Grenoble : duel à fleurets mouchetés entre Christophe Ferrari et Élisa Martin au sujet du squat de l’Abbaye

sep article



 

EN BREF – Ce 11 janvier 2021, le président de la Métropole grenobloise Christophe Ferrari a adressé un courrier quelque peu acide à Élisa Martin, présidente d’Actis, concernant le squat de l’Abbaye. Regrettant l’absence de concertation avec la Métro, celui-ci lui demande de reconsidérer la décision de coupure des fluides dans le bâtiment. De son côté, la présidente s’étonne de ce courrier, qu’elle juge « un peu grossier et déplacé ».

 

 

Christophe Ferrari tance Élisa Martin. 52 personne soccupent un immeuble dans le quartier de l'Abbaye à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

52 per­sonnes occupent un immeuble dans le quar­tier de l’Abbaye à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

« J’ai été inter­pellé par voie de presse, et plus récem­ment par cour­rier, à la fois par des asso­cia­tions et par des élus métro­po­li­tains, concer­nant la situa­tion des per­sonnes qui se sont ins­tal­lées dans les loge­ments vides du 7 place Laurent-Bonnevay à Grenoble ». Ainsi Christophe Ferrari intro­duit-il son cour­rier quelque peu acide adressé à Élisa Martin, pré­si­dente d’Actis ce 11 jan­vier 2021, que Place Gre’net a pu se pro­cu­rer.

 

En cause ? Les loge­ments vides occu­pés par l’as­so­cia­tion Droit au Logement (Dal 38) et par des per­sonnes sans-abri, pri­vées de fluides sur demande d’Actis depuis le 23 décembre der­nier. Ce dans la pers­pec­tive de libé­rer les lieux repris en ges­tion par l’Établissement public fon­cier local du Dauphiné (EPFL) depuis le 1er jan­vier 2021.

 

 

Des fluides coupés « sans information ni concertation préalable avec la Métropole »

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
1486 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.