoffs en 2019, celui qui était sur­nommé « GoldHorak » par les fans rejoint le club danois des Herlev Eagles. Son sup­pléant dans les cages, le gre­no­blois Sébastien Raibon, n’est quant à lui pas recon­duit par le club pour une sai­son sup­plé­men­taire.

 

Lukas Horak, gardien des Brûleurs de Loups. © Laurent Genin

Lukáš Horák quitte les Brûleurs de loups après six sai­sons dans les cages et un titre de cham­pion de France, en 2019. © Archive Laurent Genin – Place Gre’net

 

Du côté des joueurs de champ, Denny Kearney, arrivé d’Angleterre en 2018, quitte lui aussi Grenoble. Après trois sai­sons sous le maillot des Brûleurs de loups, l’attaquant amé­ri­cain a choisi pour des rai­sons per­son­nelles de retour­ner jouer outre-Manche.

 

Sébastien Rohat, dit « Speedy », s’ajoute à la liste des départs. Le joueur fran­çais retourne à Gap, cinq ans après avoir quitté le club haut-alpin pour les bords de l’Isère. Les Canadiens Yann Sauvé et Maxime Legault ne sont, eux non plus, pas conser­vés dans l’effectif.

 

Julie Callendret

 

commentez lire les commentaires
839 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. hyvä aloi­tus

    sep article