Actualité

Le PCF attaque la majorité départementale sur le “cas” Dézempte, accusé d'être d'extrême-droite

Le PCF attaque la majo­rité dépar­te­men­tale sur le “cas” Dézempte, accusé d’être d’ex­trême droite

Le PCF attaque la majo­rité dépar­te­men­tale sur le “cas” Dézempte, accusé d’être d’ex­trême droite

 

FOCUS - Le “cas” Gérard Dézempte revient sur le devant de la scène politique à l'occasion de la campagne des départementales en Isère. Dans une lettre, le PCF demande en effet au président du Département Jean-Pierre Barbier de désavouer le maire de Charvieu-Chavagneux, considéré comme d'extrême droite. L'élu LR ainsi interpellé renvoie, de son côté, les communistes à leur alliance avec la France insoumise, en considérant que "les extrêmes se rejoignent".

 

 

Gérard Dézempte, maire Les Républicains de Charvieu-Chavagneux, sera-t-il au cœur d'une polémique lors de la campagne des départementales en Isère? Celui-ci fait en tout cas l'objet d'attaques de la part de la fédération iséroise du Parti communiste français. En cause? Ses accointances avec le Rassemblement national. Ce qui ne l'empêche pas d'être élu au sein de la majorité du conseil départemental de l'Isère.

 

Gérard Dézempte, maire de Charvieu-Chavagneux © Nathalie Germain

Gérard Dézempte, maire de Charvieu-Chavagneux. © Nathalie Germain

 

En 2017, lors de l'élection présidentielle, Gérard Dézempte a ainsi clairement appelé à voter pour Marine Le Pen, comme l'écrivait alors France 3. Son mot d'ordre? "Tout sauf Macron", le candidat En marche étant accusé d'être un "mondialiste qui amènerait le fric au pouvoir". Puis en 2020, à l'occasion des municipales, l'élu a été officiellement soutenu par le Rassemblement national. Et réélu dès le premier tour, avec 64 % des voix.

 

 

Le PCF appelle Jean-Pierre Barbier à désavouer Gérard Dézempte

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

"Arabes de service": deux élues grenobloises portent plainte contre une troisième pour injure raciste
« Arabes de ser­vice » : deux élues gre­no­bloises portent plainte contre une troi­sième pour injure raciste

FOCUS - La Ville de Grenoble a validé l'octroi de la protection fonctionnelle en faveur de ses élues Salima Djidel et Kheira Capdepon contre une Lire plus

À la Métropole de Grenoble, le débat sur la compétence "nappes souterraines" tourne en eau de boudin
À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

FOCUS - Une délibération pour modifier les statuts de la Métropole de Grenoble a donné lieu à de nouveaux échanges au vitriol lors du conseil Lire plus

Cité scolaire internationale de Grenoble DR
« Népotisme » à la Cité sco­laire inter­na­tio­nale de Grenoble : des ensei­gnants s’in­surgent dans une lettre ouverte au rectorat

FOCUS - Le Collectif pour la défense du service public d’éducation (CDE38) a adressé, le 1er avril 2024, une lettre ouverte au rectorat de Grenoble, Lire plus

"Nomadisme, déni de civilisation": le PCF 38 dénonce les propos du maire de Villette-d'Anthon
« Nomadisme, déni de civi­li­sa­tion » : le PCF 38 dénonce les pro­pos du maire de Villette-d’Anthon

EN BREF - Le Parti communiste français de l'Isère a dénoncé par communiqué, le 9 avril 2024, une "stigmatisation des citoyens français itinérants" (ou gens Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !