STMicroelectronics : des salariés de Grenoble et Crolles en grève pour protester contre le gel des salaires

sep article



 

FOCUS – Les salariés de STMicroelectronics protestent contre la non-augmentation de leur salaire en 2020. La direction explique, quant à elle, préférer rester prudente face au contexte sanitaire incertain. Pourtant, l’entreprise enregistre des bénéfices importants et son carnet de commandes ne désemplit pas. Une situation incompréhensible pour les salariés.

 

 

« Ce qui énerve par­ti­cu­liè­re­ment les gens c’est la contra­dic­tion entre les per­for­mances de STMicroelectronics, qui s’en est bien sorti pen­dant la crise pour l’ins­tant, et le zéro pourcent d’aug­men­ta­tion », s’in­digne Marc Leroux, délé­gué syn­di­cal cen­tral de la CGT. Sur le site de Grenoble, ils étaient plu­sieurs dizaines de sala­riés à faire grève, ce jeudi 5 novembre. Un appel natio­nal avait été lancé ce jour-là pour pro­tes­ter contre le gel des salaires.

 

STMicroelectronics : grève contre le gel des salaires. Sandy Bel, déléguée syndicale adjointe CGT sur le site de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Sandy Bel, délé­guée syn­di­cale adjointe CGT, sur le site de Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net

Le site emploie 2 000 sala­riés. La plu­part sont ingé­nieurs ou cadres et œuvrent dans l’u­nité de recherche et déve­lop­pe­ment (R&D). Et envi­ron 120 per­sonnes tra­vaillent à côté dans une petite salle de tests.

 

« Ces sala­riés sont en grève depuis le 29 octobre et l’an­nonce de la non-aug­men­ta­tion de salaire pour 2020 », explique Sandy Bel, délé­guée syn­di­cale pour la CGT.

 

Chaque équipe débraye durant quatre heures. De quoi frei­ner la pro­duc­tion pen­dant la moi­tié de la jour­née. Les deux équipes se croisent et se mobi­lisent à la mi-jour­née, lors de la relève entre ceux du matin et ceux de l’a­près-midi.

 

 

Des négociations salariales reportées

 

Autre usine du bas­sin gre­no­blois, le site de Crolles emploie près de 4 000 sala­riés. Entre 60 et 80 d’entre eux ont aussi répondu à l’ap­pel de l’in­ter­syn­di­cale CGT, CAD (Collectif Autonome et Démocratique) et la CFDT. « L’objectif est de faire gros­sir les rangs pour que le mes­sage devienne audible », insiste Serge Sahaguian de la CGT à Crolles.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
6947 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Ping : NAO 2020 – Le 12 novembre à 13h – Assemblée Générale Virtuelle pour les salarié-e-s en Télétravail – CGT STMICROELECTRONICS Crolles

  2. Quand les résul­tats sont dans le vert, la CGT se plaint.
    Quand les résul­tats sont dans le rouge, la CGT se plaint.

    sep article