Une livraison à Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Zone faibles émissions : fronde des acteurs économiques contre un calendrier jugé intenable

Zone faibles émissions : fronde des acteurs économiques contre un calendrier jugé intenable

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – La zone faibles émissions (ZFE), qui régit et interdit progressivement la circulation des poids lourds et véhicules utilitaires dans 27 communes de l’agglomération grenobloise, suscite une levée de boucliers du milieu économique. Et, alors que se profile à l’horizon 2030 une sortie du diesel pour tous les véhicules professionnels et particuliers, la Ville de Grenoble voudrait encore accélérer.

 

 

L'actuelle zone à faibles émissions de Grenoble (jaune) sera élargie en février 2020 à 18 communes supplémentaires (en orange). N'apparait pas sur la carte, l'A 480, qui déroge aux interdictions de circuler.

La zone à faibles émis­sions (ZFE) ini­tiale de Grenoble (en jaune) a été élar­gie en février 2020 à 18 com­munes sup­plé­men­taires (en orange). N’apparaît pas sur la carte l’A480, qui déroge aux inter­dic­tions de circuler.

La zone faibles émis­sions (ZFE) va pas­ser en 2022 à la vitesse supé­rieure dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, mais sus­cite déjà une levée de bou­cliers dans les rangs des chefs d’entreprise.

 

Grenoble et Paris avaient été pré­cur­seurs en la matière. Les pre­miers à avoir mis en place une zone où la cir­cu­la­tion est inter­dite aux véhi­cules les plus pol­luants, mal­gré de sérieux ratés au démar­rage.

 

Dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, la ZFE est désor­mais sur les rails. Depuis 2020, les poids lourds et véhi­cules uti­li­taires les plus pol­luants – les Crit’Air 4 et 5 – sont inter­dits de tran­sit sur le ter­ri­toire de 27 des 49 com­munes de la Métropole. Pour livrer leurs mar­chan­dises, ils doivent pas­ser par des centres de dis­tri­bu­tion urbaine.

 

Le dis­po­si­tif est appelé à se dur­cir rapi­de­ment. Seront inter­dits les Crit’Air 3 en 2022, puis les Crit’Air 2 en 2025. Un dur­cis­se­ment qui passe mal auprès des chefs d’entreprise.

 

Lors du der­nier conseil muni­ci­pal, en réponse à Pierre-André Juven qui sou­li­gnait la volonté de la Ville de Grenoble de tenir la cadence, Olivier Six, élu du groupe d’op­po­si­tion Un nou­veau regard, s’en est fait le porte-voix. Et a pointé un calen­drier « éco­no­mi­que­ment et tech­ni­que­ment impos­sible à tenir ». 

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les véhicules de livraison les plus polluants seront interdits dans dix communes autour de Grenoble dès le 2 mai. Une interdiction amenée à s'accélérer.
La Métropole de Grenoble élargit son dispositif d’aide à l’acquisition de véhicules propres

  FLASH INFO - La Métropole de Grenoble élargit son dispositif d'aide à l'acquisition de véhicules professionnels « propres ».   Cette subvention à l’achat Lire plus

Vue de l'agglomération grenobloise trouée de lumière, du haut du Mont Jalla. ©Muriel Beaudoing
Quel impact ont les mesures sur la qualité de l’air ? La plateforme Air attitude aide à y voir plus clair

  FOCUS - En Auvergne Rhône-Alpes, Atmo lance Air Attitude, la première plateforme collaborative qui permet à chacun de mesurer l'impact des actions, individuelles ou Lire plus

Les réactions se suivent, et se ressemblent un peu, après la lettre ouverte d’Eric Piolle

  FLASH INFO - La lettre ouverte du maire de Grenoble Eric Piolle et de son homologue de Champagnier Florent Cholat, incitant la Métropole et Lire plus

Alors que la Ville de Grenoble se penche sur la qualité de l'air, le président de la Métropole recadre les débats municipaux.
Bataille rangée entre le maire de Grenoble et le président de la Métro sur le front de la pollution de l’air

  FOCUS - À Grenoble, la lutte contre la pollution de l'air tourne, entre autres sujets, à l'affrontement entre le maire EELV Éric Piolle et Lire plus

UNE Véhicule retrofité par Phoenix Mobility, au volant Vincent Fristot, adjoint à la transition énergétique © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Conversion des voitures thermiques en électriques : Phœnix Mobility brigue la place de leader européen

  FOCUS - Pionnière sur le marché du rétrofit, principe qui permet de transformer une voiture thermique en véhicule électrique, la société grenobloise Phœnix Mobility Lire plus

Camion de livraisons, déménagements. © Léa Raymond - placegrenet.fr
Métropole : la zone à faibles émissions sera élargie à 27 communes le 2 février

  FOCUS - Les véhicules utilitaires dotés de vignettes Crit’Air 4 et 5 ne pourront plus circuler dans 27 communes de la Métro. L’entrée en vigueur Lire plus

Flash Info

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin