Fontaine : des élus d’opposition affichent leur soutien à la communauté LGBTI

sep article

EN BREF – Les élus du groupe d’opposition « Oser à Fontaine » se sont rassemblés, ce samedi 7 novembre, devant l’hôtel de ville pour afficher leur soutien à la communauté LGBTI. Lundi 2 novembre, ils avaient soumis cette proposition lors du conseil municipal mais la question n’a finalement pas été abordée par la majorité.

 

 

Les élus d'opposition se sont réunis devant l'hotêl de ville de Fontaine. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les élus « Oser pour Fontaine » s’in­surgent contre la majo­rité qui n’a pas per­mis l’affichage d’un dra­peau arc-en-ciel sur l’hô­tel de ville. © Tim Buisson – Place Gre’net

 

« Si nos corps sont confi­nés, nos luttes ne le sont pas », insiste Camille Montmasson, élue d’op­po­si­tion Europe Écologie Les Verts à Fontaine. Devant l’hô­tel de ville, les élus du groupe « Oser à Fontaine » arborent trois dra­peaux arc-en-ciel. Une action sym­bo­lique en sou­tien à la com­mu­nauté LGBTI (Lesbiennes, gays, bisexuels, trans et inter­sexe). Le nou­veau confi­ne­ment a en effet une fois de plus eu rai­son de la marche des fier­tés, ini­tia­le­ment pré­vue en juin der­nier, puis repor­tée au samedi 7 novembre.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2272 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. LGBTI est très insuf­fi­sant, pour ne pas dire rétro­grade. Car tous les pro­gres­sistes savent que nous en sommes à LGBTQI+.
    J’aimerais même pro­po­ser, avec Aldo Sterone, LGBTQI+H, H comme hétéro. Pourquoi les oublier en effet ?
    https://www.youtube.com/watch?v=c1aWoDgJ67Q

    sep article