Grenoble : une pétition recueille plus de 14 000 signatures pour s’opposer à l’installation d’un KFC en centre-ville

sep article

 

FIL INFO – Une pétition lancée le 4 mars 2021 contre l’installation d’un fast-food KFC dans le centre-ville de Grenoble a déjà recueilli 14 000 signatures en à peine plus d’une semaine. Fin janvier, la municipalité de Grenoble avait, pour sa part, déjà pris position contre l’installation de ce “restaurant” de la chaîne américaine dans la ville.

 

 

« L’enseigne KFC est l’archétype du modèle amé­ri­cain, une chaîne qui sert chaque jour près de 8 mil­lions de clients dans le monde dans ses 14 000 res­tau­rants, dont 98 % sont gérés en fran­chise », indique la péti­tion, signée par 14 000 per­sonnes en un peu plus d’une semaine. Grenoble, ses citoyennes et ses citoyens ne veulent pas de cette enseigne au centre-ville » pour­suit-elle sur un ton offen­sif. 

 

Grenoble : une pétition de 14 000 signatures contre KFC. L'ancien bar café Le France pourrait devenir un KFC. © Tim Buisson – Place Gre’net

L’ancien café Le France pour­rait deve­nir un KFC. © Tim Buisson – Place Gre’net

L’enseigne amé­ri­caine sou­haite s’installer dans le local de l’ancien bar Le France, à l’angle du cours Jean-Jaurès et de l’avenue Alsace-Lorraine, en plein cœur de Grenoble. Pour l’au­teur de la péti­tion, cette implan­ta­tion « n’est pas néces­saire ». Et elle risque d’en­traî­ner des exter­na­li­tés néga­tives, notam­ment sur les cir­cuits courts, la valo­ri­sa­tion de l’é­co­no­mie locale, la pré­ser­va­tion des res­sources, ou encore en pro­dui­sant de la pol­lu­tion. Sans oublier les emplois pré­caires pro­po­sés.

 

 

La Ville de Grenoble, également opposée à l’arrivée d’un KFC dans le centre-ville

 

Pour les péti­tion­naires, l’ar­ri­vée de ce KFC irait en outre à l’en­contre de l’en­ga­ge­ment pris en 2020 par la Ville de Grenoble qui avait signé la charte L214.

 

Sandra Krief, adjointe à la condition animale et Maxence Alloto, adjoint aux commerces à la Ville de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Sandra Krief, adjointe à la condi­tion ani­male, et Maxence Alloto, adjoint aux com­merces à la Ville de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Un point sou­levé par Maxence Alloto en jan­vier der­nier. L’adjoint aux com­merces, à l’artisanat, à l’économie locale et à la vita­lité de proxi­mité avait alors envoyé un cour­rier à la direc­tion du groupe pour le dis­sua­der de s’im­plan­ter à Grenoble.

 

Un cour­rier co-signé avec Sandra Krief, adjointe à la condi­tion ani­male, le bien-être des ani­maux étant en effet mis à mal dans ces éle­vages.

 

Autre pro­blème à leurs yeux : l’en­seigne uti­lise des pro­duits issus de l’é­le­vage indus­triel, ce qui génère aussi de la pol­lu­tion. Si les marges de manœuvre de la muni­ci­pa­lité pour contrer l’ar­ri­vée d’un KFC res­tent limi­tées, les péti­tion­naires, de leur côté, res­tent déter­mi­nés.

 

Tim Buisson

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
5776 visites | 11 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 11
  1. Par contre, ça ne dérange pas la muni­ci­pa­lité que des mil­liers de jeunes s’al­coo­lisent tous les jours, toute l’an­née jus­qu’à 2 heures du matin, aux bars et ter­rasses géné­reu­se­ment accor­dées, bon­dées de jeunes majeurs et de mineurs, qui asso­cient sou­vent des stu­pé­fiants dont les odeurs ne laissent aucun doute sur leur nature !

    L’alcool est un fléau, alors la prio­rité à Grenoble, c’est la santé de nos jeunes avant celle des pou­lets!🙄

    https://www.drogues.gouv.fr/lessentiel-jeunes-lalcool

    sep article
  2. Pourriez-vous me dire quelle serait la meilleure chaîne qui pour­rait s’im­plan­ter à part celle la ? toutes les grandes chaînes qu’ils ont l’argent pour pou­voir s’a­che­ter ce genre de chose et bien ça sera jamais très bon y com­pris flunch. Alors les psy­cho­ri­gides à la pensé etroite com­men­cer à net­toyer les rues et les tags et arrê­ter d’a­che­ter sur ama­zon, com­men­cez par vous occu­per de vos enfants qui alli­mante la racaille en ache­tant de l’herbe et du shit dans les fabu­leux quar­tier de la ville…

    sep article
  3. Je n’ai jamais mangé et ne man­ge­rai jamais ni chez KFC ni chez Mac Do. Mais au moins, eux ne sont pas des blan­chis­se­ries d’argent sale contrai­re­ment à cer­tains tacos.

    sep article
  4. Et moi j’ai­me­rai savoir d’où pro­viennent ces 14 000 signa­taires ???

    car c’est joli change.org mais sur une ques­tion ultra locale, sur une pla­te­forme où l’on peut voter depuis n’im­porte où c’est réla­ti­ve­ment chiant de pen­ser qu’un Brestois inter­disent un truc dans une ville où il n’ira jamais foutre les pieds !

    sep article
  5. KFC contre IEP ?
    Quoique franco-fran­çais, je pré­fère du pou­let pur OGM et des frites sur­ge­lées à la future dic­ta­ture des nou­veaux Gardes Rouges et SA qui vous feront bouf­fer des pis­sen­lits par la racine après repen­tirs publics et mises à mort abjectes.
    On a connu ça.
    URSS, Cambodge, Vietnam.
    L’HISTOIRE n’est-elle plus ensei­gnée à « Sciences-Po » Grenoble ?

    sep article
  6. Merci aux divers com­men­ta­teurs dont je ne par­tage pas l’o­rien­ta­tion poli­tique mais qui rap­pellent des règles de strict bon sens.

    sep article
  7. Tout ça par ce qu’il y a l’ap­par­te­ment d’un élu connu au der­nier étage et que celui-ci sera sur­ement inven­dable!!!!!!
    Ils sont bien soli­daires, quand il s’a­git de leur bien et de leur per­sonne
    Quelle com­me­dia dell’arte

    sep article
  8. Ce qui est lunaire c’est que à coté les kebab, tacos et autre ter­mi­naux de cuis­sons livrent en scoo­ter, ont du pou­let qui ne doit guère être mieux, mais là ca passe crème.
    Demain inter­di­sez un tacos, on vous trai­tera de .…… (je vous laisse com­plé­ter).
    Personne n’en veux de ce KFC, juste à coté Domino Pizza a détruit la rue Beaublache, avant c’é­tait propre, là ca sta­tionne comme des gorets, les gens jettent leurs déchets (…). Mais ce genre de prise de posi­tion c est tel­le­ment demago !

    sep article
  9. Pas grave du moment qu’il auto­rise des bars et ter­rasses bruyants par­tout ? 🙄

    sep article
  10. sep article
  11. sep article