Appel Forêt -
Manifestation de la jeunesse pour le climat à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Près de 300 personnes ont défilé à Grenoble pour des mesures concrètes pour le climat et contre la précarité

Près de 300 personnes ont défilé à Grenoble pour des mesures concrètes pour le climat et contre la précarité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Près de 300 personnes, principalement des jeunes, ont marché pour le climat à Grenoble, ce vendredi 19 mars 2021. Une nouvelle mobilisation à  l’initiative du mouvement Fridays for future Grenoble pour réclamer des actions urgentes contre le changement climatique. Mais aussi pour dénoncer la détresse de la jeunesse face à la précarité étudiante amplifiée par la crise sanitaire.

 

 

« Et un, et deux et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité ! », a‑t-on à nou­veau entendu dans les rues de Grenoble. Après une année en dor­mance due à la crise sani­taire, la jeu­nesse s’est à nou­veau mobi­li­sée pour le cli­mat par­tout en France ce ven­dredi 19 mars 2021.

 

À Grenoble, le mou­ve­ment Fridays for future (FFF) Grenoble1La branche gre­no­bloise du mou­ve­ment mon­dial Youth for Climate / Fridays for Future ini­tié en 2018 par la lycéenne sué­doise Greta Thunberg. avait appelé à mani­fes­ter dans le cadre d’une jour­née mon­diale d’action pour le cli­mat. Ainsi, près de 300 per­sonnes ne dépas­sant pas pour la plu­part la ving­taine d’an­nées se sont-elles ras­sem­blées devant la gare de Grenoble en début d’après-midi.

 

Près de 300 personnes ont marché pour le climat ce 19 mars à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Près de 300 per­sonnes ont mar­ché pour le cli­mat ce 19 mars à Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Au-des­sus de la petite foule, flot­taient les dra­peaux des asso­cia­tions, syn­di­cats et orga­ni­sa­tions venus sou­te­nir la jeu­nesse récla­mant des actions urgentes et concrètes pour « une jus­tice sociale et cli­ma­tique ». Mais aussi pour dénon­cer « le sac­cage des mesures de la Convention citoyenne pour le cli­mat » par le gou­ver­ne­ment. Et faire entendre sa voix sur « la détresse de la jeu­nesse face à la pré­ca­rité étu­diante ampli­fiée par la crise sani­taire ».

 

 

Projet de loi contre le dérèglement climatique : « le gouvernement cherche à nous berner ! »

 

Après quelques prises de parole sur le par­vis de la gare, le cor­tège s’est mis en route en direc­tion du parc Paul-Mistral. Dans les rangs des mani­fes­tants, beau­coup avaient pré­paré des pan­cartes avec des mes­sages sou­vent drôles et per­cu­tants. « Quand c’est fondu, c’est foutu ! », « Papa, maman, désolé, je sèche comme la pla­nète », ou encore « Célibataire cherche cli­mat stable pour rela­tion durable », pou­vait-t-on lire sur cer­taines d’entre elles.

 

Beaucoup de manifestants avaient préparé des pancartes avec des messages souvent drôles et percutants. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Beaucoup de mani­fes­tants avaient pré­paré des pan­cartes avec des mes­sages sou­vent drôles et per­cu­tants. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pour Justine, « le cli­mat, c’est très impor­tant. Il faut agir dès main­te­nant ! Notre mes­sage s’a­dresse aux poli­ti­ciens, à nos parents, aux entre­prises, bref, à tout le monde ! »

 

Reste que la décep­tion des jeunes mani­fes­tants est grande quant au pro­jet de loi Climat et rési­lience qui sera dis­cuté à l’Assemblée natio­nale à par­tir du 29 mars prochain.

 

Simon, étu­diant, se déclare com­plè­te­ment désa­busé par l’im­mo­bi­lisme du gou­ver­ne­ment. « Il cherche à nous ber­ner en nous fai­sant croire qu’il met des mesures concrètes en place. Il se moque de nous, il n’y a clai­re­ment aucune avan­cée dans son pro­jet », critique-t-il.

 

Retour en images sur cette mani­fes­ta­tion « plus chaude que le cli­mat ». Qui, si l’on excepte la fougue propre à la jeu­nesse, s’est dérou­lée dans le plus grand calme.

 

 

 

Joël Kermabon

 

 

1 La branche gre­no­bloise du mou­ve­ment mon­dial Youth for Climate / Fridays for Future ini­tié en 2018 par la lycéenne sué­doise Greta Thunberg.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Régionales : gauche et écologistes s’allient pour le second tour et renvoient les droites dos à dos

FOCUS - Avant le premier tour, l'union des gauches avait achoppé sur la question de la gouvernance. Voilà cette dernière scellée autour de la tête Lire plus

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour soutenir les "7 de Briançon". © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : rassemblement en soutien aux « 7 de Briançon », jugés pour avoir aidé des migrants à passer la frontière

  EN BREF - Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, jeudi 27 mai 2021, devant le tribunal de Grenoble pour afficher leur soutien aux Lire plus

GEG : le mouvement de grève se durcit après l’annonce du versement de 5 millions d’euros aux actionnaires

  FOCUS - Depuis l'annonce, fin avril 2021, du versement de 5 millions d'euros de dividendes aux actionnaires de Gaz Électricité de Grenoble (GEG), la Lire plus

Rassemblement contre les violences entre le collège Fantin-Latour et Aimé Césaire à Grenoble mercredi 26 mai 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : après des actes de violence aux collèges Fantin-Latour et Aimé-Césaire, les parents veulent “calmer le jeu”

  FOCUS - Depuis plusieurs semaines, des adolescents des quartiers grenoblois Mistral - Vallier Catane et Saint-Bruno cherchent à s'affronter. La police est même intervenue Lire plus

Mouvement lycéen Grenoble
Les lycéens ont poursuivi leur mouvement de protestation à Grenoble avec une nouvelle manifestation

  EN BREF - À Grenoble, la mobilisation des lycéens contre la tenue du baccalauréat se poursuit. Ce jeudi 20 mai 2021, un rassemblement a Lire plus

À Grenoble, la Smerra et le Lions Club distribuent des paniers de fruits et légumes aux étudiants

  FLASH INFO – La Société mutualiste des étudiants des régions Rhône-Alpes et Auvergne (Smerra) et le Lions Club Grenoble Stendhal olympique se sont associés Lire plus

Flash Info

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin