Accusations d'islamophobie à Sciences Po Grenoble: l'Inspection générale livre un rapport sans concession

“Islamophobie” pour les uns, “islamo-gauchisme” pour les autres : Sciences Po Grenoble dans la tourmente

“Islamophobie” pour les uns, “islamo-gauchisme” pour les autres : Sciences Po Grenoble dans la tourmente

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

DÉCRYPTAGE – Un collage désignant nommément deux professeurs de Sciences Po Grenoble comme « islamophobes » et « fascistes » crée la polémique au niveau national, presque cinq mois après l’assassinat de Samuel Paty. Alors que des enquêtes judiciaires ont été ouvertes, les syndicats étudiants continuent de clouer au pilori les deux professeurs. Tandis qu’un « rassemblement contre l’islamophobie » est annoncé devant les locaux de l’IEP ce mardi 9 mars. Mais qu’en est-il vraiment sur le fond ?

 

 

Débat entre uni­ver­si­taires qui dégé­nère, attaque de l′« extrême-droite », mili­tants étu­diants qui dérapent, ou bien encore mani­fes­ta­tion de l« islamo-gau­chisme »… La polé­mique qui fait rage autour de Sciences Po Grenoble et a gagné depuis plu­sieurs jours la sphère natio­nale prend des teintes bien dif­fé­rentes selon les sen­si­bi­li­tés. Ce presque cinq mois après l’as­sas­si­nat de Samuel Paty.

 

Un collage sur les murs de Sciences Po Grenoble désignait nommément les deux professeurs, accusés de "fascisme" et d'"islamophobie". DR

Un col­lage sur les murs de Sciences Po Grenoble dési­gnait nom­mé­ment les deux pro­fes­seurs, accu­sés de « fas­cisme » et d′« isla­mo­pho­bie ». DR

 

Rappel des faits : le jeudi 4 mars 2021, une affiche col­lée à l’en­trée du bâti­ment de Sciences Po Grenoble désigne nom­mé­ment deux pro­fes­seurs de l’IEP comme « isla­mo­phobes ». Le mes­sage ? « Des fas­cistes dans nos amphis. T[…] et K[…] démis­sion. L’islamophobie tue ». Le col­lage n’est pas le seul : d’autres slo­gans font pour leur part réfé­rence au mou­ve­ment SciencesPorcs, en pro­cla­mant par exemple « Élite, honte de la nation ».

 

 

L’Unef partage les collages… puis se rétracte

 

Autant de mes­sages par­ta­gés, pho­tos à l’ap­pui, sur Twitter par l’Unef Grenoble. Qui, à son tour, désigne les pro­fes­seurs : « Contre les vio­lences de genre & la cam­pagne isla­mo­phobe & sécu­ri­taire, les col­leu­reuses [sic] ont dénoncé l’i­nac­tion de l’IEPG et les ensei­gnants K. et T. qui surfent sur cette cam­pagne ». Précision : l’Unef n’est pas pré­sent à l’IEP de Grenoble, mais l’Union syn­di­cale, syn­di­cat majo­ri­taire à l’ins­ti­tut, est issu d’une fusion avec le syn­di­cat de gauche.

 

Le post de l'Unef sur Twitter a été supprimé et remplacé... deux jours après sa publication et le début de la polémique © Unef Grenoble

Le post de l’Unef sur Twitter a été sup­primé et rem­placé… deux jours après sa publi­ca­tion et le début de la polé­mique © Unef Grenoble

Deux jours plus tard, l’Unef sup­prime son post. Et le rem­place par un nou­veau, au ton se vou­lant plus pru­dent : « Nous relayons des col­lages dénon­çant vio­lences de genre, isla­mo­pho­bie et inac­tion de Sciences Po », indique le syn­di­cat. Le col­lage dési­gnant les deux pro­fes­seurs est éga­le­ment retiré des pho­to­gra­phies pro­po­sées. « Nous avons entendu l’émoi sus­cité chez eux », écrit le syn­di­cat dans un com­mu­ni­qué. Un mea culpa en bonne et due forme ? Pas vraiment…

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble a signé une convention de partenariat sur les signalements d’agressions sexistes ou sexuelles le monde étudiant avec l’Université Grenoble-Alpes, Grenoble École de management, la DDSP de l'Isère et d’autres établissements d'enseignement supérieur. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Étudiants victimes de violences sexuelles et sexistes : une convention signée entre le parquet de Grenoble et plusieurs établissements

FOCUS - Le parquet de Grenoble et plusieurs établissements d'enseignement supérieur grenoblois ont signé, ce 15 octobre 2021, une convention régissant la prise en charge Lire plus

La Région bannit l'écriture inclusive, et l'UNI Grenoble demande à l'UGA de faire de même
La Région bannit l’écriture inclusive, et l’UNI Grenoble demande à l’UGA de faire de même

FLASH INFO — La Région Auvergne-Rhône-Alpes dit non à l'écriture inclusive. Prenant notamment le contrepied de la Ville de Grenoble qui, en novembre 2019, a Lire plus

Corine Lemariey, la nouvelle présidente de l’établissement public de coopération culturelle (EPCC)-CSTI Grenoble-Alpes avait dévoilé le programme de la Fête de la Science à l'occasion de l'inauguration des nouveaux locaux de La Casemate. © Joël Kermabon - Place Gre'net
30e édition de la Fête de la Science : un anniversaire placé sous le signe « de l’émotion de la découverte » jusqu’au 11 octobre en Isère

EN BREF - La 30e édition de la Fête de la Science qui a démarré ce vendredi 1er octobre 2021 a pris ses quartiers en Lire plus

Une visite ministérielle de Frédérique Vidal dédiée à la stratégie quantique et ses futures implications
Une visite ministérielle de Frédérique Vidal dédiée à la stratégie quantique et ses futures implications

FOCUS - La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Frédérique Vidal était présente à Grenoble jeudi 23 septembre. Si le programme prévoyait une Lire plus

Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l'enfant
Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l’enfant

EN BREF - Une étude menée, entre autres, par des chercheurs du CHU Grenoble-Alpes et notamment coordonnée par l'Université Grenoble-Alpes établit un lien entre l'exposition Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Philippe Cinquin : « la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française »

TRIBUNE LIBRE — Alors que l'Université Grenoble-Alpes a vu sa labellisation Idex confirmée de façon définitive, Philippe Cinquin, professeur en santé publique, continue de dénoncer Lire plus

Flash Info

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin