Le Conseil d’Etat saisi après l’annulation des élections municipales à Vif

sep article



 

FLASH INFO – Le second tour des élections municipales à Vif attendra encore un peu. Son maire Guy Genet a fait appel devant le Conseil d’Etat de la décision du tribunal administratif de Grenoble. Le 8 octobre, le juge avait annulé les élections dans cette petite commune au sud de Grenoble.

 

Guy Genet, le maire de Vif, fait appel de la déci­sion du tri­bu­nal. Lequel avait annulé les élec­tions muni­ci­pales © Florent Mathieu

Le tri­bu­nal avait consi­déré que plu­sieurs faits sur­ve­nus pen­dant la cam­pagne avaient été sus­cep­tibles d’influencer le vote.

 

Et donc l’é­lec­tion, avec trois voix d’a­vance, du maire sor­tant Guy Genet sur la can­di­date arri­vée lar­ge­ment en tête à l’is­sue du pre­mier tour Karine Maurinaux.

 

En ques­tion ? Un tract dis­tri­bué mas­si­ve­ment par un col­lec­tif de citoyens indé­pen­dant à quelques jours du second tour. Sur fond d’in­vec­tives échan­gées de part et d’autre pen­dant la cam­pagne et qui ont fait, en paral­lèle, l’ob­jet de plaintes en dif­fa­ma­tion.

 

Une déci­sion que Guy Genet conteste. Et sur laquelle le pre­mier magis­trat a donc décidé de faire appel auprès du Conseil d’Etat. Lequel devrait se pro­non­cer d’ici le milieu de l’an­née 2021.

 

L’appel étant sus­pen­sif, Guy Genet reste en fonc­tion et de poten­tielles nou­velles élec­tions en sus­pend.

 

 

commentez lire les commentaires
1940 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.