La Mission locale de Grenoble et Schneider Electric s’engagent dans une convention de partenariat

sep article

 

FLASH INFO — « Favoriser les passerelles entre les jeunes et le monde de l’entreprise, en particulier la filière Industrie ». Tel est l’objectif de la convention de partenariat signée entre Schneider Electric et la Mission locale de Grenoble le jeudi 14 janvier. Une signature, précisent les partenaires, qui vient « formaliser une coopération déjà bien avancée ».

 

La Mission locale évoque ainsi des par­rai­nages entre jeunes et col­la­bo­ra­teurs de Schneider Electric, qui ont d’ores et déjà fait leurs preuves. La conven­tion ouvre néan­moins de nou­velles pers­pec­tives. À savoir le déve­lop­pe­ment du cyber-par­rai­nage, qui « devrait per­mettre à davan­tage de jeunes et de col­la­bo­ra­teurs d’avoir accès à cette ini­tia­tive ». Ou le posi­tion­ne­ment du par­rai­nage comme un « outil d’in­clu­sion » à des­ti­na­tion du public des jeunes réfu­giés.

 

Renaud Mikler, délégué RSE chez Schneider Electric, et Barbara Schuman, présidente de la Mission locale de Grenoble, signent la convention de partenariat © Mission locale de Grenoble

Renaud Mikler, délé­gué RSE chez Schneider Electric, et Barbara Schuman, pré­si­dente de la Mission locale de Grenoble, signent la conven­tion de par­te­na­riat © Mission locale de Grenoble

 

Le par­te­na­riat assure encore à la Mission locale la col­la­bo­ra­tion de deux sala­riés de Schneider en mécé­nat de com­pé­tences. « L’occasion pour l’association d’étendre son champ d’expertise grâce à l’accompagnement de pro­jets », décrit-elle. Et ceci sur deux thé­ma­tiques : la pro­mo­tion de la filière indus­trielle et de la mixité dans l’in­dus­trie, et la « démys­ti­fi­ca­tion » de l’entrepreneuriat  pour mieux le pré­sen­ter aux jeunes comme une « solu­tion pos­sible en faveur de l’in­no­va­tion ».

 

« Cette col­la­bo­ra­tion tra­duit une volonté, pour la MLG, d’être au plus près des entre­prises afin de sou­te­nir l’insertion pro­fes­sion­nelle des jeunes », conclut la Mission locale de Grenoble. Tandis que la démarche s’ins­crit dans le cadre de la res­pon­sa­bi­lité socié­tale de l’en­tre­prise (RSE) pour Schneider Electric, et « appuie son ambi­tion de déve­lop­per l’engagement des sala­riés à tra­vers des actions concrètes ».

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1513 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.