Isère : la préfecture distribue 1 500 tablettes aux élèves dans le cadre d’un plan d’équipement numérique

sep article

 

FLASH INFO – La préfecture de l’Isère met en place un plan d’équipement numérique scolaire départemental dans les quartiers prioritaires de la ville. Ce plan vise à fournir 1 500 tablettes numériques aux élèves. Un investissement important pour permettre un accès égal à l’éducation pour tous.

 

Isère : la préfecture distribue 1 500 tablettes à des élèves. Tablette Bibook. © Maïlys Medjadj - placegrenet.fr

Tablette. © Maïlys Medjadj – placegrenet.fr

Moins de tableaux noirs, plus de tablettes ! Les sup­ports numé­riques sont de plus en plus pré­sents à l’é­cole. La crise sani­taire a ampli­fié ces chan­ge­ments avec l’u­ti­li­sa­tion d’Internet comme outil péda­go­gique afin de main­te­nir un lien entre l’é­cole et la famille.

 

Pour accom­pa­gner ces évo­lu­tions, la pré­fec­ture de l’Isère met en place un plan d’é­qui­pe­ment numé­rique qui s’a­dresse aux élèves issus des quar­tiers poli­tique de la ville. Car les dif­fé­rences d’ac­cès à un équi­pe­ment de qua­lité n’ont fait qu’ag­gra­ver les inéga­li­tés entre élèves durant le confi­ne­ment. Notamment celui de mars, les écoles étant res­tées fer­mées plu­sieurs mois.

 

« Les moyens de la poli­tique de la ville sont ainsi mobi­li­sés pour faire vivre au tra­vers de l’é­cole la pro­messe d’é­ga­lité au cœur de notre pacte répu­bli­cain », explique la pré­fec­ture.

 

 

Un plan d’équipement numérique avec 1 500 tablettes

 

Le plan pré­voit la dis­tri­bu­tion de 1 500 tablettes numé­riques. Cela repré­sente un inves­tis­se­ment total de 424 700 euros. Soit, plus pré­ci­sé­ment, 223 800 euros pour 500 tablettes dis­tri­buées dans 21 col­lèges et 200 900 euros pour 1 000 tablettes dans 57 écoles. Le prêt per­met l’u­ti­li­sa­tion des tablettes dans la classe mais aussi en dehors, les élèves pou­vant les empor­ter chez eux.

 

UNE Pendant le confinement lors de la crise sanitaire du coronavirus, les enfants font l'école à la maison © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Pendant le confi­ne­ment lors de la crise du coro­na­vi­rus, les enfants ont fait l’é­cole à la mai­son © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

La métro­pole de Grenoble compte plu­sieurs quar­tiers poli­tique de la ville : Villeneuve – Village olym­pique, Alma – Très Cloître, Mistral Lys Rouge – Camine et Teysseire Abbaye Jouhaux Chatelet pour la Capitale des Alpes ; mais aussi La Luire  – Viscose, Essarts – Surieux et Village Sud pour Échirolles ; le quar­tier Alpes mail à Fontaine, les Îles de Mars Olympiades à Pont-de-Claix ; et le quar­tier Renaudie-Chamberton à Saint-Martin-d’Hères.

 

La dis­tri­bu­tion de ces tablettes grâce au fonds de l’Agence natio­nale de cohé­sion des ter­ri­toires s’ac­com­pagne d’une for­ma­tion pour les parents et les ensei­gnants.

 

 

Tim Buisson

 

commentez lire les commentaires
2941 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Rien de mieux pour fabri­quer des petits cré­tins !
    Pour mémo­ri­ser, apprendre, écrire, avec un stylo et du papier, c’est le must. Bientôt des études en neu­ros­ciences parai­tront, mais ça sera trop tard !

    sep article