Lettre ouverte d’Eric Piolle : une « gesticulation politicienne » pour le président du Smmag

sep article



 

FLASH INFO – Les réactions se suivent après la lettre ouverte des maires de Grenoble et Champagnier, Eric Piolle et Florent Cholat, enjoignant la Métropole de Grenoble et le syndicat des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag) de passer une vitesse dans la lutte contre la pollution de l’air.

 

La lettre ouverte d'Eric Piolle sur la lutte contre la pollution de l'air ? De la " gesticulation politicienne" pour Sylvain Laval, le président du Smmag © Tim Buisson – Place Gre’net

La lettre ouverte d’Eric Piolle sur la lutte contre la pol­lu­tion de l’air ? De la  » ges­ti­cu­la­tion poli­ti­cienne » pour Sylvain Laval, le pré­sident du Smmag © Tim Buisson – Place Gre’net

Après Christophe Ferrari, c’est le pré­sident du Smmag et vice-pré­sident à la Métro qui a pris la plume. Par se fendre à son tour d’un com­mu­ni­qué au vitriol. Dénonçant une « opé­ra­tion de ges­ti­cu­la­tion poli­ti­cienne visant à semer le doute ».

 

« Ces élus remet­traient-ils en cause les actions et pro­jets impul­sés depuis le pré­cé­dent man­dat, qu’ils ont sou­tenu et aux­quels ils ont contri­bué ? », inter­pelle Sylvain Laval.

 

Et de lis­ter les avan­cées opé­rées par le Smmag ces der­niers mois. Comme la pro­lon­ga­tion, jus­qu’en août,  de la gra­tuité du ser­vice de co-voi­tu­rage pour les lignes reliant le Voironnais, le Grésivaudan et la Métropole. Ou la pro­lon­ga­tion, jusqu’en juillet, de l’expérimentation de co-voi­tu­rage sur les zones d’activités Technisud et Les Essarts.

 

Ou la pour­suite des études pour la créa­tion de la halte fer­ro­viaire et du pôle d’échanges mul­ti­mo­dal de Domène, étape vers la créa­tion d’un RER métro­po­li­tain. « Ce RER consti­tuera la colonne ver­té­brale de notre réseau de trans­ports en com­mun avec un train tous les quarts d’heure en période de pointe entre Rives et Brignoud et toutes les demi-heures entre Grenoble et Clelles ».

 

 

« Je considère les transports en commun comme la priorité du Smmag »

 

Ou encore l’a­chè­ve­ment de la pre­mière phase du réseau Chronovélo, « puisque seule la moi­tié envi­sa­gée dans le man­dat pré­cé­dent a été réa­li­sée à ce jour », tacle Sylvain Laval. La gra­tuité des trans­ports en com­mun, enga­ge­ment de cam­pagne d’Eric Piolle remis sur la table par le maire de Grenoble ? « Déjà dans le man­dat pré­cé­dent (…)  suivi d’aucune mesure concrète par mon pré­dé­ces­seur à la tête du Smmag », rap­pelle le nou­veau pré­sident du syn­di­cat des mobi­li­tés.

 

Une gra­tuité mani­fes­te­ment pas à l’ordre du jour. « Dans le contexte de perte de recettes majeurs et de défi­cits que nous connais­sons, ces affir­ma­tions sont irres­pon­sables. Quelles mesures envi­sagent-ils pour les finan­cer ? Une hausse des impôts sur les par­ti­cu­liers ? Sur les entre­prises ? Je consi­dère les trans­ports en com­mun comme la prio­rité du Smmag et à titre per­son­nel, je sou­haite notam­ment relan­cer l’extension du réseau de tram­way. »

 

 

PC

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
3731 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. La voi­ture n’est pas le 1er mode de pol­lu­tion aux par­ti­cules fines les plus dan­ge­reuses pour la santé, loin de là👎

    En Isère (source Atmo)
    Transport rou­tier : PM10 = 14% & PM2,5 = 13 %
    Chauffage au bois PM10 = 55% & PM 2,5 = 69%

    sep article
  2. C’est mar­rant.… ce n’est pas tant la gra­tuité que j’attends que la qua­lité de ser­vice et la des­serte.
    Suis je un nanti pri­vi­lé­gié ou un bon niveau de ser­vice et une acces­si­bi­lité modale ne seraient ils pas les cri­tères d’adhé­sion et in fine de pas­sage d’une voi­ture à des TC???

    sep article
  3. Depuis le nou­veau plan de cir­cu­la­tion CVCM d’Avril 2017 et Chronovelo au centre ville, impo­sés aux Grenoblois sans études d’im­pacts, la poli­tique pseudo éco­lo­gistes des verts (&rouges) Grenoblois anti-voi­tures a fait aug­men­ter la pol­lu­tion a Grenoble et son bas­sin, en fai­sant pas­ser Grenoble de la 10ème à la 4ème place des villes les plus embou­teillées de France !
    Avant Avril 2017, Grenoble était 10ème.

    Et logi­que­ment, avec le nou­vel indice Atmo, Grenoble passe lan­terne rouge de la pol­lu­tion avec 109 jours par an de qua­lité mau­vaise de l’air !

    C’est un échec👎

    sep article