L'Assurance-maladie de l'Isère accueille toujours le public, mais uniquement sur rendez-vous

Escroquerie mas­sive à l’aide médi­cale d’État à Grenoble et Échirolles : un juge d’ins­truc­tion saisi

Escroquerie mas­sive à l’aide médi­cale d’État à Grenoble et Échirolles : un juge d’ins­truc­tion saisi

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Près de deux cents ressortissants algériens auraient bénéficié indûment de l'aide médicale d'État à Grenoble et Échirolles, entre 2014 et 2019. Coût du préjudice estimé pour l'Assurance maladie ? Plus de 2 millions d'euros. Mais le 9 mars 2021, seuls les complices de l'escroquerie se trouvaient sur le banc des prévenus au tribunal judiciaire de Grenoble…

 

 

Aide médicale d'État : escroquerie à Grenoble et Échirolles. Tribunal de Grande Instance à Grenoble, salle des audiences correctionnelles. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le tribunal a ordonné la saisine d'un juge d'instruction pour faire la lumière sur l'escroquerie à l'aide médicale d'État à Grenoble et Échirolles. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Les deux militants et le médecin poursuivis ce 9 mars 2021 à Grenoble pour complicité d'escroquerie à l'Assurance maladie ne seront pas jugés. Du moins pas tout de suite.

 

Allant à l'encontre du parquet, la juge du siège a en effet réclamé un complément d'information. Et ordonné la saisine d'un juge d'instruction.

 

Le dossier ? Une escroquerie à l'aide médicale d'État (AME), aux dépens de la Caisse primaire d'assurance maladie de l'Isère. Une aide versée aux étrangers en situation irrégulière pour leur donner un accès gratuit aux soins en France. Et que beaucoup veulent réformer pour mieux en maîtriser les dépenses, en l'occurrence, un milliard d'euros par an.

 

Entre 2014 et 2019, 197 ressortissants algériens en auraient ainsi abusivement profité à Grenoble et Échirolles. Ce avec la complicité présumée d'un médecin âgé de 61 ans, poursuivi pour avoir rédigé les ordonnances. Mais aussi de deux militants associatifs, de 64 et 82 ans, accusés d'avoir monté les dossiers de demande. Cela par le biais de trois associations : le Secours populaire, le collectif inter-peuples et le collectif échirollois de soutien aux sans-papiers.

 

 

Plus de 2 millions d'euros de préjudice pour la CPAM de l'Isère

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Groupe Hospitalier Mutualiste (GHM) n'est pas propriétaire des murs dans lesquels il exerce son activité. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Un an après la reprise du GHM par le groupe Avec, direc­tion et oppo­sants s’af­frontent sur le bilan

DÉCRYPTAGE - Un an après la reprise du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble par le groupe Avec (ex-Doctegestio), son président Bernard Bensaid et le Lire plus

Pancarte "Ils ne sont grands que si nous sommes à genoux" pendant un rassemblement devant le tribunal de Grenoble le 30 juin 2021(c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Rassemblement en sou­tien aux « décro­cheuses de por­trait » devant le tri­bu­nal de Grenoble

REPORTAGE - Des militants d'Alternatiba et d'ANV-COP21 se sont réunis ce mercredi 30 juin 2021 devant le tribunal de Grenoble. Objectif : soutenir Anne-Marie, Lucie Lire plus

Annulé en 2016, remis sur les rails à l'automne dernier, le Center parcs de Roybon (Isère) revient devant la cour administrative d'appel de Lyon le 30 avril
Center parcs : le ministre de l’Agriculture obligé de com­mu­ni­quer ses échanges avec Pierre & Vacances

  FIL INFO - Le projet de Center parcs de Roybon a beau être définitivement enterré, le dossier continue de suivre son cours devant la Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
En Auvergne Rhône-Alpes, les élus se ren­voient la patate chaude de la ges­tion d’Erai

  FLASH INFO - En Auvergne Rhône-Alpes, le dossier Erai, du nom de cette agence économique née en 1987 de l'initiative du conseil régional pour aider Lire plus

Abus de biens sociaux : l’ex-direc­trice des Pompes funèbres inter­com­mu­nales relaxée, les faits étant prescrits

  EN BREF - L'ex-directrice des Pompes funèbres intercommunales de l'agglomération grenobloise a été relaxée du chef d'abus de biens sociaux par le tribunal correctionnel Lire plus

Tribunal de Grande Instance à Grenoble, salle des audiences correctionnelles. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Après les Prud’hommes, le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel recon­naît le har­cè­le­ment moral sur Laëtitia Rabih

  FLASH INFO - L'ex-président de la Mutuelle de France des hospitaliers (MFH) Ruben Garcia a été jugé personnellement coupable, entre 2013 et 2014, de Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin