Sassenage : deux incendies volontaires contre la société de télécom Constructel

sep article



 

FLASH INFO – Deux incendies criminels en trois jours ont pris pour cible la société Constructel, spécialisée dans l’ingénierie des réseaux de télécommunication. Le premier incendie s’est déclaré dans la nuit de mercredi 17 au jeudi 18 février à Brézins. Le second a touché des locaux de l’entreprise situés à Sassenage, deux jours plus tard.

 

C’est la deuxième fois en trois jours que Constructel est pris pour cible. Le der­nier incen­die en date s’est pro­duit dans la nuit de ven­dredi 19 au samedi 20 février. Il a visé les locaux de l’en­tre­prise situés sur l’a­ve­nue de la Falaise à Sassenage.

 

Le site de Constructel à Sassenage. Capture d'écran Google Maps.

L’entrée du site de l’en­tre­prise Constructel à Sassenage. Capture d’é­cran Google Maps.

Des incon­nus se sont intro­duits sur le site et ont allumé trois foyers dis­tincts. Selon nos confrères du Dauphiné libéré, les flammes ont endom­magé une antenne-relais uti­li­sée par les opé­ra­teurs SFR et Bouygues Télécom. Mais aussi des tou­rets de câbles entre­po­sés dans un han­gar et un véhi­cule benne. On ne connaît pas encore les impacts de ces dégra­da­tions sur le réseau télé­pho­nique.

 

Un pre­mier incen­die avait visé un autre site à Brézins quelques jours plus tôt, dans la nuit du mer­credi 17 février au jeudi 18 février, aux alen­tours de 3 heures du matin. Les pom­piers de l’Isère étaient inter­ve­nus sur place mais les flammes avaient tout de même détruit plu­sieurs véhi­cules et des tou­rets de câbles sur le site.

 

 

Des incendies visant Constructel pour protester contre le déploiement de la 5G ?

 

Le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant vient d’ou­vrir une enquête. « Le par­quet a co-saisi des enquêtes les bri­gades de recherches de Saint-Marcellin et Grenoble avec la sec­tion de recherches de la gen­dar­me­rie », a‑t-il indi­qué. Les enquê­teurs ne pri­vi­lé­gient aucune piste pour le moment.

 

Constructel a notam­ment pour mis­sion le déploie­ment de la fibre et de la 5G dans le dépar­te­ment de l’Isère. Un sujet qui n’en finit pas de sus­ci­ter des débats. En mai 2020, plu­sieurs incen­dies avaient d’ailleurs détruit des antennes-relais autour de Grenoble.

Tim Buisson

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
1491 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.