Campus de Grenoble : une explosion dans un laboratoire de chimie blesse sérieusement un doctorant

sep article



 

FLASH INFO – Une violente explosion a eu lieu sur le campus de Saint-Martin-d’Hères, ce mardi 1er décembre en fin d’après-midi. Ce qui a entraîné un début d’incendie rapidement maîtrisé. Le bâtiment a été évacué. La personne à l’origine de l’explosion est « sérieusement blessée » mais l’explosion n’a pas fait d’autres victimes.

 

Campus de Grenoble : explosion dans un laboratoire.La vue du 301 rue de la chimie ou l'explosion a eu lieu en fin d'après-midi. © Google Maps

La vue du 301 rue de la chi­mie situé sur la com­mune de Gières dans l’en­ceinte du cam­pus uni­ver­si­taire de Grenoble où l’ex­plo­sion a eu lieu en fin d’a­près-midi. © Google Maps

Les faits se sont pro­duits aux alen­tours de 16 heures au 301 rue de la Chimie, sur le cam­pus uni­ver­si­taire de Saint-Martin-d’Hères. L’explosion a eu lieu alors qu’un jeune homme de 25 ans effec­tuait une mani­pu­la­tion avec des pro­duits chi­miques,  notam­ment de l’a­cé­tone, pré­cise la Direction dépar­te­men­tale de la Sécurité publique de l’Isère. L’expérience du doc­to­rant aurait alors mal tourné.

 

Le jeune homme a alors été « blessé sérieu­se­ment » par des débris de verre pro­je­tés, trois vitres du bâti­ment ayant été détruites lors de l’ex­plo­sion. L’un de ses col­lègues lui a fait un gar­rot en atten­dant l’ar­ri­vée des secours sur place.

 

Il a ensuite été trans­porté en « urgence abso­lue » par les pom­piers, escor­tés par les motards de la police, au centre hos­pi­ta­lier Grenoble Alpes (Chuga), où il a été admis au ser­vice décho­cage. Ses jours ne seraient tou­te­fois pas en dan­ger. D’autres per­sonnes étaient pré­sentes au même moment dans le labo­ra­toire, situé au troi­sième étage, mais elles n’ont pas été bles­sées.

 

 

Le bâtiment évacué suite à l’explosion

 

L’explosion a entraîné un début d’in­cen­die, rapi­de­ment maî­trisé par un agent de la sécu­rité, avant même que les secours n’in­ter­viennent. Une soixan­taine de per­sonnes ont été éva­cuées mais la struc­ture du bâti­ment n’est pas endom­ma­gée. Les dégâts ne devrait donc pas entra­ver l’ac­ti­vité du dépar­te­ment de chi­mie molé­cu­laire.

 

La police est par ailleurs inter­ve­nue sur place afin de pro­cé­der aux consta­tions et de per­mettre de retra­cer les cir­cons­tances pré­cises de cet acci­dent.

 

 

TB

 

Immobilier des Alpes - Offres exceptionnelles de séjours aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
2863 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.