Les 2 Alpes organisent un rassemblement pour défendre l'ouverture des remontées mécaniques

Les 2 Alpes orga­nisent un ras­sem­ble­ment pour défendre l’ou­ver­ture des remon­tées mécaniques

Les 2 Alpes orga­nisent un ras­sem­ble­ment pour défendre l’ou­ver­ture des remon­tées mécaniques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — Un ras­sem­ble­ment pour « défendre l’ou­ver­ture des remon­tées méca­niques pour les fêtes de fin d’an­née » ? C’est l’initiative prise par la sta­tion des 2 Alpes, qui don­nait ren­dez-vous aux « habi­tants, employés, sai­son­niers, employeurs » lundi 30 novembre à 14h devant l’une de ses entrées.

Les 2 Alpes confirment ainsi leur volonté de contrer les déci­sions gou­ver­ne­men­tales quant aux sta­tions de sports d’hi­ver. Après avoir ver­te­ment cri­ti­qué la prise de parole d’Emmanuel Macron sur la ques­tion, c’est celle de Jean Castex sur la fer­me­ture des remon­tées méca­niques qui pro­duit une colère simi­laire. « Trop d’incompréhensions, la ten­sion insou­te­nable, les revers de médaille durs à encais­ser, le manque d’écoute, la décep­tion est grande », écrit-elle.

Rassemblement organisé par les 2 Alpes lundi 30 novembre © Les 2 Alpes

Rassemblement orga­nisé par les 2 Alpes lundi 30 novembre © Les 2 Alpes

Et de tirer une fois encore la son­nette d’a­larme : « Il en va de la vie de mil­liers de sai­son­niers, res­tau­ra­teurs, héber­geurs, com­mer­çants, loueurs de maté­riel, moni­teurs de ski, accom­pa­gna­teurs, guides, pis­teurs, agents des remon­tées méca­niques, agents d’accueil », consi­dèrent les 2 Alpes. Mais au-delà des sta­tions, « c’est toute l’industrie du ski qui est en jeu », insistent-elles. Ainsi que les filières éco­no­miques qui en dépendent indirectement.

Toujours aussi déci­dées à « ne rien lâcher », les Deux-Alpes veulent donc conti­nuer à mili­ter pour une reprise (presque) nor­male de l’ac­ti­vité avant la fin de l’an­née. Au terme du ras­sem­ble­ment, les 2 Alpes annoncent d’ores et déjà une nou­velle mobi­li­sa­tion. Rendez-vous est donné mer­credi 2 décembre à 11h, cette fois au rond-point sud de Bourg d’ Oisans. Avec tou­jours un même but : « faire que la voix de la mon­tagne se fasse entendre ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour Lumbin, Crolles et Le Plateau-des-Petites-Roches
La gare du funi­cu­laire et la sta­tion de Saint-Hilaire for­te­ment endom­ma­gées suite aux pluies torrentielles

FIL INFO - Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur l'Isère mercredi 29 décembre 2021 ont entraîné des dégâts importants sur la zone de Lire plus

Tony Parker à Villard-de-Lans. © Instagram - Tony Parker
Villard-de-Lans : pour­quoi les pro­jets de Tony Parker pour déve­lop­per la sta­tion ont pris du retard

DÉCRYPTAGE - Tony Parker a racheté la société d'équipement de Villard-de-Lans Corrençon (SEVLC) en devenant actionnaire majoritaire via sa holding Infinity Nine Mountain en mai Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif sus­pend le pro­jet d’ex­ten­sion de la car­rière du Peuye, aux Deux-Alpes

DÉCRYPTAGE - Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, ce lundi 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, Lire plus

Chamrousse ambitionne de devenir la première station intelligente quatre saisons de France. © Aktis Architecture
Multi-éner­gies : Chamrousse entend deve­nir la pre­mière « sta­tion de ski intel­li­gente » de France avec Engie solutions

  FOCUS - Engie solutions et Chamrousse ont récemment signé un contrat de réseau électrique multi-énergies d'une durée de vingt-cinq ans. Un projet qualifié d'« Lire plus

Fuite en avant financière pour la station de ski de Chamrousse en Isère. Epinglée par lles magistrats financiers, la régie jongle avec ses comptes.
La situa­tion finan­cière de la sta­tion de Chamrousse jugée préoccupante

  FOCUS - Les finances de la station de ski de Chamrousse seraient dans le rouge, à en croire la chambre régionale des comptes. Les Lire plus

Fuite en avant financière pour la station de ski de Chamrousse en Isère. Epinglée par lles magistrats financiers, la régie jongle avec ses comptes.
À Chamrousse, le réamé­na­ge­ment de la sta­tion de ski pour­rait entraî­ner la com­mune sur la mau­vaise pente

  FOCUS - Depuis 2014, la station de ski de Chamrousse s'est lancée dans une vaste opération de réaménagement et, surtout, d'augmentation de sa capacité Lire plus

Flash Info

|

28/06

15h14

|

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin