Appel Forêt -
Action choc d'Extinction Rebellion contre le 5G. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : opération coup de poing d’Extinction Rebellion contre la 5G, « une technologie imposée »

Grenoble : opération coup de poing d’Extinction Rebellion contre la 5G, « une technologie imposée »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Des activistes d’Extinction Rébellion ont mené une action coup de poing ce samedi 27 mars 2021 à Grenoble. Prenant pour cibles plusieurs boutiques d’opérateurs de téléphonie mobile, les militants ont dénoncé la 5G, une « technologie imposée » et inutile portant, selon eux, atteinte à l’environnement. 

 

 

Les militants ont pris pour cibles des boutiques d'opérateurs de téléphonie mobile. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les mili­tants ont pris pour cibles des bou­tiques d’o­pé­ra­teurs de télé­pho­nie mobile. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Une ving­taine de mili­tants de la branche gre­no­bloise du mou­ve­ment non violent de déso­béis­sance civile pour le cli­mat Extinction Rebellion (XR) ont mené une action choc ce samedi 27 mars dans le centre-ville de Grenoble. Dans quel but ? Protester contre le déploie­ment « sans concer­ta­tion ni trans­pa­rence » de la tech­no­lo­gie de la 5G en France.

 

Dans leur col­li­ma­teur, plu­sieurs bou­tiques d’o­pé­ra­teurs de télé­pho­nie mobile de la rue de Bonne et de la rue Félix-Poulat, qu’ils ont cou­vertes de tags colo­rés et d’af­fi­chettes anti-5G. Les mili­tants vou­laient ainsi dénon­cer « une tech­no­lo­gie impo­sée », inutile et por­tant gra­ve­ment atteinte à l’environnement.

 

 

« Il n’y aura pas de futur si la planète chauffe trop ! » oppose XR à la 5G

 

De fait, les prin­ci­paux opé­ra­teurs fran­çais de télé­pho­nie mobile1Free, Bouygues, Orange et SFR n’ont guère attendu pour com­men­cer à déployer la 5G. Notamment avec l’ins­tal­la­tion d’an­tennes et la pro­mo­tion de télé­phones com­pa­tibles. À la clé, plus de vitesse pour une « ville intel­li­gente », des objets connec­tés et des voi­tures auto­nomes. Bref, « un futur idéal », iro­nise le mou­ve­ment. Sauf que, objecte-t-il, « il n’y aura pas de futur si la pla­nète chauffe trop ! »

 

Selon les acti­vistes, « le numé­rique repré­sen­tait en 2019, près de 4 % des émis­sions mon­diales de gaz à effet de serre (GES) ». Soit plus que les 2 % géné­rés par le seul trans­port aérien civil.

 

Extinction Rébellion dénonce le déploiement de la 5G © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Pour Extinction Rébellion, les impacts envi­ron­ne­men­taux de la 5G sont donc bien réels. Les émis­sions de GES pour­raient ainsi dou­bler d’ici 2025. « Il fau­dra aussi construire une mul­ti­tude d’an­tennes pour com­pen­ser la faible por­tée des ondes de la 5G. Inévitablement, la frac­ture numé­rique ville-cam­pagne en sera accen­tuée ». s’in­quiète le mouvement.

 

« Pourquoi la 5G ? », ques­tionnent les acti­vistes, qui sou­lignent « que ce que fait la 5G, la fibre optique peut aussi le faire ». Aussi, consi­dèrent-ils, « il est temps de faire un choix, pré­ser­vons notre pla­nète, excluons l’i­nu­tile ! »

 

 

« Nous sommes déjà saturés d’objets numériques, cela nous rend-il plus heureux ? »

 

Extinction Rébellion pointe éga­le­ment le risque d’augmentation du rythme d’extraction des maté­riaux rares, uti­li­sés pour construire des objets connec­tés. « Nous sommes déjà satu­rés d’objets numé­riques, cela nous rend-il plus heu­reux ? », inter­rogent les acti­vistes. Qui dénoncent éga­le­ment le « déni de démo­cra­tie » du gou­ver­ne­ment qui n’a pas donné suite à une demande de mora­toire sur la 5G, votée en 2020 par la Convention citoyenne pour le climat.

 

« Il faut agir avant qu’il ne soit trop tard, clame le mou­ve­ment. Le gou­ver­ne­ment doit prendre en compte le coût social, envi­ron­ne­men­tal et sani­taire de la 5G. »

 

 

 

Joël Kermabon

 

1 Free, Bouygues, Orange et SFR

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'entrée de la friche Esmonin désormais surveillée par des vigiles (dans les voitures). © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : la friche Esmonin (enfin) “nettoyée” suite aux interpellations de riverains et d’élus d’opposition

  FIL INFO – La Ville de Grenoble vient de nettoyer la friche Esmonin, située à l'intersection des avenues Léon-Blum et Esmonin. Fin mars, riverains Lire plus

La cour de l'école Marcel-David va être végétalisée. © Tim Buisson – Place Gre’net
Lutte contre les îlots de chaleur : Échirolles va végétaliser la cour de l’école Marcel-David

  EN BREF - La Ville d'Échirolles va entreprendre la végétalisation de la cour de l'école Marcel-David et de ses abords. Des aménagements destinés à Lire plus

Les Vouillants © Grenoble-Alpes Métropole
Fontaine : la mairie met fin à la chasse dans le bois des Vouillants pour en faire profiter les habitants

  EN BREF - Le conseil municipal de Fontaine a voté, le 22 mars 2021, une délibération demandant le retrait des terrains communaux du périmètre Lire plus

Ingrid, sa soeur et son avocat entrant dans le Tribunal administratif de Grenoble. © Sarah Krakovitch – Place Gre’net
Grenoble : Ingrid, militante annécienne d’Extinction Rébellion, est menacée d’expulsion du territoire français

  EN BREF - La jeune activiste annécienne Ingrid De Maerschalck est menacée d’expulsion du territoire français pour avoir participé à une action contre la Lire plus

Extinction Rébellion a mené une action anti-pub à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Action anti-publicité éclair à Grenoble d’activistes d’Extinction Rébellion

  REPORTAGE VIDÉO - Des activistes d'Extinction Rébellion Isère ont mené une action visant à dénoncer la publicité ce samedi 16 mai à Grenoble. Jusqu'alors Lire plus

UNE Des gilets jaunes et autres militants, expulsés de "leur maison du peuple" improvisée sur le site Neyrpic de Saint-Martin-d'Hères, dimanche 17 novembre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
Les gilets jaunes de l’agglomération grenobloise délogés de leur « maison du peuple » sur le site de Neyrpic

  EN BREF - Les gilets jaunes de l’agglomération grenobloise ont été délogés, samedi soir, par les forces de l’ordre d’un hangar qu’ils squattaient sur Lire plus

Flash Info

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin