Les Nuits de la lecture de retour à Grenoble du 21 au 24 janvier en 100 % numérique

sep article



 

FLASH INFO — Les Nuits de la lecture sont de retour à Grenoble, du jeudi 21 au dimanche 24 janvier 2021. Crise sanitaire oblige, le réseau de la bibliothèque municipale de Grenoble déploie une programmation 100 % digitale, qui n’en invite pas moins à l’évasion, au voyage et à la réflexion. Bref, à « relire le monde ».

 

Au pro­gramme ? Le site de la biblio­thèque muni­ci­pale de Grenoble annonce plu­sieurs ren­dez-vous via sa pla­te­forme CivéVOD dès le 21 jan­vier. À com­men­cer par Grenoble en portrait(s), signé par l’ar­tiste Edmond Baudoin avec la com­pli­cité de Loïc Suchet et José Olivarès. Une ren­contre avec des per­sonnes qui « vivent, tra­vaillent, passent à Grenoble », et acceptent « pour quelques minutes d’arrêter le temps pour réa­li­ser un por­trait ».

 

La Maison de l’i­mage a, pour sa part, prêté son savoir-faire pour inter­ro­ger les auteurs et autrices de Grenoble et ses alen­tours leur rap­port à la lec­ture. « À ces paroles d’aujourd’hui, viennent se mêler celles de Stendhal, le plus illustre des écri­vains gre­no­blois mais aussi fervent lec­teur », pré­cise-t-elle. Enfin, les inter­nautes pour­ront (re)voir la créa­tion cho­ré­gra­phiques Entre les rayons de la com­pa­gnie Pascoli, réa­li­sée lors de la Nuit de la lec­ture 2018.

 

L'édition 2021 des Nuis de la lecture de Grenoble est 100 % numérique. © Ville de Grenoble

L’édition 2021 des Nuis de la lec­ture de Grenoble est 100 % numé­rique. © Ville de Grenoble

 

La lec­ture n’ayant pas voca­tion à n’être que silen­cieuse, des ren­dez-vous Soundcloud sont aussi au ren­dez-vous. L’association Anagramme pro­pose deux lec­tures sonores : l’une pour le jeune public bap­ti­sée Verte, l’autre pour un public adulte inti­tu­lée Voyage. De son côté, la biblio­thèque muni­ci­pale orga­nise tout un concours autour de vingt pas­tilles sonores, qui s’a­musent à “faire les poches” des héros de la lit­té­ra­ture enfan­tine.

 

Point d’orgue de ces Nuits de la lec­ture, une séance de cinéma… dans une salle vir­tuelle de La Vingt-Cinquième Heure. À l’af­fiche : Chut… ici à bas bruit se construit un ave­nir, d’Alain Guillon et Philippe Worms (2020). Un docu­men­taire sur une biblio­thèque de quar­tier en Seine-Saint-Denis, « lieu de gra­tuité et de ren­contre ». Attention, le nombre de places est limité, il convient donc de réser­ver à l’a­vance son ticket de e‑cinéma.

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
990 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.