Isère : les régio­na­listes du Parti occi­tan en ordre de bataille pour les élec­tions régio­nales et départementales

Isère : les régio­na­listes du Parti occi­tan en ordre de bataille pour les élec­tions régio­nales et départementales

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Les régio­na­listes lancent un appel « à toutes les bonnes volon­tés », quelques mois avant les élec­tions dépar­te­men­tales et régio­nales. Regroupés au sein du Parti occi­tan (Partit Occitan en langue occi­tane), membre de la fédé­ra­tion Régions et peuples soli­daires, ils défendent une « reter­ri­to­ria­li­sa­tion » des déci­sions et des actions politiques.

Isère : Le Parti occitan lance un appel pour les élections

Le logo du Partit Occitan. Photo DR

« Il est temps de se redres­ser, de stop­per cette hémor­ra­gie et de redon­ner vie et sens à nos ter­ri­toires, en Ardèche, Drôme, Isère comme ailleurs », clame le Parti occi­tan dans un communiqué.

La fédé­ra­tion Drôme Ardèche Isère lance ainsi un appel, à quelques mois des élec­tions dépar­te­men­tales et régio­nales. Initialement pré­vues en mars, celles-ci devraient être repous­sées en juin en rai­son de la crise du Covid-19.

Ce mou­ve­ment se classe à gauche de l’échiquier poli­tique qui se reven­dique comme éco­lo­giste. Il est par ailleurs membre du parti poli­tique Régions et peuples soli­daires, qui compte 29 conseillers régio­naux, six dépu­tés, un séna­teur et un député européen.

Des grandes régions « dis­pen­dieuses, inef­fi­caces et ingérables »

Le Parti occi­tan s’at­taque aux grandes régions qui com­posent la France. En 2015, celles-ci sont pas­sées de 22 à 14, sous l’im­pul­sion de François Hollande, dans le cadre de l’acte III de la décen­tra­li­sa­tion. Un déci­sion moti­vée par la volonté de réduire la com­plexité admi­nis­tra­tive en France. Pour le Parti Occitan, ces super-régions seraient « dis­pen­dieuses, inef­fi­caces et ingé­rables ».

Dessin de Mykolas © Mykolas

Dessin de Mykolas © Mykolas

Et le mou­ve­ment poli­tique ne cache pas ses griefs à l’en­contre de la déli­mi­ta­tion du ter­ri­toire Auvergne Rhône-Alpes. « Ici plus qu’ailleurs une métro­pole, celle de Lyon, aura écrasé le reste de la région qui n’avait vrai­ment pas besoin de cela », dénonce-t-il. Les forces éco­no­miques seraient regrou­pées dans la Capitale de Gaules, pri­vant les autres ter­ri­toires de vita­lité et de perspectives.

De plus, les régio­na­listes reprochent au pré­sident de la Région Laurent Wauquiez, un « plan de com­mu­ni­ca­tion des­siné selon ses ambi­tions ». Pointant notam­ment l’ins­tal­la­tion de pan­neaux aux cou­leurs de la Région ins­tal­lés à l’en­trée de chaque ville et vil­lage. « Une pol­lu­tion visuelle », pour eux. Le parti ne manque pas non plus de dénon­cer le cen­tra­lisme et, sur­tout, « l’esprit embrumé de quelques tech­no­crates pari­siens ».

Le maître mot du Parti occi­tan : « reterritorialiser »

Le parti mise sur un leit­mo­tiv : la reter­ri­to­ria­li­sa­tion. « L’initiative et la résis­tance doivent venir de nos ter­ri­toires », insiste-t-il. Une reter­ri­to­ria­li­sa­tion d’a­bord de l’é­co­no­mie et de l’emploi qui doit pas­ser par une fis­ca­lité adaptée.

UNE Laurent Wauquiez Siège Auvergne Rhône alpes

Le siège du Conseil régio­nal Rhône-Alpes, à Lyon. © Service com­mu­ni­ca­tion Conseil régio­nal Rhône-Alpes

Mais aussi de l’a­gri­cul­ture, pour « se libé­rer des contraintes de la mon­dia­li­sa­tion ». Le parti sou­haite ainsi le déve­lop­pe­ment de l’a­gri­cul­ture bio­lo­gique à taille humaine.

Les régio­na­listes plaident éga­le­ment pour une répar­ti­tion sur le ter­ri­toire des ser­vices publics, des com­merces de proxi­mité et de l’artisanat.

Pour l’ins­tant, seule Fabienne Grébert s’est décla­rée can­di­date pour « Les éco­lo­gistes » aux élec­tions régio­nales. Le Parti occi­tan sou­haite, lui, sai­sir l’opportunité de ce scru­tin pour « répondre à la crise démo­cra­tique et enclen­cher un pro­ces­sus nou­veau pour nos ter­ri­toires ». Il espère renouer le dia­logue entre les citoyens et les poli­tiques. Un défi de taille.

Tim Buisson

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes remet la pression sur la Région Aura et la SNCF
Le Collectif de l’é­toile fer­ro­viaire de Veynes remet la pres­sion sur la Région Aura et la SNCF

FLASH INFO - "Comment expliquer qu’après une dose massive de travaux, les trains roulent plus lentement qu’après-guerre?". Telle est la question posée par le Collectif Lire plus

Retour à la normale pour la ligne TER Lyon-Grenoble... mais l'ADTC pointe du doigt le manque de matériel
Retour à la nor­male pour la ligne TER Lyon-Grenoble… mais l’ADTC pointe du doigt le manque de matériel

FLASH INFO - Après plusieurs semaines de perturbations, le trafic des trains TER entre Lyon et Grenoble devrait revenir à la normale à partir du Lire plus

Le Smmag, la Métropole et le Grésivaudan plaident pour la réouverture de la halte ferroviaire de Tencin
Le Smmag, la Métropole et le Grésivaudan plaident pour la réou­ver­ture de la halte fer­ro­viaire de Tencin

FLASH INFO - Le Smmag, la Métropole de Grenoble, le Grésivaudan, la commune de Tencin et celle de La Terrasse plaident auprès de la Région Lire plus

Philibert Transport inves­tit dans des cars au gaz natu­rel avant de se déployer sur 14 lignes en Isère

FLASH INFO – De nouveaux cars alimentés en gaz naturel pour Philibert Transport. Alors que la société va exploiter quatorze lignes de transport de personnes Lire plus

Challenge Mobilité
Modes de trans­port alter­na­tifs : quatre entre­prises isé­roises récom­pen­sées lors du Challenge mobi­lité 2022

FLASH INFO - Les meilleurs élèves du Challenge Mobilité 2022 ont reçu des prix de la part de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, mardi 5 juillet 2022. Lire plus

Burkini à Grenoble : Laurent Wauquiez sus­pend tou­jours les sub­ven­tions de la Région à la Ville, mal­gré la déci­sion du Conseil d’État

FIL INFO - Laurent Wauquiez a réagi à la décision du Conseil d'État qui a confirmé, ce mardi 21 juin 2022, la suspension de l'article Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin