Biennale des villes en transition : Alain Carignon réclame les comptes

sep article

 

FLASH INFO – A combien se monte le budget de l’édition 2021 de la Biennale des villes en transition qui se tient à Grenoble jusqu’au 4 avril ? La question reste pour l’heure posée *. En 2017 déjà, il avait été difficile d’avoir le détail du budget de la première édition de cette manifestation dédiée à la transition écologique.

 

Soirée d'ouverture de la biennale des villes en transition 9 mars 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Soirée d’ou­ver­ture de la Biennale des villes en tran­si­tion 2019 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Dans un cour­rier au maire de Grenoble adressé ce 1er avril 2021, Alain Carignon revient à la charge. Que repré­sente cette dépense dans le bud­get com­mu­nal ? En termes d’a­ni­ma­tions mais aussi de charges de per­son­nel et de par­te­na­riat avec les médias ?

 

« La visite de Michèle Rubirola, ex-maire de Marseille – ville qu’elle a aban­don­née à un élu PS après avoir été élue par les Marseillais – à la tête d’une délé­ga­tion de membres de votre parti et ses décla­ra­tions entiè­re­ment tour­nées vers la jus­ti­fi­ca­tion de votre poli­tique muni­ci­pale qu’elle mécon­nait à l’évidence et vers votre can­di­da­ture à la pré­si­den­tielle confirment le carac­tère essen­tiel­le­ment de com’ et de pro­mo­tion per­son­nelle de ces mani­fes­ta­tions », sou­ligne l’ex-maire de Grenoble, aujourd’­hui élu de l’op­po­si­tion.

 

En 2017, le chef de file à l’é­poque de la droite répu­bli­caine s’é­tait déjà étonné de la tour­nure très poli­tique de la com­mu­ni­ca­tion autour de l’é­vè­ne­ment. Le maire de Grenoble avait en effet pro­fité de la Biennale pour appe­ler à la can­di­da­ture de Nicolas Hulot, invité de cette pre­mière édi­tion.

 

 

Un mélange des genres dénoncé par Alain Carignon

 

Rebelote en 2021 ? « Cette situa­tion illustre encore les ques­tions de conflit d’intérêt qu’engendre votre can­di­da­ture à la can­di­da­ture pour les élec­tions pré­si­den­tielles entre le bud­get de la Biennale, le calen­drier muni­ci­pal et celui de votre cam­pagne de pro­mo­tion per­son­nelle, ques­tions sur les­quelles nous avons attiré en vain jusque-là l’attention du Conseil muni­ci­pal », pour­suit Alain Carignon.

 

Le pré­sident du groupe Société civile, divers droite et centre donne un mois à la Ville pour obte­nir la com­mu­ni­ca­tion du bud­get. Avant éven­tuel­le­ment de sai­sir la com­mis­sion d’ac­cès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs.

 

 

PC

 

*Nous avons éga­le­ment posé cette ques­tion aux ser­vices de la Ville, sans réponse à la publi­ca­tion de l’ar­ticle.

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1281 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. E. PPPiolle est un homme d’une valeur ines­ti­mable et sa promo per­son­nelle n’a pas de prix, donc pour­quoi poser cette ques­tion ? How dare you ?

    sep article