La piétonisation des quartiers Sainte-Claire et Notre-Dame de Grenoble active dès le 31 mai

La piétonnisation des quartiers Sainte-Claire et Notre-Dame de Grenoble effective dès le 31 mai

La piétonnisation des quartiers Sainte-Claire et Notre-Dame de Grenoble effective dès le 31 mai

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – La date est arrêtée : les places Sainte-Claire et Notre-Dame de Grenoble, ainsi que le quartier des Halles et celui des Antiquaires seront piétons à compter du lundi 31 mai 2021. Et cela malgré la contre-proposition du collectif Grenoble à cœur, qui plaidait en faveur de la création d’une « zone de rencontre » permettant toujours la circulation des voitures.

 

 

Elle était ini­tia­le­ment annon­cée d’ici la fin de l’an­née 2021. C’est fina­le­ment à par­tir du 31 mai que la pié­ton­ni­sa­tion sera effec­tive pour les places Sainte-Claire et Notre-Dame à Grenoble, Halles et quar­tier des Antiquaires inclus. « Les études tech­niques et pay­sa­gères sont en cours par les ser­vices de la Ville et de la Métropole », indique la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise. Qui reven­dique trois objec­tifs : « Végétaliser, apai­ser et embel­lir ce sec­teur ».

 

Le quartier des Halles Sainte-Claire sera piéton à compter du 31 mai 2021 @ Antonin Aubry - Place Gre'net

Le quar­tier des Halles Sainte-Claire sera pié­ton à comp­ter du 31 mai 2021. @ Antonin Aubry – Place Gre’net

 

Les moda­li­tés ? « L’interdiction de cir­cu­ler sera, dans un pre­mier temps, maté­ria­li­sée par des pan­neaux inter­di­sant l’accès à la zone (hors rive­rain-es et com­mer­çant-es), avec des règles iden­tiques à celles du reste du sec­teur pié­ton de Grenoble », décrit la Ville. Les contrôles de la police muni­ci­pale ne tar­de­ront pas, puisque ceux-ci doivent débu­ter « dès le mois de juin ».

 

 

« On a plutôt ressenti une volonté de collaborer »

 

Sans sur­prise, l’an­nonce de la pié­ton­ni­sa­tion du sec­teur crée quelques mécon­ten­te­ments. Notamment du côté de l’u­nion de quar­tier Notre-Dame ou de la part de cer­tains commerçants.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Michel Voilin, président de l'union de quartier Championnet, Guy Waltisperger, président du Cluq et Bruno de Lescure, président de l'union de quartier Berriat. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Piétonnisations temporaires estivales à Berriat et Championnet : le coup de gueule des unions de quartier concernées

FOCUS - Les unions de quartier Berriat et Championnet ainsi que le Comité de liaison des unions de quartier ont vivement réagi ce 8 juillet Lire plus

La piétonnisation annoncée des places Sainte-Claire et Notre-Dame de Grenoble fait (déjà) polémique

  FOCUS — Dans la foulée de travaux de rénovation des rails du tramway entre la place Sainte-Claire et Notre-Dame, la Ville de Grenoble annonce Lire plus

Émilie Chalas et Grenoble à cœur accusent Éric Piolle de “com” sur la pollution… et Atmo de parti-pris

  FOCUS — Émilie Chalas, députée de l'Isère et candidate aux municipales à la tête de la liste Un nouveau regard sur Grenoble, s'attaque au Lire plus

Grenoble : un conseil municipal marathon et houleux autour des mesures de déconfinement

  FOCUS — Nouveau conseil municipal en visioconférence de la Ville de Grenoble ce lundi 18 mai. Après avoir voté des mesures face à la Lire plus

Dans une lettre ouverte, Grenoble à coeur accuse une nouvelle fois le chauffage, et non la voiture, d'être responsable de la pollution à Grenoble.
Pollution : dans une lettre ouverte, Grenoble à cœur charge une nouvelle fois le chauffage… et pas la voiture

FIL INFO — Suite à sa tribune publiée sur Place Gre'net, le collectif anti-CVCM Grenoble à cœur adresse une lettre ouverte au maire de Grenoble. Lire plus

Dans une lettre ouverte, Grenoble à coeur accuse une nouvelle fois le chauffage, et non la voiture, d'être responsable de la pollution à Grenoble.
Pollution de l’air : “le confinement montre que les Grenoblois ont été trompés”

  TRIBUNE LIBRE - Pour Grenoble à cœur, le collectif de commerçants et d'habitants opposé au plan de circulation Cœurs de ville, cœurs de métropole Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin