Pont-de-Claix signe une convention pour l’emploi des personnes en situation de handicap

sep article



 

FLASH INFO — La Ville de Pont-de-Claix affiche son engagement « pour l’emploi des personnes en situation de handicap » via la signature d’une convention avec le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

 

Le prin­cipe ? Une conven­tion sur trois ans, qui « accom­pagne finan­ciè­re­ment l’employeur dans la mise en oeuvre de sa poli­tique RH d’intégration et de main­tien dans l’emploi de per­sonnes en situa­tion de han­di­cap ». Le tout en s’ap­puyant sur trois axes défi­nis : le recru­te­ment et l’in­té­gra­tion, le main­tien dans l’emploi, et l’in­for­ma­tion-sen­si­bi­li­sa­tion-for­ma­tions. Le mon­tant alloué par le FIPHFP pour finan­cer ces actions ? 172 750 euros

 

Marc Desjardins ( FIPHFP) et Christophe Ferrari signent la convention pour l'emploi des personnes en situation de handicap © Ville de Pont-de-Claix

Marc Desjardins ( FIPHFP) et Christophe Ferrari signent la conven­tion pour l’emploi des per­sonnes en situa­tion de han­di­cap © Ville de Pont-de-Claix

 

« La fonc­tion publique ter­ri­to­riale est une petite société qui doit res­sem­bler à la société dans son ensemble. Elle doit ras­sem­bler ce qui la com­pose, être inclu­sive », déclare le maire de Pont-de-Claix Christophe Ferrari pour défendre la conven­tion. Tandis que le Fonds pour l’in­ser­tion juge les der­niers chiffres de l’insertion pro­fes­sion­nelle des per­sonnes en situa­tion de han­di­cap dans la Fonction publique « de bon augure », puisque celui-ci frôle désor­mais le taux légal de 6 %.

 

Un taux légal que la Ville de Pont-de-Claix res­pecte depuis plu­sieurs années, note la muni­ci­pa­lité. « À tra­vers la conven­tion avec le FIPHFP, l’ob­jec­tif est d’atteindre un taux d’emploi direct de béné­fi­ciaires de l’o­bli­ga­tion d’emploi de 7,38 % sous trois ans », pré­cise-t-elle. Non sans van­ter sa poli­tique de for­ma­tion des jeunes en situa­tion de han­di­cap, via le recru­te­ment de sept appren­tis en par­te­na­riat avec l’as­so­cia­tion Ohé Prométhée et le Centre de ges­tion de l’Isère.

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
1054 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.