Plusieurs dizaines de salariés se sont mobilisés sur le site de Grenoble pour protester contre la non augmentation de leurs salaires en 2020. © Tim Buisson – Place Gre’net

STMicroelectronics : des sala­riés de Grenoble et Crolles en grève pour pro­tes­ter contre le gel des salaires

STMicroelectronics : des sala­riés de Grenoble et Crolles en grève pour pro­tes­ter contre le gel des salaires

 

FOCUS - Les salariés de STMicroelectronics protestent contre la non-augmentation de leur salaire en 2020. La direction explique, quant à elle, préférer rester prudente face au contexte sanitaire incertain. Pourtant, l'entreprise enregistre des bénéfices importants et son carnet de commandes ne désemplit pas. Une situation incompréhensible pour les salariés.

 

 

"Ce qui énerve particulièrement les gens c'est la contradiction entre les performances de STMicroelectronics, qui s'en est bien sorti pendant la crise pour l'instant, et le zéro pourcent d'augmentation", s'indigne Marc Leroux, délégué syndical central de la CGT. Sur le site de Grenoble, ils étaient plusieurs dizaines de salariés à faire grève, ce jeudi 5 novembre. Un appel national avait été lancé ce jour-là pour protester contre le gel des salaires.

 

STMicroelectronics : grève contre le gel des salaires. Sandy Bel, déléguée syndicale adjointe CGT sur le site de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Sandy Bel, déléguée syndicale adjointe CGT, sur le site de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le site emploie 2 000 salariés. La plupart sont ingénieurs ou cadres et œuvrent dans l'unité de recherche et développement (R&D). Et environ 120 personnes travaillent à côté dans une petite salle de tests.

 

"Ces salariés sont en grève depuis le 29 octobre et l'annonce de la non-augmentation de salaire pour 2020", explique Sandy Bel, déléguée syndicale pour la CGT.

 

Chaque équipe débraye durant quatre heures. De quoi freiner la production pendant la moitié de la journée. Les deux équipes se croisent et se mobilisent à la mi-journée, lors de la relève entre ceux du matin et ceux de l'après-midi.

 

 

Des négociations salariales reportées

 

Autre usine du bassin grenoblois, le site de Crolles emploie près de 4 000 salariés. Entre 60 et 80 d'entre eux ont aussi répondu à l'appel de l'intersyndicale CGT, CAD (Collectif Autonome et Démocratique) et la CFDT. "L'objectif est de faire grossir les rangs pour que le message devienne audible", insiste Serge Sahaguian de la CGT à Crolles.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Tim Buisson

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Réunion de coordination d'enseignants en lycées professionnels opposés à la réforme de Carole Grandjean. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme de l’en­sei­gne­ment pro­fes­sion­nel : ensei­gnants et syn­di­cats comptent ampli­fier la mobi­li­sa­tion à Grenoble

FOCUS - Toujours mobilisés contre le projet de réforme des lycées professionnels de Carole Grandjean, une trentaine d'enseignants et syndicalistes se sont réunis ce jeudi Lire plus

Transition écologique et innovations sociales: la Métropole lance sa Stratégie économique Grenoble-Alpes 2030
Transition éco­lo­gique et inno­va­tions sociales : la Métropole lance sa Stratégie éco­no­mique Grenoble-Alpes 2030

FOCUS - La Métropole de Grenoble a adopté sa "Stratégie économique Grenoble-Alpes 2030", présentée aux élus métropolitains le 18 novembre 2022, puis à l'occasion du Lire plus

Rassemblement devant le site du CEA de Grenoble jeudi 1er décembre pour réclamer des hausses salariales
Rassemblement devant le site du CEA de Grenoble jeudi 1er décembre pour récla­mer des hausses salariales

FLASH INFO - Les personnels du CEA de Grenoble étaient, une fois encore, appelés à manifester pour leurs salaires, jeudi 1er décembre 2022. Une mobilisation Lire plus

En prélude aux travaux d'aménagement prévus sur le site de l'Esplanade, une équipe de l'INRAP a mis au jour les restes d'une chapelle et quelques sépultures. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Grenoble : de mys­té­rieux ves­tiges archéo­lo­giques mis au jour sous l’Esplanade

FOCUS - Une équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives vient de découvrir les restes d'une chapelle et des sépultures à quelques mètres sous Lire plus

Le but des passerelles à vélo : réduire les discontinuités cyclables pour améliorer le report modal. © La Métropole de Grenoble
Plan d’ac­tion vélo : la métro­pole de Grenoble crée des pas­se­relles pour fran­chir les rivières et les voies routières

FOCUS - La métropole de Grenoble a décidé de créer des passerelles, dans le cadre de son plan d’action en faveur du vélo. Les élus Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Flash Info

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !