Isère : les régionalistes du Parti occitan en ordre de bataille pour les élections régionales et départementales

Isère : les régionalistes du Parti occitan en ordre de bataille pour les élections régionales et départementales

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Les régionalistes lancent un appel « à toutes les bonnes volontés », quelques mois avant les élections départementales et régionales. Regroupés au sein du Parti occitan (Partit Occitan en langue occitane), membre de la fédération Régions et peuples solidaires, ils défendent une « reterritorialisation » des décisions et des actions politiques.

 

 

Isère : Le Parti occitan lance un appel pour les élections

Le logo du Partit Occitan. Photo DR

« Il est temps de se redres­ser, de stop­per cette hémor­ra­gie et de redon­ner vie et sens à nos ter­ri­toires, en Ardèche, Drôme, Isère comme ailleurs », clame le Parti occi­tan dans un communiqué.

 

La fédé­ra­tion Drôme Ardèche Isère lance ainsi un appel, à quelques mois des élec­tions dépar­te­men­tales et régio­nales. Initialement pré­vues en mars, celles-ci devraient être repous­sées en juin en rai­son de la crise du Covid-19.

 

Ce mou­ve­ment se classe à gauche de l’échiquier poli­tique qui se reven­dique comme éco­lo­giste. Il est par ailleurs membre du parti poli­tique Régions et peuples soli­daires, qui compte 29 conseillers régio­naux, six dépu­tés, un séna­teur et un député européen.

 

 

Des grandes régions « dispendieuses, inefficaces et ingérables »

 

Le Parti occi­tan s’at­taque aux grandes régions qui com­posent la France. En 2015, celles-ci sont pas­sées de 22 à 14, sous l’im­pul­sion de François Hollande, dans le cadre de l’acte III de la décen­tra­li­sa­tion. Un déci­sion moti­vée par la volonté de réduire la com­plexité admi­nis­tra­tive en France. Pour le Parti Occitan, ces super-régions seraient « dis­pen­dieuses, inef­fi­caces et ingé­rables ».

 

Dessin de Mykolas © Mykolas

Dessin de Mykolas © Mykolas

Et le mou­ve­ment poli­tique ne cache pas ses griefs à l’en­contre de la déli­mi­ta­tion du ter­ri­toire Auvergne Rhône-Alpes. « Ici plus qu’ailleurs une métro­pole, celle de Lyon, aura écrasé le reste de la région qui n’avait vrai­ment pas besoin de cela », dénonce-t-il. Les forces éco­no­miques seraient regrou­pées dans la Capitale de Gaules, pri­vant les autres ter­ri­toires de vita­lité et de perspectives.

 

De plus, les régio­na­listes reprochent au pré­sident de la Région Laurent Wauquiez, un « plan de com­mu­ni­ca­tion des­siné selon ses ambi­tions ». Pointant notam­ment l’ins­tal­la­tion de pan­neaux aux cou­leurs de la Région ins­tal­lés à l’en­trée de chaque ville et vil­lage. « Une pol­lu­tion visuelle », pour eux. Le parti ne manque pas non plus de dénon­cer le cen­tra­lisme et, sur­tout, « l’esprit embrumé de quelques tech­no­crates pari­siens ».

 

 

Le maître mot du Parti occitan : « reterritorialiser »

 

Le parti mise sur un leit­mo­tiv : la reter­ri­to­ria­li­sa­tion. « L’initiative et la résis­tance doivent venir de nos ter­ri­toires », insiste-t-il. Une reter­ri­to­ria­li­sa­tion d’a­bord de l’é­co­no­mie et de l’emploi qui doit pas­ser par une fis­ca­lité adaptée.

 

UNE Laurent Wauquiez Siège Auvergne Rhône alpes

Le siège du Conseil régio­nal Rhône-Alpes, à Lyon. © Service com­mu­ni­ca­tion Conseil régio­nal Rhône-Alpes

Mais aussi de l’a­gri­cul­ture, pour « se libé­rer des contraintes de la mon­dia­li­sa­tion ». Le parti sou­haite ainsi le déve­lop­pe­ment de l’a­gri­cul­ture bio­lo­gique à taille humaine.

 

Les régio­na­listes plaident éga­le­ment pour une répar­ti­tion sur le ter­ri­toire des ser­vices publics, des com­merces de proxi­mité et de l’artisanat.

 

Pour l’ins­tant, seule Fabienne Grébert s’est décla­rée can­di­date pour « Les éco­lo­gistes » aux élec­tions régio­nales. Le Parti occi­tan sou­haite, lui, sai­sir l’opportunité de ce scru­tin pour « répondre à la crise démo­cra­tique et enclen­cher un pro­ces­sus nou­veau pour nos ter­ri­toires ». Il espère renouer le dia­logue entre les citoyens et les poli­tiques. Un défi de taille.

 

Tim Buisson

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Andrea Kotarac porte plainte après un commentaire menaçant dans un post sur Samuel Päty
Andrea Kotarac porte plainte après un commentaire menaçant dans un post sur Samuel Paty

FLASH INFO — "J'espère que tu seras le prochain". C'est ainsi qu'un internaute a réagi au tweet d'Andrea Kotarac, conseiller régional Rassemblement national en Auvergne-Rhône-Alpes, Lire plus

La Région bannit l'écriture inclusive, et l'UNI Grenoble demande à l'UGA de faire de même
La Région bannit l’écriture inclusive, et l’UNI Grenoble demande à l’UGA de faire de même

FLASH INFO — La Région Auvergne-Rhône-Alpes dit non à l'écriture inclusive. Prenant notamment le contrepied de la Ville de Grenoble qui, en novembre 2019, a Lire plus

Le Centre technique du papier de Grenoble organise le Rendez-vous CTP mercredi 13 octobre
Le Centre technique du papier de Grenoble organise le Rendez-vous CTP mercredi 13 octobre

FLASH INFO — Le Centre technique du papier (CTP), organisme de recherche et de développement basé sur le campus de Grenoble, organise la troisième édition Lire plus

La Région bannit l'écriture inclusive, et l'UNI Grenoble demande à l'UGA de faire de même
La Région investit 450 000 euros pour des maisons de santé et un centre Cardioparc en Isère

FLASH INFO — Des aides pour "reconquérir les déserts médicaux en Isère". C'est ce qu'annonce le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Avec, en premier lieu, le vote Lire plus

La Région s'engage à "sauver Ferropem" de la fermeture annoncée de ses sites en Isère et en Savoie
La Région s’engage à « sauver Ferropem » de la fermeture annoncée de ses sites en Isère et en Savoie

FLASH INFO — "Sauver FerroPem, ce sera une première victoire en ce début de mandat pour reconquérir notre souveraineté industrielle". Ainsi s'est exprimé Laurent Wauquiez, Lire plus

Les élus écologistes de la Région dénoncent les orientations sécuritaires impulsées par Laurent Wauquiez
Les élus écologistes de la Région dénoncent les orientations sécuritaires impulsées par Laurent Wauquiez

FLASH INFO — "Brigades régionales de sécurité" ou "milices privées dans les lycées"? Par voie de communiqué, les élus d'opposition à la Région du groupe Lire plus

Flash Info

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin