Pour lutter contre les futures canicules, Grenoble aménage des « îlots de fraîcheur et de convivialité »

sep article

EN BREF – Grenoble, Capitale verte 2022, va aménager, dans le cadre de son plan « places, parcs et squares », onze « îlots de fraîcheur et de convivialité pour toutes et tous » d’ici 2022. Et dix-sept d’ici 2025, dans l’optique de faire face aux futures canicules. Pour ce faire, la Ville entend végétaliser des espaces publics existants et créer de nouveaux lieux de rencontre.

 

 

parcs, places et squares en projets, "Grenoble capitale verte 2022" DR

Parcs, places et squares en pro­jets, « Grenoble capi­tale verte 2022 ». DR

Lancé ce jeudi 10 décembre, le plan « places, parcs et squares » de la Ville de Grenoble pour 2020 – 2025 était une pro­messe de cam­pagne de Grenoble en com­mun. Il vise à mailler dix-sept « îlots de fraî­cheur et de convi­via­lité » sur les 18 km² du péri­mètre gre­no­blois. Un plan en déca­lage avec la sai­son autom­nale plu­vieuse mais qui s’a­vère d’ac­tua­lité, puisque nombre de ces pro­jets vont démar­rer sous peu.

 

« Nous sou­hai­tons tra­cer des pers­pec­tives mal­gré la crise et don­ner aux Grenoblois de la visi­bi­lité déclare Éric Piolle, maire EELV de Grenoble.

 

Onze pro­jets sur dix-sept seront fina­li­sés ou en voie de se ter­mi­ner, d’ici la fin 2022. Sept d’entre eux ont pour le moment été chif­frés. Ce qui repré­sente un mon­tant appro­chant les 6 mil­lions d’euros, inves­tis autant dans les quar­tiers que dans le centre-ville, pré­cise le maire.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
5217 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. sep article
  2. LE CANARD ENCHAÎNÉ : « C’est frais, c’est rési­lient, c’est écolo. Dans les inti­tu­lés des délé­ga­tions d’adjoints, pas piqués des han­ne­tons, la palme revient indé­nia­ble­ment à Grenoble qui dis­pose désor­mais d’un deuxième adjoint chargé de la « nature en ville », des « espaces publics », de la « bio­di­ver­sité » et … de la « fraî­cheur » ! Ça s’arrose au bis­trot avec des gla­çons ! »

    sep article
  3. Les buche­rons / maçons verts & rouges, ont bien rai­son de conti­nuer de se moquer des Grenoblois qui ne se sont même pas dépla­cés pour voter aux muni­ci­pales 👌

    sep article
  4. Parler de pro­jet fraî­cheur à l’Esplanade alors qu’il s’a­git d’a­battre les pla­tanes pour faire pous­ser des tours de béton !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    sep article