© Thierry Chenu

Grève du personnel des écoles de Grenoble mardi 17 novembre : la Ville répond aux syndicats Sud et CNT

Grève du personnel des écoles de Grenoble mardi 17 novembre : la Ville répond aux syndicats Sud et CNT

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Les organisations syndicales Sud et CNT ont déposé un préavis de grève pour les écoles de Grenoble le mardi 17 novembre. En conséquence, la Ville annule la restauration scolaire et ne peut garantir ni la garderie du matin ni le temps périscolaire. De quoi agacer Pierre Mériaux, adjoint au personnel. Qui estime que la Ville répond en grande partie aux revendications des syndicats et déplore un manque de dialogue social de leur part.

 

 

La res­tau­ra­tion sco­laire ne sera pas assu­rée dans les écoles de Grenoble ce mardi 17 novembre. La gar­de­rie du matin, les accueils à midi (avec un repas froid pré­paré par les parents) ou les temps péri­sco­laires de l’a­près-midi ne seront, quant à eux, pos­sibles qu’en fonc­tion du nombre de pro­fes­sion­nels pré­sents. À savoir les agents ter­ri­to­riaux spé­cia­li­sés des écoles mater­nelles (Atsem), les agents d’entretien et res­tau­ra­tion et les ani­ma­teurs. La rai­son ? Un mou­ve­ment de grève local, déposé par les orga­ni­sa­tions syn­di­cales Sud 38 Collectivités ter­ri­to­riales et CNT Isère.

 

Grève dans les écoles de Grenoble le mardi 17 novembre 2020.© Thierry Chenu

Un mou­ve­ment de grève dans les écoles de Grenoble est prévu mardi 17 novembre, porté par les syn­di­cats Sud et CNT. © Thierry Chenu – Ville de Grenoble

 

Selon les syn­di­cats, ces per­son­nels des écoles sont épui­sés « de palier à (sic) la pénu­rie de personnel.le.s “orga­ni­sée” par la mai­rie de Grenoble » et révol­tés « de n’être jamais entendu.e.s ni reconnu.e.s dans leur tra­vail indis­pen­sable au fonc­tion­ne­ment des écoles de Grenoble. »

 

 

« 80 agent.e.s vulnérables ont dû quitter les écoles » et « de nombreux autres sont malades »

 

Sud et la CNT rap­pellent que le mécon­ten­te­ment de ces sala­riés dure depuis des années. « Les sous-effec­tifs récur­rents, la pré­ca­rité impo­sée et des salaires bien en-des­sous du seuil de pau­vreté (temps non-com­plet imposé) ont déjà à plu­sieurs reprises en 2018 et 2019 pro­vo­qué la colère et les grèves des per­son­nels. »

 

Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble en septembre 2015. DR

Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble en sep­tembre 2015. DR

Dans un tract, les deux syn­di­cats accusent en outre le maire et son admi­nis­tra­tion d’être « res­pon­sables de la dégra­da­tion du ser­vice public et de [leurs] condi­tions de tra­vail ».

 

Au cœur de leurs reven­di­ca­tions, des moyens pour faire face à la crise sani­taire. « 80 agent.e.s vul­né­rables ont dû quit­ter les écoles. De nom­breux autres sont malades, les rem­pla­ce­ments se font attendre. De ce fait, une sur­charge de tra­vail impor­tante et récur­rente s’ajoute aux tâches sup­plé­men­taires liées à la pan­dé­mie Covid », rap­portent les syndicats.

 

Ces der­niers exigent ainsi le rem­pla­ce­ment de toutes les per­sonnes malades. De même que « l’embauche de ren­forts » et un « pool d’agent-e‑s titu­laires de rem­pla­ce­ment en nombre suf­fi­sant ». Ou encore d’a­voir suf­fi­sam­ment de masques adaptés.

 

 

Pierre Mériaux conteste la forme et le fond

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le PCF appelle Éric Piolle à ne pas appliquer la loi de Transformation de la fonction publique
Le PCF appelle Éric Piolle à ne pas appliquer la loi de Transformation de la fonction publique

FLASH INFO — Légèrement vexé, le PCF Grenoble-Meylan? Après deux courriels au maire de Grenoble les 20 mai et 1er juillet, restés sans réponse, les Lire plus

Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d'opposition de Grenoble
Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d’opposition de Grenoble

FLASH INFO — Jeu de chaises musicales au sein de l'opposition grenobloise à l'occasion de la rentrée 2021? Alors que le groupe Un nouveau regard Lire plus

Le groupe d'opposition de Grenoble Un nouveau regard perd un membre... et en change un autre
Le groupe d’opposition de Grenoble Un nouveau regard perd un membre… et en change un autre

FLASH INFO — Du mouvement au sein du conseil municipal de Grenoble... dans les rangs de l'opposition. Et plus précisément au sein du groupe Un Lire plus

La Ville de Grenoble inaugure officiellement l’école élémentaire (et « exemplaire ») Marianne-Cohn

FLASH INFO — La Ville de Grenoble a inauguré l'école élémentaire Marianne-Cohn (secteur Hoche), vendredi 17 septembre, en présence de l'adjointe aux Écoles Christine Garnier Lire plus

Ce vendredi 17 septembre 2021, l'association Droit au logement de l'Isère organisait un rassemblement devant la mairie de Grenoble. © Dal Isère
« Les mal-logés tiennent leurs promesses… et la mairie ? », questionne l’association Droit au logement de l’Isère

EN BREF - Droit au logement de l'Isère (Dal 38) fait état du « médiocre bilan » de l'accord passé avec la mairie de Grenoble Lire plus

Des Journées européennes du patrimoine 2021 foisonnantes en Isère les 18 et 19 septembre
Des Journées européennes du patrimoine 2021 foisonnantes en Isère les 18 et 19 septembre

FOCUS - Les Journées européennes du patrimoine s'ouvrent sur un nombre foisonnant de rendez-vous en Isère. Dans Grenoble et son agglomération comme sur l'ensemble du Lire plus

Flash Info

|

28/09

8h19

|

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin