Grenoble : l’entreprise philanthropique de Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, finance un projet de l’ESRF

sep article



 

FOCUS – L’entreprise philanthropique Chan Zuckerberg Initiative va financer un projet de l’ESRF (synchrotron) et de University College London. Financé à hauteur d’un million de dollar, ce projet vise à réaliser l’imagerie d’organes humains complets au niveau cellulaire. Ce grâce au nouveau synchrotron de quatrième génération ESRF-EBS récemment mis en service. Une avancée majeure pour la compréhension de la complexité du vivant, des maladies et des infections, telles celle du Covid-19.

 

 

ESRF financé par la Chan Zuckerberg Initiative. Paul Tafforeau, scientifique de l'ESRF. © ESRF

Paul Tafforeau, scien­ti­fique de l’ESRF. © ESRF

C’est sur une somme plus que ron­de­lette – un mil­lion de dol­lars – que va pou­voir comp­ter une équipe scien­ti­fique inter­na­tio­nale pilo­tée par Paul Tafforeau du Synchrotron euro­péen (ESRF), Peter Lee et Rebecca Shipley de l’University College London (UCL) pour un pro­jet d’i­ma­ge­rie des organes humains.

 

Le géné­reux finan­ceur ? Rien moins que la Chan Zuckerberg ini­tia­tive (CZI), l’en­tre­prise phi­lan­thro­pique crée en 2015 par le fon­da­teur de Facebook Mark Zuckerberg et son épouse, Priscilla Chan.

 

L’ESRF a ainsi annoncé, ce 2 décembre 2020, faire par­tie des lau­réats d’un appel à pro­jets mon­dial lancé par la CZI. Son pro­jet, inti­tulé « Imagerie syn­chro­tron du corps humain com­plet : de l’anatomie géné­rale au niveau cel­lu­laire », vise à déve­lop­per une nou­velle approche. Celle de la tomo­gra­phie1La tomo­gra­phie est une tech­nique d’imagerie, uti­li­sée dans l’imagerie médi­cale. Mais aussi en géo­phy­sique, en astro­phy­sique et en méca­nique des maté­riaux. Elle per­met de recons­truire le volume d’un objet à par­tir d’une série de mesures effec­tuées depuis l’extérieur de cet objet. à rayons X, appe­lée « tomo­gra­phie hié­rar­chique à contraste de phase, ou HiP-CT. »

 

Visualiser les dommages causés sur les poumons par le virus du Covid-19

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
1550 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.