La Métropole annule sa cérémonie des vœux aux personnalités et redistribue son budget à trente associations

sep article

 

FLASH INFO – En raison de la crise sanitaire, la Métropole annule sa cérémonie des vœux aux personnalités pour 2021. La Métro reversera la somme habituellement allouée à son organisation à des associations œuvrant dans les quartiers prioritaires de l’agglomération.

 

Des associations héritent du budget des vœux de la Métro.L'épicerie solidaire Agoraé se chargera de la distribution des masques aux étudiants en difficulté. © Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole

L’épicerie soli­daire Agoraé sera l’une des asso­cia­tions béné­fi­ciaires de 1 000 euros. © Lucas Frangella – Grenoble-Alpes Métropole

Telle est l’an­nonce faite par Christophe Ferrari, le pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole, lors de son dis­cours d’ou­ver­ture du conseil métro­po­li­tain de ce ven­dredi 18 décembre 2020. Quant aux 30 000 euros alloués à l’or­ga­ni­sa­tion de la céré­mo­nie, la Métro va les rever­ser à des asso­cia­tions des quar­tiers prio­ri­taires très actives durant la crise sani­taire. Des orga­ni­sa­tions, sou­ligne le pré­sident, « mobi­li­sées de façon incroyable au béné­fice des plus fra­giles ».

 

Trente associations vont bénéficier chacune d’une somme de 1 000 euros

 

Le conseil a d’ailleurs été l’oc­ca­sion pour Christophe Ferrari de saluer le tra­vail de sélec­tion des asso­cia­tions effec­tué par Laëtitia Rabih, conseillère métro­po­li­taine délé­guée aux soli­da­ri­tés et à la poli­tique de la Ville.

 

Ainsi, après concer­ta­tion des maires concer­nés, « trente asso­cia­tions rece­vront-elles cha­cune 1 000 euros », a annoncé le pré­sident de la Métro. Au nombre d’entre elles, la Pirogue, le café asso­cia­tif de la Maison des habi­tants de l’Abbaye, le Secours popu­laire de Grenoble. Mais aussi le café asso­cia­tif du quar­tier Renaudie à Saint-Martin‑d’Hères ou encore l’é­pi­ce­rie soli­daire Agoraé Grenoble Alpes et Mosaïkafé.

 

JK

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2251 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Il a donc fallu le Covid pour apprendre que 30 000 euros étaient fou­tus en l’air tous les ans.

    sep article