© Thierry Chenu

Grève du personnel des écoles de Grenoble mardi 17 novembre : la Ville répond aux syndicats Sud et CNT

Grève du personnel des écoles de Grenoble mardi 17 novembre : la Ville répond aux syndicats Sud et CNT

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Les organisations syndicales Sud et CNT ont déposé un préavis de grève pour les écoles de Grenoble le mardi 17 novembre. En conséquence, la Ville annule la restauration scolaire et ne peut garantir ni la garderie du matin ni le temps périscolaire. De quoi agacer Pierre Mériaux, adjoint au personnel. Qui estime que la Ville répond en grande partie aux revendications des syndicats et déplore un manque de dialogue social de leur part.

 

 

La res­tau­ra­tion sco­laire ne sera pas assu­rée dans les écoles de Grenoble ce mardi 17 novembre. La gar­de­rie du matin, les accueils à midi (avec un repas froid pré­paré par les parents) ou les temps péri­sco­laires de l’a­près-midi ne seront, quant à eux, pos­sibles qu’en fonc­tion du nombre de pro­fes­sion­nels pré­sents. À savoir les agents ter­ri­to­riaux spé­cia­li­sés des écoles mater­nelles (Atsem), les agents d’entretien et res­tau­ra­tion et les ani­ma­teurs. La rai­son ? Un mou­ve­ment de grève local, déposé par les orga­ni­sa­tions syn­di­cales Sud 38 Collectivités ter­ri­to­riales et CNT Isère.

 

Grève dans les écoles de Grenoble le mardi 17 novembre 2020.© Thierry Chenu

Un mou­ve­ment de grève dans les écoles de Grenoble est prévu mardi 17 novembre, porté par les syn­di­cats Sud et CNT. © Thierry Chenu – Ville de Grenoble

 

Selon les syn­di­cats, ces per­son­nels des écoles sont épui­sés « de palier à (sic) la pénu­rie de personnel.le.s “orga­ni­sée” par la mai­rie de Grenoble » et révol­tés « de n’être jamais entendu.e.s ni reconnu.e.s dans leur tra­vail indis­pen­sable au fonc­tion­ne­ment des écoles de Grenoble. »

 

 

« 80 agent.e.s vulnérables ont dû quitter les écoles » et « de nombreux autres sont malades »

 

Sud et la CNT rap­pellent que le mécon­ten­te­ment de ces sala­riés dure depuis des années. « Les sous-effec­tifs récur­rents, la pré­ca­rité impo­sée et des salaires bien en-des­sous du seuil de pau­vreté (temps non-com­plet imposé) ont déjà à plu­sieurs reprises en 2018 et 2019 pro­vo­qué la colère et les grèves des per­son­nels. »

 

Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble en septembre 2015. DR

Grève des Atsem devant hôtel de ville de Grenoble en sep­tembre 2015. DR

Dans un tract, les deux syn­di­cats accusent en outre le maire et son admi­nis­tra­tion d’être « res­pon­sables de la dégra­da­tion du ser­vice public et de [leurs] condi­tions de tra­vail ».

 

Au cœur de leurs reven­di­ca­tions, des moyens pour faire face à la crise sani­taire. « 80 agent.e.s vul­né­rables ont dû quit­ter les écoles. De nom­breux autres sont malades, les rem­pla­ce­ments se font attendre. De ce fait, une sur­charge de tra­vail impor­tante et récur­rente s’ajoute aux tâches sup­plé­men­taires liées à la pan­dé­mie Covid », rap­portent les syndicats.

 

Ces der­niers exigent ainsi le rem­pla­ce­ment de toutes les per­sonnes malades. De même que « l’embauche de ren­forts » et un « pool d’agent-e‑s titu­laires de rem­pla­ce­ment en nombre suf­fi­sant ». Ou encore d’a­voir suf­fi­sam­ment de masques adaptés.

 

 

Pierre Mériaux conteste la forme et le fond

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Banderole de la coopérative d'habitants Graine de bitume figurant aux abords de la parcelle située rue Alfred de Vigny, quartier Beauvert. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Projet d’habitat coopératif dans le quartier Beauvert à Grenoble : la coopérative d’habitants Graine de bitume dénonce « les promesses non tenues » de la Ville

REPORTAGE VIDÉO - La coopérative d'habitants Graine de bitume organisait, ce samedi 22 janvier 2022, un rassemblement pour dénoncer les « promesses non tenues » Lire plus

La Ville de Grenoble et les associations accusent le FDPTIMA de financer le trafic routier dans la vallée de la Maurienne avec les bénéfices du trafic routier de la vallée de l’Arve. © evoPix.evolo / Shutterstock
Pollution de l’air des vallées alpines : la Ville de Grenoble relance la bataille judiciaire

FOCUS - La Ville de Grenoble a annoncé, ce mardi 18 janvier 2022, qu'elle faisait appel du non-lieu prononcé pour sa plainte de 2018 concernant Lire plus

Les paysages depuis la Tour Perret de Grenoble s'exposent... en attendant les travaux de restauration fin 2022?
Les paysages depuis la Tour Perret de Grenoble s’exposent… en attendant les travaux de restauration fin 2022 ?

FLASH INFO — "Cent ans de paysages depuis la Tour Perret". Telle est la promesse de l'exposition organisée par la Ville de Grenoble à l'Ancien Lire plus

L'hôtel d'activités Artis du quartier Mistral à Grenoble doit rouvrir ses portes au mois de mars 2022
L’hôtel d’activités Artis du quartier Mistral à Grenoble doit rouvrir ses portes en mars 2022

EN BREF - Endommagé par deux incendies successifs en mars puis juin 2019, l'hôtel d'activités Artis de Grenoble est en fin de rénovation. Réouverture prévue Lire plus

La Ville de Grenoble vante une saison de plantations 2021-2022 record avec plus de 1500 arbres prévus
La Ville de Grenoble vante une saison de plantations 2021 – 2022 record avec plus de 1500 arbres prévus

FIL INFO - La Ville de Grenoble annonce des plantations d'arbres records pour 2021-2022, saison marquée par le titre de Capitale verte européenne. Ce sont Lire plus

Charte de l'habitat: la Ville de Grenoble demande aux Grenoblois leurs idées "pour mieux habiter la ville"
Charte de l’habitat : la Ville de Grenoble demande aux Grenoblois leurs idées « pour mieux habiter la ville »

FLASH INFO — Recueillir les attentes et les idées des Grenoblois "pour mieux habiter la ville". Tel est l'objectif d'un questionnaire lancé par la Ville Lire plus

Flash Info

|

26/01

0h05

|

|

25/01

18h00

|

|

25/01

16h54

|

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin