Des nuits toujours agitées entre police et jeunes sur l’agglomération grenobloise

sep article

 

FLASH INFO — Les nuits demeurent agitées dans l’agglomération grenobloise, où jets de projectiles contre les forces de l’ordre se suivent et se ressemblent. Avec une nouveauté dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 février, durant laquelle c’est le lycée Argouges de Grenoble qui a été la cible de jets de pierres. Bilan : neuf impacts, et une vitre brisée. Une plainte a été déposée, et l’analyse des vidéos du lycée est en cours.

 

Aux alen­tours de 18 heures à Échirolles le jeudi 25 février,  des per­son­nels de l’a­gence de sécu­rité pri­vée Zeus sont (de nou­veau) pris à par­tie à Échirolles. Les membres de l’é­qui­page décrivent des jets de bou­teilles, de pierres et de pavés au niveau de l’al­lée du Gatinais. Deux d’entre-eux auraient été bles­sés, notam­ment au bras après avoir repoussé un scoo­ter qui leur fon­çait des­sus. Les agents sou­haitent dépo­ser plainte.

 

Véhicule de police dans Grenoble © Tim Buisson – Place Gre’net

Véhicule de police dans Grenoble © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Accrochage plus “clas­sique” par les temps qui courent aux alen­tours de 20 h 30 le même jour, tou­jours à Échirolles. Un équi­page d’une com­pa­gnie dépar­te­men­tale d’in­ter­ven­tion essuie plu­sieurs tirs de mor­tier d’ar­ti­fice, sans dégâts. Les forces de l’ordre répliquent via des tirs de LBD. Plus tard, « en guise de repré­sailles » selon la DDSP, des dégra­da­tions seront com­mises sur le bâti­ment échi­roillois de la Société dau­phi­noise pour l’Habitat.

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
4546 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.