Éric Piolle lors de l'élection de ses adjoints. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Subventions : Grenoble ne demande pas au CCIF de rem­bour­ser et refuse d’a­dop­ter une charte de la laïcité

Subventions : Grenoble ne demande pas au CCIF de rem­bour­ser et refuse d’a­dop­ter une charte de la laïcité

 

FOCUS - La majorité municipale grenobloise a rejeté, lors du conseil municipal du 2 novembre, la proposition d'une charte de la laïcité encadrant les subventions versées aux associations. En toile de fond ? Les 3 800 euros versés pendant trois ans au Collectif contre l'islamophobie en France. La majorité n'entend pas réclamer son remboursement tant que l'association a droit de cité en France. Une association à qui la Métropole de Grenoble avait également donné un gros coup de pouce sur proposition de la Ville.

 

 

Subvention au CCIF : pas de charte de la laïcité à Grenoble.Emilie Chalas nommée vice-présidente de la commission d’examen du projet de loi “ASAP”

Émilie Chalas en conseil municipal. © Corentin Bemol - Place Gre'net

Un petit tour et puis s'en va. À Grenoble, les subventions versées au Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) ont fait irruption, puis débat, dans l'hémicycle municipal le 2 novembre 2020. Mais seulement débat.

 

Car les amendements présentés par les élus de l'opposition Émilie Chalas et Alain Carignon, tendant à encadrer les aides versées aux associations via notamment l'adoption d'une charte de la laïcité, ne sont pas allés plus loin.

 

Sur le front des grands principes, le sujet de la défense de la laïcité a mis tout le monde politique local d'accord. « Ce qui nous rassemble c'est la lutte contre l'islam politique, la lutte contre le séparatisme, a souligné le maire de Grenoble Éric Piolle lors du conseil municipal. Nous combattons l'islam politique car notre société est laïque. »

 

Mais dans le détail, et dans la mise en œuvre, c'est une autre paire de manches. « Que faites-vous, Monsieur le maire, à l'aune de vos compétences municipales ? », a admonesté Émilie Chalas, revenant sur l'épisode du burqini dans les piscines municipales. Ou sur la désignation, en tant qu'élue, de la présidente du Planning familial, soutien actif de l'Alliance citoyenne lors de ces opérations coup de poing.

 

 

Une charte de la laïcité ? « La laïcité est inscrite dans la loi » répond Éric Piolle

 

À Grenoble, la Ville assure former ses éducateurs à la laïcité. Et faire en sorte que le triptyque « liberté, égalité, fraternité » apposé au fronton des écoles soit accompagné d'un travail pédagogique mené dans les classes.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 68 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Précarité étu­diante : la « tour­née des facs » des dépu­tés Nupes a fait étape sur le cam­pus de l’Université Grenoble Alpes

REPORTAGE - Les députées de l'Isère Cyrielle Chatelain et Élisa Martin étaient de passage sur le campus de l'Université Grenoble Alpes, ce jeudi 1er décembre Lire plus

Sérigraphie sur un véhicule de la police nationale. © Joël Kermabon - Plac e Gre'net
Grenoble : un homme accusé d’a­voir uti­lisé la carte essence de La Poste à des fins per­son­nelles pour plus de 23 000 euros

FLASH INFO - Un homme de 22 ans a été placé en garde à vue, ce jeudi 1er décembre 2022, pour avoir utilisé plus de Lire plus

Les Nebraska Jones, déjà applaudies sur plusieurs scènes de la région, défendront bientôt leur tout premier album lors de concerts prévus fin décembre et début janvier. © Vincent Assié Photographe
Les Nebraska Jones pré­sentent leur tout pre­mier album et annoncent quelques dates de concert en Isère

EN BREF - Le duo grenoblois Les Nebraska Jones sort un premier opus, disponible sur toutes les plateformes d'écoute à compter du 2 décembre 2022. Lire plus

Le Big Ukulélé Syndicate est l'invité du Théâtre en Rond le soir du 31 décembre. La promesse d'un début de réveillon endiablé auprès d'une formation qui fête son dixième anniversaire. © Nadine Barbançon
Le Théâtre en Rond de Sassenage compte bien ter­mi­ner l’an­née dans la joie et en musique

FOCUS - Une comédie musicale, un faux orchestre mais un vrai violoncelliste et un grand concert de spécialistes du ukulélé : à partir du vendredi Lire plus

Un "plaidoyer" en faveur du RER grenoblois signé par plus de 150 acteurs du territoire isérois
Un « plai­doyer » en faveur du RER gre­no­blois signé par plus de 150 acteurs du ter­ri­toire isérois

FOCUS - Plus de 150 acteurs du territoire isérois ont signé un "plaidoyer" en faveur du projet de RER grenoblois. Un document grâce auquel les Lire plus

Réunion de coordination d'enseignants en lycées professionnels opposés à la réforme de Carole Grandjean. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme de l’en­sei­gne­ment pro­fes­sion­nel : ensei­gnants et syn­di­cats comptent ampli­fier la mobi­li­sa­tion à Grenoble

FOCUS - Toujours mobilisés contre le projet de réforme des lycées professionnels de Carole Grandjean, une trentaine d'enseignants et syndicalistes se sont réunis ce jeudi Lire plus

Flash Info

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !