Accentuée par la pandémie, la livraison de stupéfiants à domicile dans le collimateur du parquet de Grenoble

sep article

 

FOCUS – Le parquet de Grenoble et les services de police et de gendarmerie ont conjointement décidé de lutter contre le phénomène de livraison à domicile de stupéfiants. En effet, à la faveur des mesures de confinement, les trafiquants se sont adaptés et ce type de trafic s’est considérablement développé ces derniers mois. L’objectif du parquet ? Faire en sorte que les délinquants n’investissent pas ce créneau en pensant qu’ils sont à l’abri des poursuites.

 

 

Capture d'écran sur Snapchat.

Capture d’é­cran sur Snapchat.

À la faveur des mesures de confi­ne­ment liées à la pan­dé­mie de Covid-19, les tra­fi­quants de stu­pé­fiants ont adapté leur offre pour faire évo­luer leur juteux “busi­ness”. Les dea­lers sont ainsi de plus en plus nom­breux à pro­po­ser des ser­vices de livrai­sons à domi­cile dont les noms sont cal­qués sur ceux exis­tants. Parmi eux, « Uber shit, Delivr’Weed » ou encore « Ubercoke » fleu­rissent et se déve­loppent sur les réseaux sociaux depuis main­te­nant plu­sieurs mois.

 

Aussi, le par­quet de Grenoble et les ser­vices de gen­dar­me­rie et de police1La police judi­ciaire, la DDSP 38, la sec­tion de recherches et le grou­pe­ment de la gen­dar­me­rie, ont-ils décidé « d’é­va­luer et de lut­ter contre ce phé­no­mène », indique ce 25 février 2021 Éric Vaillant, le pro­cu­reur de la République de Grenoble.  Qu’espèrent la jus­tice et la police ? Que les délin­quants ne s’investissent pas dans ce cré­neau en « pen­sant qu’ils sont à l’abri de toutes pour­suites ».

 

 

Des cyber-patrouilleurs pour contacter les trafiquants et leur commander des stupéfiants

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1867 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.