Le maire de Sassenage Christian Coigné entouré de son équipe

Sassenage : « En démocratie, ce n’est pas aux élus de décider ce que doivent lire les habitants ! »

Sassenage : « En démocratie, ce n’est pas aux élus de décider ce que doivent lire les habitants ! »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

TRIBUNE LIBRE – Le collectif d’usagers de la médiathèque de Sassenage réaffirme son inquiétude quant au « respect de la pluralité de la presse » suite à l’arrêt de l’abonnement de la médiathèque communale au Canard Enchaîné. Après avoir lancé une pétition contre cette décision, ayant recueilli à ce jour plus de 300 signatures, il pointe une « escalade liberticide » de la part du maire de Sassenage Christian Coigné et de ses adjoints, alors que la distribution de tracts et de flyers est désormais interdite dans l’enceinte des marchés.

 

 

En février 2021, la mai­rie de Sassenage a uni­la­té­ra­le­ment décidé la sup­pres­sion de l’abonnement au Canard Enchaîné de la média­thèque com­mu­nale car il ne « correspond[ait] pas à la poli­tique cultu­relle de la ville ».

 

Pétition contre "l'ingérence des élus" dans les choix de la médiathèque de Sassenage

Le col­lec­tif d’u­sa­gers de la média­thèque de Sassenage dénonce la déci­sion de la mai­rie de sup­pri­mer l’a­bon­ne­ment presse du Canard enchaîné.

Les indi­gna­tions ont fleuri au niveau local, régio­nal et même natio­nal, dont celle de l’Association des Bibliothécaires de France. Le Canard Enchaîné, pour sa part, a fait le lien avec un article dans lequel il épin­glait Christian Coigné dans une affaire de « prise illé­gale d’intérêts », qui pour­rait aujourd’hui coû­ter deux ans d’inéligibilité au maire. Depuis, a été affi­chée à la média­thèque l’annonce de la sup­pres­sion de « tous les pério­diques d’actualité » en ver­sion papier.

 

 

« Respecter la pluralité de la presse »

 

Notre col­lec­tif d’usagers de la média­thèque s’est consti­tué pour aler­ter la popu­la­tion : en démo­cra­tie, ce ne peut pas être le rôle des élus de déci­der ce que doivent lire les habi­tants ! Nous invi­tions la mai­rie à reve­nir à la rai­son en réta­blis­sant l’abonnement au jour­nal sati­rique afin de res­pec­ter la plu­ra­lité de la presse, et en ces­sant toute ingé­rence dans les choix opé­rés par les pro­fes­sion­nels de la média­thèque. Un tract a été dis­tri­bué sur les deux mar­chés de la com­mune, en fai­sant en sorte de ne pas les per­tur­ber, et notre péti­tion a recueilli plus de 300 signa­tures à ce jour, sur place et en ligne.

 

Le col­lec­tif d’u­sa­gers de la média­thèque l’Ellipse de Sassenage s’in­quiète pour  la plu­ra­lité de la presse. © Google Maps

Les per­sonnes ainsi ren­con­trées nous ont remer­cié pour ces infor­ma­tions et ont joint leur indi­gna­tion à la nôtre. En revanche, nous avons été l’objet d’intimidation de la part de cer­tains élus de la majo­rité, qui sou­hai­taient nous dis­sua­der de dif­fu­ser ces infor­ma­tions par des pro­pos insul­tants et des atti­tudes mena­çantes. Un agent muni­ci­pal a été dépê­ché pour ten­ter de nous inter­dire cette dis­tri­bu­tion, pour­tant auto­ri­sée par le règle­ment du marché.

 

 

« Garantir les libertés démocratiques sur la commune »

 

Vendredi 16 avril au matin, le pre­mier adjoint au maire était pré­sent sur le mar­ché alors que nous y dis­tri­buions des tracts. Il y a accueilli la police muni­ci­pale qui nous a signi­fié que, par un nou­vel arrêté muni­ci­pal du 12 avril 2021, il est désor­mais, et pour une durée d’un an, inter­dit de dis­tri­buer des tracts et des flyers dans l’enceinte des mar­chés de la com­mune, sous peine de poursuites.

 

En tant que citoyens sou­cieux du res­pect des liber­tés fon­da­men­tales, nous expri­mons notre pro­fonde inquié­tude face à cette esca­lade liber­ti­cide de M. Coigné et de ses adjoints. Nous deman­dons au maire :
– de réta­blir l’abonnement au Canard Enchaîné et de main­te­nir la plu­ra­lité des abon­ne­ments papier acces­sibles à tous les usa­gers de la médiathèque,
– de reti­rer cet arrêté muni­ci­pal entra­vant la liberté d’expression,
– de faire ces­ser les inti­mi­da­tions et de garan­tir les liber­tés démo­cra­tiques sur la commune.

 

Le Collectif des usa­gers de la médiathèque

 

Rappel : Les tri­bunes publiées sur Place Gre’net ont pour voca­tion de nour­rir le débat et de contri­buer à un échange construc­tif entre citoyens d’o­pi­nions diverses. Les pro­pos tenus dans ce cadre ne reflètent en aucune mesure les opi­nions des jour­na­listes ou de la rédac­tion et n’engagent que leur auteur.

 

Vous sou­hai­tez nous sou­mettre une tri­bune ? Merci de prendre au préa­lable connais­sance de la charte les régis­sant.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

la réglementation en vigueur sur la protection des espèces animales
Déplacement d’Agnès Pannier-Runacher en Isère le 19 novembre, « sous le signe de la décarbonation de l’industrie »

FLASH INFO — La ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher est (de nouveau) attendue en Isère vendredi 19 novembre. Un déplacement "placé sous le Lire plus

A Sassenage, le dossier des emprunts toxiques tourne à la partie de poker menteur. Au centre de la table, le jugement de la cour d'appel de Versailles.
Emprunts toxiques : la Ville de Sassenage finalement déboutée par la cour d’appel, la fin d’une longue bataille judiciaire

FOCUS - Après plusieurs rebondissements, la Ville de Sassenage a finalement été déboutée par la cour d'appel de Versailles, le 14 octobre 2021, dans l'affaire Lire plus

La Métropole de Grenoble a inauguré la nouvelle déchèterie de Sassenage, « plus spacieuse et plus sûre », mardi 19 octobre 2021.
La Métro inaugure la nouvelle déchèterie de Sassenage, « plus spacieuse et plus sûre »

FIL INFO - La Métropole de Grenoble a inauguré la nouvelle déchèterie de Sassenage mardi 19 octobre. Un site décrit comme "plus pratique, plus spacieux Lire plus

Premier Salon des artisans d’art au Château de Sassenage samedi 16 et dimanche 17 octobre

FLASH INFO — L'association des artisans d'art de l'Isère (AAI) organise le premier Salon des Artisans d'art, au Château de Sassenage le samedi 16 et Lire plus

Affiche Salon 2021 (c) festival européen de l'image
Festival européen de l’image à Sassenage : projections, animations 3D et réalité virtuelle

FLASH INFO – Du 1er au 3 octobre 2021, se tient le Festival européen de l’image à Sassenage organisé par l'association Camera Aventure dans la Lire plus

Site d'exploitation de la carrière Vicat à Sassenage. © Placegre.net
Sassenage : juste avant de partir, le préfet Lionel Beffre a autorisé le renouvellement et l’extension de la carrière Vicat

FIL INFO - Juste avant de quitter sa fonction de préfet de l'Isère, Lionel Beffre a renouvelé mardi 1er juin 2021 l'autorisation d'exploitation de la Lire plus

Flash Info

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin