Décès de Philippe Tiersen, président de la Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Isère

sep article

 

FLASH INFO – Vive émotion à l’annonce du décès de Philippe Tiersen. Frappé par la Covid-19, le président de la Chambre des métiers et de l’artisanat de l’Isère était placé en réanimation depuis le début du mois d’avril. Il est décédé le 21 avril au matin.

 

Philippe Tiersen, qui était à la tête de la Chambre des métiers et de l’ar­ti­sa­nat de l’Isère depuis 2016, est décédé des suites de la Covid-19 à l’âge de 61 ans. Dans un com­mu­ni­qué, le maire de Grenoble Éric Piolle rend hom­mage « à son par­cours, à son enga­ge­ment en faveur de l’artisanat et de l’apprentissage ». Et loue « son éner­gie au ser­vice du ter­ri­toire, des talents et des métiers qui font l’âme d’une ville ». Non sans rap­pe­ler que ce « défen­seur et pro­mo­teur des métiers de l’ar­ti­sa­nat » connais­sait bien son sujet, pour avoir été arti­san élec­tri­cien et avoir dirigé deux entre­prises d’ins­tal­la­tion d’an­tennes.

 

Philippe Tiersen, président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Isère, est décédé de la Covid-19 à l'âge de 61 ans. DR

Philippe Tiersen, pré­sident de la Chambre des métiers et de l’ar­ti­sa­nat de l’Isère, est décédé de la Covid-19 à l’âge de 61 ans. DR

 

« Il était très impli­qué dans la défense des entre­prises du ter­ri­toire isé­rois et avait à cœur de valo­ri­ser le savoir-faire propre à l’ar­ti­sa­nat », abonde Jean-Pierre Barbier, pré­sident du Département. Pour qui « l’Isère perd l’un de ses plus fer­vents défen­seurs ». Le pré­sident de la Métro Christophe Ferrari décrit quant à lui « un homme bon, dévoué, bien­veillant », qui « met­tait tout en œuvre pour construire, pour son ter­ri­toire, par sa force d’action ».

 

Hommage encore de la dépu­tée de l’Isère Catherine Kamowski. Qui salue « son enga­ge­ment dans la défense des entre­prises arti­sa­nales du dépar­te­ment de l’Isère ». Son col­lègue Jean-Charles Colas-Roy décrit à son tour un « ardent défen­seur du ter­ri­toire isé­rois ».« Je gar­de­rai l’image d’un pré­sident plei­ne­ment dévoué pour son ter­ri­toire, un ambas­sa­deur pour les arti­sans isé­rois », déclare quant à elle la dépu­tée Camille Galliard-Minier.

 

commentez lire les commentaires
1712 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.