Pollution de la Fure par l’entreprise Frégata Hygiène : France nature environnement Isère porte plainte

sep article



 

FOCUS – Frégata Hygiène, entreprise produisant de la ouate de cellulose, a provoqué une importante pollution chimique de la Fure, sous-affluent de l’Isère, le 9 novembre 2020. Ce qui a occasionné une très forte mortalité piscicole, de plusieurs milliers de truites. Une catastrophe en début de période de reproduction qui « ruine des années de restauration aquatique ». L’association France nature environnement Isère porte plainte.

 

 

Pollution de la Fure : l'association FNE Isère porte plainte

© Pixabay

Plus de 3500 truites mortes dans la Fure à l’o­rée de la période de repro­duc­tion. Tel est le bilan, sur cette seule espèce, du déver­se­ment chi­mique acci­den­tel de l’en­tre­prise Frégata Hygiène, sur­venu le 9 novembre 2020 dans ce cours d’eau reliant le lac de Paladru à l’Isère.

 

La pré­fec­ture de l’Isère a demandé à la Dréal de pro­cé­der à une ins­pec­tion sur le site de l’en­tre­prise incri­mi­née. Récemment implan­tée, celle-ci pro­duit de la ouate de cel­lu­lose à des­ti­na­tion de la pape­te­rie. Une cana­li­sa­tion rom­pue aurait laissé s’é­chap­per « entre 600 et 700 litres » de pro­duits chi­miques. L’enquête a par ailleurs révélé « plu­sieurs non-confor­mi­tés vis-à-vis des règles du code de l’en­vi­ron­ne­ment ».

 

 

Une pollution survenue alors que le débit de la Fure était « à son niveau de crise »

 

Le pré­fet va donc « enga­ger des sanc­tions admi­nis­tra­tives à l’en­contre de l’en­tre­prise ». Tout en met­tant celle-ci en demeure de « remé­dier aux non-confor­mi­tés dans un délai bref ». Il a éga­le­ment sus­pendu le fonc­tion­ne­ment de « l’u­nité de dépo­tage non conforme, à l’o­ri­gine de l’in­ci­dent », à titre conser­va­toire.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
1291 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.