Le port du masque obligatoire pour les conducteurs de la TAG irrite Force Ouvrière

Le port du masque obligatoire pour les conducteurs de la TAG irrite Force Ouvrière

Le port du masque obligatoire pour les conducteurs de la TAG irrite Force Ouvrière

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO — Insuffisant, le dispositif qui sépare les conducteurs des passagers dans les tramways ou les bus ? C’est ce que semble considérer la direction de la TAG. Selon Force ouvrière, celle-ci a rendu obligatoire le port du masque en situation de conduite. De quoi irriter les représentants du personnel.

 

« Contrairement à leurs sous-enten­dus, le CSSCT n’a en aucun cas validé cette nou­velle mesure », écrit ainsi le syn­di­cat dans un com­mu­ni­qué. Au contraire, affirme-t-il : tous les membres pré­sents à la réunion de la Commission santé, sécu­rité et condi­tions de tra­vail se seraient oppo­sés au port du masque obli­ga­toire. Et se seraient uni­que­ment pro­non­cés en faveur de la condam­na­tion de la porte avant dans les véhicules.

 

Les conducteurs de bus et de tramway de la TAG doivent désormais porter un masque, malgré la vitre qui les protège des passagers © Léa Raymond - Place Gre'net

Les conduc­teurs de bus et de tram­way de la TAG doivent désor­mais por­ter un masque, mal­gré la vitre qui les pro­tège des pas­sa­gers © Léa Raymond – Place Gre’net

 

La loi, estime le syn­di­cat, ne jus­ti­fie pas la mesure, puisque les chauf­feurs sont à l’é­cart des voya­geurs par la biais d’une paroi. Cependant, la direc­tion de la TAG se base­rait sur le code du tra­vail. Et l’o­bli­ga­tion faite à l’employeur de « mettre en place une orga­ni­sa­tion du tra­vail et des moyens adap­tés ». « Nous pou­vons par­ta­ger cette ana­lyse juri­dique, mais il va fal­loir que la Direction l’applique jusqu’au bout. », iro­nise Force Ouvrière.

 

Selon les repré­sen­tants du per­son­nel, en effet, « le port du masque de manière pro­lon­gée n’est pas sans consé­quence pour la santé phy­sique et men­tale ». Et d’é­vo­quer des migraines, des maux de tête, voire des lésions cuta­nées faciales ou des dif­fi­cul­tés res­pi­ra­toires. « En cas d’accident dû à une baisse de vigi­lance ou un malaise pro­vo­qué par le port du masque, qui sera res­pon­sable et que compte faire la Direction ? », inter­roge Force Ouvrière.

 

Sollicitée par Place Gre’net, la TAG n’a pas (encore?) donné suite à nos demandes de pré­ci­sions sur la question.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag
Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

FLASH INFO — Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile et son président Alain Carignon appellent à ce que "le rapport semestriel sur l’insécurité dans Lire plus

Les syndicats ST et CGT de la Tag dénoncent la "recrudescence" de l'insécurité sur le réseau
Les syndicats ST et CGT de la Tag dénoncent la « recrudescence » de l’insécurité sur le réseau

FOCUS - La CGT et le Syndicat des transports de la Tag s'unissent pour adresser un communiqué à la direction de la société et au Lire plus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag
Les syndicats annoncent une grève très suivie sur le réseau Tag les vendredi 12 et samedi 13 novembre

FLASH INFO — "Nous savons déjà, grâce aux déclarations d’intention de participer à la grève, que pas un tram, pas un bus ou presque ne Lire plus

La fin des tickets Tag à bande magnétique se précise, au profit de nouveaux tickets à QR code
La fin des tickets Tag à bande magnétique se précise, au profit de nouveaux tickets à QR code

FLASH INFO — Leur fin a été annoncée en milieu d'année 2021: les tickets à bande magnétique disparaissent du réseau Tag, au profit de nouveaux Lire plus

Violente agression d'un chauffeur de bus de la ligne C4 à Grenoble dans la nuit du jeudi 24 juin
Violente agression d’un chauffeur de bus de la ligne C4 à Grenoble dans la nuit du jeudi 24 juin

FLASH INFO — Le boulevard Maréchal-Lyautey de Grenoble a été le théâtre de la violente agression d'un chauffeur de bus de la ligne C4, dans Lire plus

Violente agression d'un chauffeur de bus de la ligne C4 à Grenoble dans la nuit du jeudi 24 juin
Les trams de la Tag circulent jusqu’à une heure du matin, mais les horaires restent « adaptés » en journée

FLASH INFO — Les horaires du réseau des Transports de l'agglomération grenobloise continuent de s'adapter à la levée des restrictions sanitaires. Depuis le dimanche 21 Lire plus

Flash Info

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

|

14/01

10h53

|

|

14/01

10h01

|

|

13/01

18h54

|

|

13/01

13h09

|

|

13/01

10h51

|

|

13/01

10h32

|

|

12/01

17h30

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Affaire Maëlys : une enquête ouverte pour violation du secret professionnel. Couloir du Palais de Justice de Grenoble où on peut voir une avocate. ©Malo Dumay Joubert - Placegrenet.fr

Flash info| Affaire Maëlys : après un reportage de TF1, le parquet de Grenoble ouvre une enquête pour violation du secret professionnel

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin