Charte de l'élu local : le Printemps isérois veut aller plus loin. Le Printemps isérois veut aller au-delà de la "charte de l'élu local" en matière de probité et de transparence

Fort de l’alliance des forces de gauche, le Printemps isérois a lancé sa campagne des départementales en Isère

Fort de l’alliance des forces de gauche, le Printemps isérois a lancé sa campagne des départementales en Isère

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Le rassemblement des partis de gauche du Printemps isérois a lancé sa campagne des élections départementales ce 15 avril 2021. Ainsi, des candidats PS, Insoumis, Génération.s, PCF, EELV, Ensemble Grenoble Métropole et sans étiquette vont-ils tenter de remporter la mise en Isère. Et de damer le pion à la droite de Jean-Pierre Barbier, aux manettes depuis 2015. Leur objectif ? Replacer « la transition écologique, sociale et démocratique » au cœur d’un territoire, jugé « malmené » depuis six ans.

 

 

Départementales : le Printemps isérois en ordre de marche. De gauche à droite : Amandine Germain, Amandine Demore, Sylvain Prat, Sophie Romera, Benjamin Trocmé, Pierre Didier Tchetche Apea. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Amandine Germain, Amandine Demore, Sylvain Prat et Sophie Romera, accom­pa­gnés de Benjamin Trocmé et Pierre Didier Tchetche Apea. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Nous nous sommes ras­sem­blés sur un pro­jet qui place la tran­si­tion sociale et éco­lo­gique au cœur de l’ac­tion du futur Département et qui redonne du pou­voir aux citoyens de l’Isère, lar­ge­ment mal­me­nés ces six der­nières années. »

 

Tel était le mes­sage que vou­laient faire pas­ser ce 15 avril 2021 quinze3 Erwann Binet, Élise Hénaux Varvier, Paul Raguennes (Vienne), Pierre Rousseau (La Verpillère), Amandine Germain, Benjamin Trocmé (Grenoble). Et aussi Marie Questiaux (Oisans-Romanche), Pierre-Didier Tchetche-Apea, Sophie Romera (Grenoble), Sylvain Prat (Fontaine-Seyssinet) et Allan Brunon Adel (L’Isle d’Abeau). Sans oublier et Eléonore Hazazian-Balestas (Grenoble) Bernard Michon (Moyen Grésivaudan) et Amandine Demore (Échirolles) des can­di­dats du col­lec­tif le Printemps isé­rois (Pi) désor­mais en lice pour les élec­tions dépar­te­men­tales des 20 et 27 juin.

 

Pour lan­cer sa cam­pagne, qui sera léga­le­ment ouverte le 24 mai 2021, le col­lec­tif avait choisi le cadre du Jardin des plantes. L’occasion de pré­sen­ter sa démarche et de dévoi­ler les noms de quelques candidats.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le maire de Champ-sur-Drac pris à partie par l'opposante Muriel Riou sur fond de soutien au Printemps isérois
Le maire de Champ-sur-Drac, soutien du Printemps isérois, pris à partie par l’opposante Muriel Riou

FOCUS - Signe de la division de la gauche sur le canton de Pont-de-Claix? À Champ-sur-Drac, l'élue d'opposition Muriel Riou accuse le maire Francis Diétrich Lire plus

Élections départementales : les résultats canton par canton, sur fond de (très) forte abstention

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES - Le premier tour des élections départementales, en même temps que celui des élections régionales, se tenait le 20 juin 2021. En Isère, Lire plus

Charte de l'élu local : le Printemps isérois veut aller plus loin. Le Printemps isérois veut aller au-delà de la "charte de l'élu local" en matière de probité et de transparence
Le Printemps isérois veut aller au-delà de la « charte de l’élu local » en matière de probité et de transparence

FOCUS - À quelques jours du premier tour des élections départementales, le Printemps isérois fixe ses engagements en matière de probité et de transparence. La Lire plus

Le Printemps isérois saisit les procureurs de l'Isère suite à un tract du RN sur les mineurs isolés
Le Printemps isérois saisit les procureurs de l’Isère suite à un tract du RN sur les mineurs isolés

  FLASH INFO — "Il n’y a pas de place dans le débat électoral pour les fausses informations et pour les propos xénophobes", affirme le Lire plus

Une douzaine de candidats du Printemps isèrois ont présenté les mesures phares de leur projet. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’alliance des forces de gauche du Printemps isérois dévoile les mesures phares de son projet pour l’Isère

  FOCUS - L'alliance des forces de gauche du Printemps isérois a présenté, ce lundi 17 mai 2021, quelques-unes des mesures phares de son projet Lire plus

Jean-Noël Barrot et Élodie Jacquier-Laforge à Fontaine pour préparer 2022 avec les militants
Départementales 2021 : le Modem apporte son soutien à sept binômes en Isère

  FOCUS – Le Modem a décidé d'apporter son soutien à sept binômes en Isère pour les élections départementales de juin prochain. Des accords locaux Lire plus

Flash Info

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin