Le restaurant grenoblois Le Fantin-Latour distingué par une étoile au Guide Michelin 2021

sep article



 

FLASH INFO — Une nouvelle étoile dans le ciel gastronomique de l’Isère : l’édition 2021 du Guide Michelin a distingué le restaurant grenoblois Le Fantin-Latour, et son chef Stéphane Froidevaux. Un chef qui n’a pas manqué, sur la page Facebook de son établissement, de se réjouir d’un macaron obtenu en des temps difficiles : « De l’émotion, de la joie, de la fierté. Et l’envie de poursuivre tous ensemble malgré les difficultés ! »

 

La fierté est en effet de mise face à la cri­tique de l’emblématique cri­tiques gas­tro­no­mique. « D’année en année, Stéphane Froidevaux étoffe sa palette de chef et affine son style, armé d’une sin­cé­rité à tout épreuve. Avec le temps il a trouvé un bel équi­libre, et ses assiettes en témoignent », écrit le Guide. Avant de van­ter (encore) « un tra­vail soi­gné, goû­teux, créa­tif sans être débridé, et qui porte tou­jours la marque de la proxi­mité avec la nature ».

 

Le chef Stéphane Froidevaux vient d'obtenir une étoile avec son restaurant grenoblois Le Fantin-Latour © Facebook - Le Fantin-Latour

Le chef Stéphane Froidevaux vient d’ob­te­nir une étoile avec son res­tau­rant gre­no­blois Le Fantin-Latour © Facebook – Le Fantin-Latour

 

Dans sa ver­sion anglaise, les éloges du Guide Michelin envers le chef et son res­tau­rant nou­vel­le­ment étoilé sont du même aca­bit : « Lots of fee­ling, bags of per­so­na­lity… Who could resist Stéphane Froidevaux’s cui­sine, always replete with sin­ce­rity ? », écrit-il. Soit, dans la langue de Molière : « Beaucoup de sen­sa­tion et de per­son­na­lité… Qui pour­rait résis­ter à la cui­sine de Stéphane Froidevaux, tou­jours emplie de sin­cé­rité ? ».

 

Le res­tau­rant Fantin-Latour rejoint le club très fermé des res­tau­rants isé­rois étoi­lés par le Guide Michelin. Sur les 638 éta­blis­se­ments dis­tin­gués, l’Isère en dénombre sept. Deux nan­tis de deux étoiles : la Maison-Aribert (Uriage) et La Pyramide (Vienne), et cinq comp­tant une étoile : L’Émulsion (Bourgoin-Jallieu), Le P’tit Polyte (Deux-Alpes), Ambroisie (La-Tour-du-Pin), La Table (Vienne)… et donc le Fantin-Latour, seul res­tau­rant gre­no­blois de la liste.

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
1282 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.