La Sata a‑t-elle été favo­ri­sée pour exploi­ter le domaine skiable des Deux-Alpes ?

La Sata a‑t-elle été favo­ri­sée pour exploi­ter le domaine skiable des Deux-Alpes ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

ENQUÊTE - La société d'aménagement touristique de l'Alpe d'Huez (Sata) a-t-elle été favorisée dans l'attribution du contrat de construction et d'exploitation du domaine skiable des Deux-Alpes pour les trente ans à venir ? Alors que le transfert de la délégation de service public entre l'ancien et le nouveau délégataire est en cours en cette fin 2020, de nouveaux éléments montrent que tout a été fait pour faire pencher la balance, à quelques semaines du premier tour des élections municipales.

 

 

Les Deux-Alpes : une gestion déléguée à la Compagnie des Alpes, mais sans contrôle du délégant. © OT Les Deux-Alpes

Aux Deux-Alpes, la gestion déléguée à la Compagnie des Alpes est passée entre les mains de la Sata. © OT Les Deux-Alpes

La société d'aménagement touristique de l'Alpe d'Huez (Sata) a-t-elle été favorisée dans l'attribution du contrat de construction et d'exploitation du domaine skiable des Deux-Alpes ? En février dernier, la société d'économie mixte avait été choisie au terme d'un appel d'offres pour succéder, au 1er décembre 2020, à Deux-Alpes Loisirs (DAL), filiale de la Compagnie des Alpes (CDA).

 

Une succession anticipée, à quelques semaines des élections municipales et à trois et quatre ans de la fin prévue des contrats en cours3L'exploitation du domaine skiable des Deux-Alpes faisait jusqu'en 2016 l'objet de trois DSP conclues avec les communes de Mont-de-Lans, Venosc et Saint-Christophe-en-Oisans. Trois contrats ramenés à deux en 2017 avec la fusion de Venosc et Mont-de-Lans pour donner naissance à la commune nouvelle des Deux Alpes.. Il faut dire que depuis plusieurs mois, les relations entre la commune des Deux-Alpes et Deux Alpes Loisirs n'étaient pas au beau fixe. Et le délégant loin d'être satisfait des prestations fournies par son délégataire.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 92 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La justice a mis un coup d'arrêt au développement immobilier de L'Alpe d'Huez. Et bloqué la construction de 4 600 nouveaux lits.
A L’Alpe d’Huez, les annu­la­tions de per­mis de construire se suivent, les recours en jus­tice aussi

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble confirme le coup d'arrêt au développement immobilier de L'Alpe d'Huez en annulant la construction de 4 Lire plus

Deux ans que la Compagnie des Alpes espère faire rentrer le Chinois Fosun, propriétaire du Club Med, dans son capital. Avec le coup de pouce de Macron ?
Le pro­jet de télé­siège à L’Alpe d’Huez aban­donné pour être revu et corrigé

  FLASH INFO -  A L'Alpe d'Huez, le projet de construire un nouveau télésiège attendra encore un peu. Sévèrement critiqué par l'autorité environnementale, montée au Lire plus

Le projet de création d'une retenue d'eau aux Deux-Alpes a obtenu un avis favorable. Moyennant toutefois sept réserves.
Nouveau télé­siège, nou­veaux canons à l’Alpe d’Huez : l’a­vis de l’au­to­rité envi­ron­ne­men­tale éclipsé

  EN BREF - À L'Alpe d'Huez, le projet de remplacer et déplacer un télésiège et d'étendre le réseau de canons à neige se heurte Lire plus

Claude Habfast (à gauche), président de la SPL Alpexpo passe le relais à Nathalie Béranger, aux côtés du directeur François Heid -DR
Nathalie Béranger à la tête d’Alpexpo

FLASH INFO - Nathalie Béranger est la nouvelle présidente d'Alpexpo. La conseillère régionale (LR) prend la suite de Claude Habfast suite à la prise de Lire plus

L'ex-premier adjoint à la ville de Grenoble Jérôme Safar annonce porter plainte en diffamation contre Manon Aubry et la liste emmenée par le maire sortant.
Manon Aubry dénonce la cor­rup­tion et le clien­té­lisme à Grenoble, Jérôme Safar porte plainte

  EN BREF - L'ex-premier adjoint à la Ville de Grenoble Jérôme Safar annonce porter plainte en diffamation contre Manon Aubry et la liste Grenoble Lire plus

Christian Coigné a été réélu maire de Sassenage pour la 4e fois consécutive. L'alliance des deux listes de gauche n'a pas permis à la commune de basculer.
Le maire de Sassenage jugé pour prise illé­gale d’in­té­rêts après l’at­tri­bu­tion d’un loge­ment d’ur­gence à sa fille

  EN BREF - Le maire de Sassenage sera jugé, le 9 juin prochain, par le tribunal correctionnel de Grenoble pour prise illégale d'intérêts. Christian Lire plus

Flash Info

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin