Dix hommes mis en examen après un coup de filet anti-drogue dans l’agglomération grenobloise

sep article



 

FLASH INFO – Vaste coup de filet anti-drogue dans l’agglomération grenobloise. Douze personnes, soupçonnées d’avoir participé à un trafic de stupéfiants, ont été interpellées lundi 11 janvier *.

 

L’opération, qui a fait appel à 170 mili­taires du grou­pe­ment de gen­dar­me­rie de l’Isère dont cinq équipes cyno­philes et une tren­taine d’en­quê­teurs, a per­mis de mettre la main sur un kilo et demi de résine de can­na­bis, un kilo d’herbe et quelques grammes de cocaïne.

 

Quatre armes à feu (deux revol­vers 357 mag­num, un pis­to­let auto­ma­tique 7.65mm et un fusil semi-auto­ma­tique à canon scié), une grande quan­tité de muni­tions, et plus de 23.000 € en petites cou­pures ont éga­le­ment été sai­sis. Sans comp­ter tout le néces­saire au condi­tion­ne­ment et à la vente de pro­duits stu­pé­fiants.

 

Mais aussi de nom­breux vête­ments et objets de luxe, par­fums et autres sacs de marque. Dans le lot, une montre Rolex d’une valeur de 10 000 euros et une Mercedes 45 AMG d’une valeur de 35 000 euros ont éga­le­ment été sai­sies. Tout comme le mobi­lier d’un bar à chi­cha à Voiron.

 

Lors de ce coup de filet anti-drogue, les gen­darmes ont mis la main sur des pro­duits stu­pé­fiants mais aussi des armes à feu et une Mercedes – photo com­pa­gnie de gen­dar­me­rie dépar­te­men­tale

 

Le faits remontent à février 2020 avec la décou­verte par les gen­darmes de Vif de ventes de pro­duits stu­pé­fiants aux abords de la caserne mili­taire de Varces. L’enquête, confiée par le par­quet à la bri­gade de recherches de la com­pa­gnie de Grenoble, révé­lait que le réseau, très actif, ne se limi­tait pas à quelques reventes de pro­duits à des mili­taires mais à toute une clien­tèle de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise.

 

 

Dix hommes âgés entre 20 et 37 ans mis en examen

 

Ainsi, le reven­deur prin­ci­pal, « assisté par plu­sieurs lieu­te­nants qu’il rému­né­rait gras­se­ment », pré­cise le par­quet de Grenoble dans un com­mu­ni­qué, écou­lait-il plu­sieurs kilos de can­na­bis chaque semaine.

 

Sur les douze per­sonnes inter­pel­lées, dix hommes, âgés entre 20 et 37 ans, ont été mis en exa­men pour tra­fics de stu­pé­fiants, blan­chi­ment, par­ti­ci­pa­tion à une asso­cia­tion de mal­fai­teurs et déten­tion d’arme. Six ont été pla­cés en déten­tion pro­vi­soire et quatre sous contrôle judi­ciaire.

 

 

PC

 

*A Grenoble, Echirolles, Eybens, Pont de Claix, St Egrève, Meylan ainsi qu’à Regnier-Esery en Haute-Savoie

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
2087 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.