Nouveaux épisodes de tensions et de violences contre les forces de l’ordre à Grenoble

sep article

 

FLASH INFO — Nouveaux épisodes de tensions et de violences contre les forces de l’ordre à Grenoble lundi 8 février. Mais aussi contre des sapeurs pompiers, victimes d’un véritable « guet-apens » selon la Direction départementale de la Sécurité publique de l’Isère.

 

Les (pre­miers) faits se sont pro­duits peu avant 19 heures dans le parc Jean-Verlhac, alors que les pom­piers inter­ve­naient pour maî­tri­ser un feu de véhi­cule causé par des tirs de mor­tier. Une inter­ven­tion assis­tée par un équi­page de poli­ciers. « Sur place ils se font copieu­se­ment outra­ger et mena­cer de mort par une ving­taine d’individus vêtus de noir, gan­tés, capu­chés et por­teurs de masques », décrit la DDSP dans son compte-rendu.

 

Nouvelles tensions et violences contre des policiers à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Nouvelles ten­sions et vio­lences contre des poli­ciers à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

Au-delà des insultes et menaces, les équipes essuient des jets de pro­jec­tiles « par­fai­te­ment ras­sem­blés à un endroit », tan­dis que deux indi­vi­dus s’ap­prochent pour ten­ter de leur tirer des­sus avec un mor­tier d’ar­ti­fice. Ils pren­dront fina­le­ment la fuite après un tir de LBD (lan­ceur de balle de défense). Aucun blessé n’est à signa­ler.

 

À 23 heures, c’est au tour d’un équi­page de la Brigade anti-cri­mi­na­lité d’es­suyer à son tour des jets de pro­jec­tiles, à proxi­mité de l’a­ve­nue Rhin-et-Danube. Alors qu’ils sou­hai­taient contrô­ler un véhi­cule « cir­cu­lant à vive allure », les poli­ciers sont pris à par­tie par un groupe d’une quin­zaine de per­sonnes qui les insultent, puis leur jettent des pierres et des bou­teilles de verre. Le groupe s’est dis­persé et a pris la fuite après un tir de LBD et de gre­nade de désen­cer­cle­ment.

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2028 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article