Isère : les assistants d’éducation en grève pour obtenir de meilleures conditions de travail

Isère : les assistants d’éducation en grève pour obtenir de meilleures conditions de travail

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Les assistants d’éducation (AED) manifestaient partout en France, mardi 1er décembre, pour dénoncer les conditions d’exercice de leur métier. Alors que la crise sanitaire a accentué leur charge de travail, ils réclament des moyens supplémentaires afin d’accompagner au mieux les élèves. En Isère, plusieurs vies scolaires de collèges et lycées étaient ainsi fermés toute la journée.

 

 

« Nous, ce que l’on veut [ce sont] des meilleures condi­tions de tra­vail, la pro­tec­tion des élèves et plus de moyens dans cette crise », explique l’une des assis­tants d’é­du­ca­tion (AED) du col­lège Pablo Picasso devant l’en­trée de l’é­ta­blis­se­ment échi­rol­lois. Les élèves qui reprennent les cours en ce début d’a­près-midi viennent de fran­chir les portes après avoir mon­tré leur car­net de cor­res­pon­dance. Mais aujourd’­hui, ils devront se pas­ser de vie scolaire.

 

Les assistants d'éducation en grève pour plus de moyens Le collège Pablo Picasso à Échirolles. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le col­lège Pablo Picasso à Échirolles. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les AED ainsi que les accom­pa­gnants d’é­lèves en situa­tion de han­di­cap (AESH) et les assis­tants char­gés de pré­ven­tion et de sécu­rité (APS) ont été invi­tés à faire grève pour dénon­cer leurs condi­tions de tra­vail. A l’o­ri­gine de cet appel, une inter­syn­di­cale com­po­sée du Snes-FSU, du Snalc, de Sud Éducation et de la CGT.

 

Mardi 10 novembre, les ensei­gnants s’é­taient déjà ras­sem­blés place de Verdun à Grenoble pour récla­mer des moyens sup­plé­men­taires afin d’af­fron­ter la crise sani­taire. Une grève sui­vie par 8,38% des ensei­gnants selon le minis­tère de l’Éducation natio­nale, de la Jeunesse et des Sports. Le Snes-FSU affirme, pour sa part, que 45% des per­son­nels en col­lège étaient en grève.

 

 

La crise sanitaire a accru la charge de travail…

 

Mais qui sont ces per­son­nels d’é­du­ca­tion non ensei­gnants qui ont eux aussi décidé de se faire entendre ? Ces pro­fes­sion­nels accom­pagnent les élèves au quo­ti­dien pour les sur­veiller durant les inter­cours, les temps de récréa­tion, de demi-pen­sion, à l’in­ter­nat et pour l’aide aux devoirs. Problème : ils doivent com­po­ser avec des moyens limités.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement intersyndical contre le maintien des épreuves du baccalauréat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Mobilisation des salariés de Teisseire sur le site de Crolles. Photo DR
Inquiets pour l’avenir de leur usine à Crolles, les salariés de Teisseire entament une grève reconductible

  EN BREF - Les salariés de l'entreprise Teisseire basée à Crolles ont entamé une grève reconductible jeudi 8 avril. Ils souhaitent "un dialogue plus Lire plus

Manifestation contre la réforme de l'Assurance-Chômage samedi 10 avril 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : plusieurs centaines de manifestants dans la rue pour protester contre la réforme de l’Assurance-chômage

  REPORTAGE - Près de 500 personnes ont défilé dans les rues de Grenoble pour protester contre la réforme de l'Assurance-chômage qui doit entrer en Lire plus

Le site de l'usine FerroPem en Savoie. Photo DR
Fermetures d’usines Ferropem en Isère et Savoie : 352 emplois menacés, des élus montent au créneau

  FOCUS - Le comité d'entreprise européen de FerroGlobe, dont FerroPem est une filiale, a détaillé son plan de restructuration, le 20 mars 2021. Les usines Lire plus

Flash Info

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin